AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253019640
319 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/05/1978)
3.22/5   29 notes
Résumé :
Un homme riche demande à une liaison de jadis de trouver une jeune femme pour la première nuit de son fils, Gabriel. Le sort - ou le destin - désigne la belle Kitsch, call-girl comme on se suicide, qui se donne pour se punir et comme pour oublier le lourd et redoutable secret qui depuis longtemps la ronge.

Entre ces quatre personnages se joue une énigmatique tragédie. Christine Arnothy a écrit là un hymne à la vie, qui est aussi l’épopée du plus prof... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
feanora
  18 mai 2014
Un homme comblé par la vie; une organisatrice de plaisirs qui attend encore d'être comblée; un adolescent qui fait l'apprentissage de mystérieuses choses de la vie; et une femme écorchée, pourtant adorant la vie, volant tel un oiseau sauvage d'un pays à l'autre...Entre ces quatre personnages, dans l'espace clos de ce quatuor, se joue une énigmatique tragédie: davantage qu'une musique de chambre, une symphonie achevée où la vie, la liberté et la pureté sont- pourraient être- plus fortes que l'argent.
L'intrigue? Elle a la cruauté des grands drames classiques et la tendresse des plus belles histoires d'amour. Un homme riche demande à une liaison de jadis de trouver une jeune femme, toute de luxe et de volupté, pour la première nuit, de son fils, Gabriel. le sort-ou le destin? - désignera le belle Kitsch, call-girl comme on se suicide, qui se donne pour se punir, et pou oublier le lourd et redoutable secret qui depuis longtemps la ronge...
Gabriel saura-t-il? Kitsch dira-t-elle? Ou la mort, une fois de plus , fauchera-t-elle
Un bonheur naissant?
Christine Arnothy a écrit là un hymne à la vie qui est aussi l'épopée du plus profond, du plus éternel des amours humaines. Jamais elle ne s'était tant approchée des émotions et des déchirements d'un autre de ses livres, si lointain déjà et pourtant cette fois si proche:"J'ai quinze ans..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
garanemsa
  23 novembre 2020
Arnothy Christine
J'aime la vie
Kitsch, une jeune femme belle, fine, intelligente et vulnérable, vit en perpétuelle révolution contre l'argent qui, selon elle, domine le monde, et ses propres malheurs dont elle se rend responsable
Elle se punit, justement, en se donnant pour de l'argent
Pour mieux souffrir
Elle subit la domination d'une autre femme le contraire d'elle
Ingeborg, l'autre, l'oblige presque à accepter de passer la nuit avec un jeune garçon dont elle va être la première femme
Elle attend Gabriel, fils unique d'un père riche, la rage au coeur
Elle décide de le flanquer à la porte et de repartir pour New York
Mais lorsqu'il se trouve dans le petit appartement précieux et ouaté, elle n'a plus envie de le renvoyer
J'aime la vie est une extraordinaire histoire d'amour audacieuse et pure à la fois
Bientôt se découvrent entre leur deux, grâce à un art d'écriture délicat, des liens d'une extrême émotion et tension
un homme riche demande à une liaison de jadis de trouver une jeune femme pour la première nuit de son fils, Gabriel. le sort - ou le destin - désigne la belle Kitsch, call-girl comme on se suicide, qui se donne pour se punir et comme pour oublier le lourd et redoutable secret qui depuis longtemps la ronge.
Entre ces quatre personnages se joue une énigmatique tragédie. Christine Arnothy a écrit là un hymne à la vie, qui est aussi l'épopée du plus profond, du plus éternel des amours humains.
Jamais elle ne s'était tant approchée des émotions et des déchirements d'un autre de ses livres : J'ai quinze ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
luis1952
  24 juillet 2020
Ayant déjà lu plusieurs romans de cette autrice, j'ai aussi été charmé par ce livre-ci. Je suis étonné du petit nombre de lecteurs. Allons savoir pourquoi un livre n'accroche pas ?
Quelques personnages ont suffi, un père, son fils et deux autres femmes pour faire une histoire bien construite, un plaisir de lecture et une fin inattendue...

Commenter  J’apprécie          50
missparker18
  09 septembre 2019
Une histoire qui fait se croiser le destin de personnes, car parfois le "monde est petit"... le fils a toujours eu l'impression qu'il lui manquait quelque chose, qui le rendait malheureux et il découvre ce qui lui manque sans vraiment le réaliser.
Ce n'est pas une "grande" histoire, mais on veut découvrir la fin pour savoir si la vérité ressort.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
nina2loinnina2loin   28 janvier 2012
Affaiblie, Kitsch avait détaché sa main des lèvres de Gabriel. Le baiser sur la ligne de vie avait brûlé sa peau transparente; ce baiser était arrivé à traverser son poignet; sa main gauche était comme coupée du reste du corps, une main qui allait dorénavant vivre seule sa vie.
Commenter  J’apprécie          20
luis1952luis1952   23 juillet 2020
L'adolescente s'était approchée, elle était pieds nus, et avait un peignoir de bain à peine resserré devant elle. Elle avait les cheveux mouillés, ramassés dans un chignon.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Christine Arnothy (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Arnothy
Interview avec Christine Arnothy sur France Culture
autres livres classés : call girlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "j'ai 15 ans et je ne veux pas mourir"

Comment s'appelle la jeune fille ?

Christine
Carole
Jeanne

10 questions
142 lecteurs ont répondu
Thème : J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir de Christine ArnothyCréer un quiz sur ce livre