AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070127283
378 pages
Éditeur : Gallimard (05/11/2009)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
"J'ai lu De la guerre pour la première fois il y a une vingtaine d'années, puis je l'ai cité comme tout le monde. En 1971-1972, j'étudiais l'ensemble des écrits militaires, politiques, personnels de Clausewitz et crus constater que la pensée du plus célèbre des stratèges restait à découvrir et à comprendre ", écrit Raymond Aron en 1976. La pensée de Carl von Clausewitz retrouve ici sa dimension essentielle : être une théorie en devenir, qui jamais ne trouva sa forme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SotekSotek   25 juillet 2012
La milice accroît le danger de révolution mais, en la dissolvant, on accroît le danger d'invasion. Que faut-il craindre le plus, la révolution ou l'invasion ? Une véritable rébellion, nous n'en connaissons pas en Allemagne. Peut-on dire que nous ne sachions rien de l'invasion ?
Commenter  J’apprécie          40
SotekSotek   25 juillet 2012
Des hommes ou des peuples qui se combattent d'abord sans se haïr, finissent par se haïr à force de se combattre.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Raymond Aron (123) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Aron
5/5 Cours de Monsieur le Professeur Raymond Aron : Philosophie et Histoire. Première diffusion le 20/01/1964 sur Radio Sorbonne. Toute cette première semaine des "Conférences du soir" est consacrée à des cours donnés par Raymond Aron à ses étudiants de la Sorbonne, fin 1963 et début 1964 : les 5 premiers d’une série qui allait se poursuivre au cours de l’année universitaire, série intitulée "Philosophie et Histoire". S’intéresser en historien à ce que « jamais on ne verra deux fois » et, en philosophe, à « ce qui est par essence valable universellement », était au cœur de la réflexion de Raymond Aron. Thèmes : Idées| Histoire| Philosophie| Raymond Aron
Source : France Culture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Guerre et paixVoir plus
>Ethique politique>Relations internationales>Guerre et paix (9)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Aron ! Aron ! Petit Patapon !

Raymond Aron moque les compagnons de route du Parti communiste, notamment Sartre et le groupe des Temps modernes, en signifiant que comme le peuple dont l'opium est la religion selon Saint Marx, qu'eux aussi ont leur opium, ...?...

L'opium des Intellos
L'opium des intellectuels
L'opium des Mandarins
L'opium des Mandarines

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond AronCréer un quiz sur ce livre