AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Pierret (Illustrateur)
EAN : 9782723434690
48 pages
Éditeur : Glénat (24/10/2001)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Le cycle oriental

Au pays des chevaliers, les machinations se portent bien. Alors qu'il accompagne le roi en Terre Sainte, Hugues doit user de tous ses charmes pour conserver ses terres. Sous la bannière du roi de France, les grands seigneurs préparent la redistribution des fiefs. Hugues, trompé par un traître à qui il avait donné sa confiance, sera accusé d'un crime abject, fomenté par ses ennemis de toujours. Plus que ses terres, Hugues risque de pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Diabolo44
  04 mars 2018
Un épisode de bien meilleure facture que le précédent pour franchir une (très) grande étape dans la saga : Erik Arnoux commence à prendre ses marques.
On avait appris la mort d'Alix à la toute fin du tome précédent, une des originalités de celui-ci sera de nous la rejouer en flash-back.
Je n'ai pas adhéré à l'histoire de la sorcière mahométane, et ceci pour une raison bien simple : depuis le début de cette saga, il n'y a jamais eu de place pour autre chose qu'un parti pris réaliste (malgré des invraisemblances dans certains tomes, comme je l'ai parfois souligné), et je ne vois pas ce que les visions de cette bohémienne viennent faire là d'un seul coup.
Par contre, Arnoux sait ménager une issue assez inattendue et éviter la happy end tout en jouant quand même un véritable tour de cochon à un de ses méchants (l'insupportable bastard de Lusignan) via... un autre méchant.
La fin tragique et hyper rapide de certains personnages peut frustrer un peu, mais à bien y réfléchir, c'est justement cela, le réalisme : accepter l'idée que tous les héros ne tombent pas forcément les armes à la main après un combat titanesque. C'était l'une des raisons pour lesquelles j'avais aimé cette saga à ses débuts, je ne vais donc pas cracher dans la soupe de voir cet esprit revenir, après avoir pas mal pesté ces derniers temps de voir certains personnages survivre de façon éhontée, encore et encore, à des situations sans issue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
umezzu
  10 avril 2017
Cet album vaut essentiellement pour le récit historique de la prise (trop facile pour être honnête) de la place forte de Damiette en Égypte en 1249 par l'armée royale de Louis IX, saint Louis.
Le reste de l'intrigue concerne les malheurs personnels de Hughes de Crozenc, de sa femme qu'il avait laissé enceinte dans sa place forte, et l'étrange capacité qu'a une devineresse égyptienne à voir ces événements.
Depuis deux tomes, la croisade s'étire en longueur et le récit des aventures de Hughes suit le même cours. Reste des dessins de qualité et un récit émaillé de termes d'époque.
Commenter  J’apprécie          30
BVIALLET
  03 mai 2012
Eté 1249. L'Ost d'Occident enterre ses morts tombés lors de la prise de Damiette. Après le massacre, les arabis ont abandonné la ville, ne laissant derrière eux que femmes, enfants et vieillards ainsi que des animaux égorgés. le traitre Geoffroy ourdit un nouveau guet-apens contre Hughes de Crozenc... Et pendant ce temps, la belle Alix, enceinte de plusieurs mois, décide de rejoindre son époux en Terre Sainte alors qu'on est en plein hiver et que les routes ne sont pas sûres. Notre héros reverra-t-il sa bien-aimée alors qu'une sorcière mahométane vient de lui prédire les plus grands malheurs ?
Ce quinzième tome de la saga des « Aigles décapitées » se caractérise par une noirceur et une désespérance encore plus grandes que celles des précédents. Rien ne va plus dans cette malheureuse VIIIème Croisade qui n'en finit pas de s'enliser dans un Orient hostile. Les chevaliers trahis se font massacrer et l'on se doute que tout va fort mal se terminer pour Saint Louis et certainement aussi pour Hughes et son épouse. Mais ce nouvel album maintient sa grande qualité autant historique (respect des détails et même du langage de l'époque) que technique avec des dessins de Pierret très soignés et dans de jolies couleurs. Encore un bel ouvrage.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
coraliel59
  17 juin 2020
Et voilà la fin des aventures d'Hugues et Alix. Elles se terminent en terre d'Egypte. La victoire à Damiette se révèle décevante pour les croisés et Hugues apprend par Conan et une magicienne égyptienne la mort d'Alix et la naissance de sa fille Mahaut. Une conclusion à la hauteur de l'ensemble de ces 15 tomes, pleine de suspens et sans temps mort.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 mai 2016
Le roi Louis IX avait souhaité donner un semblant de triomphe et de faste à cette entrée de l'Ost dans la cité conquise. Mais si barons et pairs du royaumes semblaient finalement ravis d'investir Damiette sans combattre, la piétaille avançaient dans les rues vides en faisant grise mine ! Point de pillage des habitations, pas de femelles forcées, aucun prisonnier ennemi à égorger ... La fuite éperdue des sarrasins en pleine nuit coûtait à la soldatesque tous ces menus plaisirs qui font le bonheur de l'homme de troupe !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
tycostycos   19 août 2014
Mais si barons et pairs du royaumes semblaient finalement ravis d'investir Damiette sans combattre, le piétaille avançaient dans les rues vides en faisant grise mine.
Point de pillage des habitations, pas de femelles forcées, aucun prisonnier ennemi à égorger ...La fuite éperdue des sarrasins en pleine nuit coûtait à la soldatesque tous ces menus plaisirs qui font le bonheur de l'homme de troupe !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 mai 2016
- Bon Dieu ! Fichu pays ! On se gèle les génitoires dès soir tombé, avant de griller comme saucisse de Toulouse tout le jour durant ! ... Qu'il me tarde de retrouver le doux climat de ma Navarre !
- Ce ne sera pas tout de suite, ami Diego...
- Nous allons au-devant de rudes combattants ! Qui sait si nous reverrons jamais notre Royaume de France !
- Baste ! Foin de pessimisme ! Les Arabis sont couards et l'Ost est puissant ! Prendre Jérusalem ne sera qu'une formalité, j'en suis sûr !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Erik Arnoux (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erik Arnoux

"Carcano Girl" (Sara Lone, n°2), par David Morancho et Erik Arnoux
Celle qu'on nomme "Sara Lone" de son ancien nom de scène n'a décidément aucune marge de manœuvre: entre le Syndicat qui cherche à s'accaparer définitivement la pêcherie Carruthers...
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre