AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Bloodline (Arolf et Ereg) tome 1 sur 2
EAN : 978B07K26G1ZZ
368 pages
(30/10/2018)
4.44/5   9 notes
Résumé :
Un roman MxM exaltant qui vous transportera dans un monde Steampunk où cohabitent Humains, Immortels, Lycans et Alchimistes !

Quand un nouveau danger menace l’équilibre entre les différentes espèces, James Harrison, agent de la S.T.A.R.K.E, est envoyé en mission spéciale. Son but : réunir un puissant Immortel et l’Alpha d’une meute londonienne au profit de l’organisation pour laquelle il travaille. Partant pour Venise avec le beau Shango, le Lycan qu’... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
HeleneEtLesBouquins
  13 février 2022
[SERVICE PRESSE]
*
*
*
Bloodline #1 de Axel Rolf - Evan Regan
*
*
Je remercie chaleureusement les garçons pour ce nouveau service presse.
*
*
*
Mon résumé :
*
Le monde est peuplé d'Humains, de Lycans, d'Immortels et d'Alchimistes. Tous vivent ensemble et se supportent. James Harrison, agent de la STARKE, veille à ce que tout se passe de la meilleure des façons. Mais lorsque l'homme de main de Benedict Rosebury, appartenant à un gang londonien, enlève Tarkan Oskan, le neveu de la Mafya ottoman, tout part en vrille. L'Alpha de la meute des Rosbury est tué et Benedict, qui a repris le flambeau, déclare la guerre aux Ottomans.
*
James Harrison est agent de la STARKE, une organisation qui s'assure du bon équilibre entre les différentes espèces. Missionné pour mettre en contact Michael Delmonti, Immortel et Benedict Rosebury, l'Alpha d'un puissant gang londonien, il est accompagné de Shango, un lycan qu'il protège.
*
Benedict Rosebury vient de prendre, au sein de leur gang londonien, la place d'Alpha de son père, tué par les Ottomans lors d'une attaque. Il leur voue une haine incommensurable, alors même qu'il est amoureux de leur neveu, kidnappé par l'un de ses hommes de main.
*
Heinrich est un jeune homme qui attend son éveil en tant que Lycan. Lorsque celui-ci commence, Heinrich se rend compte qu'il n'est pas celui qu'il pense. Recueilli par Maxence, un alchimiste mystérieux, Heinrich veut à tout prix devenir le Lycan qu'il est destiné à être. Mais tout n'est pas si simple, surtout lorsque les sentiments s'installent.
*
*
*
Mon ressenti :
*
Alors là, mes petits poulets, on est sur du très très bon roman.
*
Bon, ok, je sais ce que tu te dis. Qu'est-ce qu'elle a été lire de la fantasy, elle qui n'y pige rien.
*
C'est vrai.
*
Mais lorsqu'il s'agit de l'écriture et du monde de ces deux auteurs, franchement, je fonce sans me poser de questions.
*
Déjà, première chose. Ce roman regroupe les principaux mondes fantasy qu'on trouve dans les romans : vampires, loups-garous, magiciens. Et ça, j'aime. On est en présence des trois grosses branches du fantasy, que le lecteur lambda connaît et comprend. Pas de dérivés, pas de fioritures. Les auteurs ont posé les bases et j'ai démarré ma lecture sans appréhension.
*
Ce premier tome est divisé en plusieurs périodes distinctes, ce qui a permis à mon esprit de compartimenter les informations, les mondes et les périodes sans me faire de noeuds au cerveau. Nous découvrons chaque protagoniste, sa fonction, ses aspirations et son évolution.
*
Partant de là, je me suis complètement laissée gagner par l'atmosphère qui se dégage de chaque partie, parce que franchement, c'est du lourd ! J'ai senti la pesanteur, la haine, l'attirance ou les aspirations de chaque personnage, dont le travail de profondeur opéré par le duo, m'a convaincu à chaque page.
*
Et comme à chaque fois avec leurs romans, quand je me sens attiré par un personnage, quand je suis persuadée qu'il est mon préféré, le protagoniste suivant me fait mentir. Tout le roman est comme ça. Profond dans les émotions, dans les actes, dans les caractères des personnages. On veut toujours plus, encore et encore.
*
En règle générale, je ne suis pas friande des multiples personnages, car souvent je m'y perds ou je me lasse. Ici, pas une seule fois je ne me suis posé de question. Tout est millimétré pour te faire aimer la pire des ordures, parce que le travail de psychologie fait par les garçons te fait les comprendre et leur pardonner.
*
Comme à chaque fois, je tremble pour la fragilité de chaque couple. Ils sont trop différents, aspirent à d'autres choses mais l'amour les rattrape et les soudent plus que jamais. J'aime cette capacité qu'on les garçons de faire souffrir leurs personnages en adéquation avec mon coeur. Je suis toujours très peinée lorsque cela arrive mais la scène suivante panse mes blessures en même temps que celles des personnages.
*
Ma chronique est vraiment condensée, pour éviter les spoils ou de trop en dévoilé, mais franchement, vous pouvez me croire, ce tome 1 est génial. J'ai toujours beaucoup de mal avec l'imaginaire, vous le savez depuis le temps, mais lorsque cet univers est maîtrisé, c'est un pur plaisir de lecture.
*
Bon, allez, je vous le dis : j'ai quand même un (petit) faible pour Benedict :)
*
*
Si tu veux faire partie de la meute Rosebury, c'est ici : https://amzn.to/3CErYYn
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Kochka94
  02 octobre 2021
Le début du XXe siècle a vu l'Europe et l'empire ottoman se déchirer pendant 7 longues années, menant à un statut quo fragile. La STARKE, sorte de police inter-espèces, veille aujourd'hui au maintien de cet équilibre et surveille attentivement les habitants de ce monde : humains, lycans, immortels… tout en gardant un oeil également sur les alchimistes.
Aujourd'hui, une menace plane, insidieuse, et l'agence peine à remonter la piste et à identifier les têtes pensantes.
James Harrison, agent STARKE et jeune vétéran, est envoyé en mission à Venise pour convaincre un Immortel Supérieur de les aider à trouver l'origine de la menace et le convaincre de rallier leurs rangs. Il n'a pas voulu se séparer de Shango, le beau lycan qu'il a pris sous sa protection, mais qui protège qui…
Michaël Delmonti va accepter, par amitié et par intérêt, d'aider James et son voyage va le mener à l'autre bout du Royaume Uni, à travers les montagnes des Highlands (et la belle ville d'Inverness, joli souvenir de vacances…).
A Londres, Benedict Rosebury, futur Alpha du clan, mène une lutte sans merci contre les ottomans qui tentent de prendre leur territoire. Bien décidés à en finir, les membres du clan prennent l'initiative de kidnapper Tarkan Özkan, pianiste surdoué et fils de l'un des parrains de la Mafya ottomane, déclenchant alors une série d'évènements tragiques… et bouleversant la vie de Benedict et de Tarkan.
En Allemagne, le jeune Heinrich est impatient : élevé par son grand-père suite à l'assassinat de ses parents, il attend son éveil en tant que lycan, pour pouvoir intégrer son clan et faire son devoir. Mais tout ne va pas se passer comme il l'imaginait et sa rencontre avec un mystérieux alchimiste français, Maxence Varenne, va le forcer à reconsidérer son avenir.
Dans ce premier tome, nous allons sillonner l'Europe pour suivre ces hommes dont les vies vont se mêler et s'emmêler, entre intérêts personnels et supérieurs. Leurs passés se dévoilent peu à peu, leurs passifs sont majoritairement lourds et mystérieux, mais ils sont tous les six diablement attachants et charismatiques.
Ce n'est pas un scoop, je suis archifan de ce duo d'auteurs. J'ai retrouvé dans ce roman tout ce que j'ai aimé dans Punishment : une galerie de personnalités fortes et attachantes, des histoires en apparence individuelles qui se croisent et se rejoignent, mené avec brio par Axel et Evan, qui maitrisent parfaitement le roman choral.
Les bases de l'intrigue sont posées, les pièces commencent à bouger sur l'échiquier mais j'ai la sensation que la partie ne fait que commencer et que la suite va me réserver encore bien des surprises et des nuits blanches…
En tous les cas, j'ai hâte de la lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Maliyanna
  10 octobre 2021
Changement de monde pour cette nouvelle saga. On va se retrouver dans un monde bien loin de notre réalité remplis d'Immortels, de lycans, l'alchimistes et d'humains. La paix est fragile entre les différentes espèces et la STARKE va envoyer un agent, James, en mission spécial en Italie puis à Londres. Durant tout son voyage il va faire la rencontre de nombreuses personnes comme Michael, une immortel, Bennedict, un lycan et pleins d'autres. On va suivre les aventures d'un petit groupe de personne qui ont des buts différents mais qui vont devoir coopérer ensemble à un moment donné.
Bon. Je n'ai pas du tout aimé ce livre. Je l'ai juste adoré ! Je crois même qu'il se place à peu près au même niveau que la saga Punishment pour ces auteurs là. du début jusqu'à la fin je n'avais pas envie de lâcher le livre. Je voulais tourner les pages le plus vite possible pour connaître le plus rapidement leurs aventures. J'ai eu cette même envie lors de la saga Punishment, et sincèrement je suis presque à dire que j'ai préféré Bloodline (mais à vérifier avec la suite avant de parler trop vite)
Très rapidement on rentre dans l'action avec la présentation des enjeux de la visite de James en Italie et en Angleterre. On ne perd pas de temps à découvrir les personnages ou autre. Tout ça très vite dès le début et j'ai bien aimé cela parce qu'on rentre dans le sujet directement. Dès les premières pages on sait ce qu'il en retourne et ça nous donne  bien le ton pour la suite.
Concernant l'histoire, j'ai l'impression que c'est pour le moment plus une introduction que véritablement le début. Je m'explique. L'histoire débute fort, mais pour moi les auteurs ont voulu en priorité placer le décors,les personnages et les enjeux politiques. On rencontre chaque personnage à un moment particulier dans l'histoire et ces moment ne sont pas choisis par hasard. On a ce fil conducteur qui semble être la mission de James. A chaque fois qu'il fait une action ou qu'il va en faire une qui ça influencer la présence d'un personnage, on a un peu avant le point de vue de ce personnage et on apprend à le connaître.
Et puis comme c'est une trilogie (si je ne me trompe pas) c'est un tome qui introduit bien les personnages et leurs relations les uns par rapports aux autres. On apprend à les découvrir doucement et puis ils gardent quand même une grande part de mystère. À la fin du tome, on a envie d'en savoir plus sur eux, den apprendre plus et de passer plus de temps avec eux. C'est presque frustrant d'arriver à la fin et de devoir attendre avant de découvrir la suite de leurs aventures.
Dès le début on est embarqué par eux. Que ce soit James, Bennedict ou un autre, il y a ce petit côté attachant qu'on retrouve. Chaque personnage est unique, mais tous ensemble ils forment un tout intéressant. Chaque personnage à un truc en plus et c'est appréciable. D'ailleurs j'ai eu un petit coup de coeur pour Bennedict et Tarkan. J'ai hâte de voir la suite de leur relation et de voir comment ça va se passer pour eu.
En résumée, une lecture que j'ai beaucoup beaucoup apprécié. Que ce soit les personnages ou l'histoire j'ai tout aimé. J'ai aimé le nouveau monde des auteurs. J'attend avec impatience la suite avec le tome 2 et j'espère sincèrement qu'il sera aussi bon et bien que ce tome 1.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Matrion06
  07 octobre 2021
Ce livre m'a beaucoup intriguée dès le départ, je ne connaissais rien au steampunk, je ne savais pas si ça me plairait ou non,mais le résumé a terminé de me convaincre, je me suis donc lancée dans cette histoire. Et maintenant je peux vous dire que c'est un quasi coup de coeur, une superbe découverte, et je veux absolument connaître la suite!
~
On fait la rencontre de beaucoup de personnages, une histoire ou plusieurs espèces se côtoient, lycans, immortels et humains.
Sans rentrer dans les détails, on partage l'histoire de plusieurs personnes qui ont quasiment tous le même ennemis commun. Des duos se forment, plus ou moins rapidement et subtilement. Et j'ai déjà mes préférences! Mon coeur balance clairement pour Bénédict & Tarkan, et je dois dire que Henrich et Maxence qui sont arrivés sur le tard m'intriguent énormément.
~
Beaucoup d'informations pour ce premier tome, les bases sont posées, les décors, les descriptions, et l'ambiance sont justes parfaits pour moi. Un univers vraiment bien exploité. Malgré le nombre importants de personnages et l'alternance de point de vue, nous ne sommes jamais perdus, c'est vraiment bien géré, je n'ai jamais eu l'impression qu'un personnage ait été laissé de côté au profit d'un autre. Les histoires s'emboîtent et s'entremêlent à un rythme addictif, j'ai aimé chacune d'entres elles.
La romance est elle aussi bien présente, des relations hétéroclites, des duos surprenants et attachants, des émotions fortes, on nous laisse sous même espérer des futurs relations à venir dans les prochains tomes sans trop en dévoiler.
~
Une plume que j'affectionne beaucoup et qui me le prouve encore une fois avec ce titre, j'admire la capacité des auteurs de pouvoir toucher à plusieurs genres. Ce roman était tout simplement addictif, j'ai été complètement transporté par l'histoire.
~
En résumé, un premier tome qui m'a conquise, j'ai adoré cette panoplie de personnages, cet univers, j'ai terminé ce roman avec un goût de trop peu, et je n'ai qu'une seule hâte c'est de tous les retrouver dans les prochains tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri
  19 novembre 2018
En Europe dans une atmosphère steampunk se confrontent les humains, les immortels, les lycans et les alchimistes, sans oublier la Mafya, avec quelques allusions homo-érotiques dans le premier tiers du roman où les personnages et l'univers du récit sont définis.
Le roman commence dans le milieu de la diplomatie inter-espèces en Allemagne et en Italie, puis l'intrigue nous mène à Londres où nous sommes confrontés aux conflits inter-espèces conjoints aux intérêts maffieux, ainsi qu'à une romance entre le fils unique du Parrain de la Mafya de l'Empire Ottoman, pianiste cherchant à échapper à ce milieu avec l'héritier de l'Alpha des Lycians. Ensuite démarre une autre intrigue en Allemagne et en France mettant en contact un alchimiste et un hybride improbable, les différents courants se rejoignent à la fin du roman.
On pressent la formation de couples dans le ou les tomes suivants, au fil de l'évolution de l'intrigue dont les bases sont posées dans ce premier tome.
C'est bien écrit et la lecture est facilement prenante, il y a beaucoup d'action dans des ambiances variées bien restituées, judicieusement mêlée à la romance gay bien intégrée.
Au final nous avons en main un bon livre de délassement pour les amateurs du genre. C'est mon second e-book d'Arolf et Ereg, les deux m'ont donné satisfaction, d'autant que les prix sont tout à fait raisonnables par rapport à d'autres ouvrages dans cette catégorie où on trouve trop de parutions inintéressantes à des prix excessifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
levrilevri   19 novembre 2018
La normalité, une notion qui nous est propre à chacun, se modifiant au cours du temps dont la direction est modifiée par une suite d’évènements. Ce qui nous paraît étrange, fou ou même insurmontable un jour peut finir par devenir un fait totalement banal dans notre quotidien. Ça a été le cas lors de la dernière guerre qui a opposé l’Europe et l’Empire ottoman pendant sept longues années. En tant que soldat et agent de la S.T.A.R.K.E, je ne sais que trop bien avec quelle rapidité la terreur et la mort peuvent s’imposer dans notre vie et finir par devenir « normales ». Notre monde y a fait face de trop nombreuses fois. Chacun des membres de l’organisation ressent cette menace, comme un instinct qui s’est développé au plus profond de lui afin de l’avertir. Et après deux années de demi-sommeil durant lesquelles la paix est redevenue un semblant de normalité, mon instinct s’est éveillé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HeleneEtLesBouquinsHeleneEtLesBouquins   06 février 2022
Il y’a certains signes annonciateurs d’une mauvaise nouvelle, et recevoir un appel après minuit se trouve en tête de liste.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : lycansVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1955 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre