AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dominique Corbasson (Illustrateur)
EAN : 9782070622658
336 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (12/02/2009)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 128 notes)
Résumé :
Quand on est une famille de six garçons, impossible de s'ennuyer un seul instant. Surtout avec Jean-A. qui veut toujours être le chef, le club d'agents secrets de Jean-B., Jean-C. qui ne comprend jamais rien, Jean-D. alias Jean-Dégâts, les poissons rouges de Jean-E. et le bébé Jean-F. qui n'arrête pas de pleurer... Sans parler du déménagement, des bagarres avec la bande des Castors et des cousins Fougasse aux oreilles décollées... Heureusement que papa est un as du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
nekomusume
  07 octobre 2012
Amateurs du Petit Nicolas, ce livre est pour vous!
L'histoire des Jean-quelque-chose c'est une famille de 5 garçons prénommés Jean-quelque-chose, à la fin des années 60. Raconté par le numéro 2 de la fratrie, les aventures de cette famille hors norme où le père à un humour décalé et peu de patience, la mère est très organisée et chaque frère doit se faire sa place. de bons moments, parfois un peu désuet mais qui nous parle d'un temps que les moins de cinquante ans n'ont pas connu. Entre Zorro, Rintintin et la piste aux étoiles, entre Eddy Merx et Poulidor, la même veine que Goscinny mais plus centrée sur la vie de famille, les bagarres entre frères les bonnes idées du père et l'igerence des grands-parents, sans oublier les cousins Fougasse!
Recueil de 4 histoires, je connaissais déjà "l'omelette au sucre" , j'ai découvert la suite des aventures de Jean-B avec des titres un tantinet loufoques : le camembert volant, la soupe de poissons rouges, et des vacances au chocolat, et oui notre narrateur est légèrement gourmand...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
claireo
  03 mai 2013
Tout simplement délicieux ! Ce roman nous plonge dans les souvenirs d'enfance de l'auteur, et le quotidien de cette famille nombreuse. Un bon livre jeunesse.
Commenter  J’apprécie          180
Blandine54
  12 février 2017
En lisant ce livre, j'ai eu l'impression de lire un peu l'enfance de mon père né dans les années 50 : pas de télé, le premier pas sur la lune, Rintintin, l'émission la piste aux étoiles, les livres du club des 5… Mais lui ne s'appelle pas jean quelque chose et n'a pas 5 frères !
Les Jean-Quelque-chose représentent une famille de 6 garçons qui s'appelle Jean-A, Jean-B, Jean-C, Jean-D, Jean-E et Jean-F. Ils sont facilement reconnaissables à leurs vêtements identiques pour ne pas faire de jaloux : chemise à carreaux et bermuda ou tee-shirt rayé que leur mère commande grâce au catalogue de « la famille Moderne ».
Le narrateur, c'est Jean B, 9 ans au début de l'histoire, qui raconte les péripéties familiales situées entre 1967 et 1970. Que les jean-quelque-chose soient en vacances, à l'école ou au collège ou qu'ils tentent de recueillir un chien en secret, on a perpétuellement le sourire aux lèvres. le ton employé par l'auteur est humoristique et on sent qu'il a pris plaisir à raconter sa jeunesse.
A partir de 9 ans si l'enfant lit seul, avant si un adulte lit l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
LillyMaya
  18 mars 2016
Lu il y a déjà quelques années, c'est aujourd'hui que je m'aperçois, alors que je vais bientôt recevoir "Une belle brochette de bananes" grâce à la masse critique du mois de mars, que je n'avais pas encore ajouté cet ouvrage à mes livres lus !
Je garde donc un bon souvenir de ma lecture, surtout que j'avais l'impression de découvrir un peu de l'enfance de mon papa, qui est né la même année que l'auteur, et qui a comme lui plusieurs frères !
Ce sont des tranches de vies, des anecdotes, ça sent le vécu :) les disputes entre les frères...la gestion de cette famille nombreuses etc...c'est simple...c'est la vie :)
Commenter  J’apprécie          40
Stridou
  11 avril 2016
Ce livre est àmourir de rire , facile à lire et montre d'un côté sympathique et amusant les moments difficiles de la vie de famille !
Je le relierais volontiers s'il le faut , bien qu'il faut quand même avouer que les dialogues sont très directs et que le vocabulaire employé n'est guère riche ...
Mais bon , j'en garde quand même un bon (voir très bon )souvenir de lecture!
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Ricochet   25 septembre 2014
On ne peut que se délecter de ces récits même s'ils semblent bien éloignés de notre quotidien ou peut-être justement à cause de ça.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   02 octobre 2010
On manque de place, on se donne des coups de coude, on voudrait être fils unique ou orphelin, sans personne pour vous mettre ses pieds dans la figure ou vous expédier séance tenante aux enfants de troupe... mais quand l'un d'entre nous n'est pas là, c'est comme au jeu des Sept Familles lorsqu'il manque une carte : tout paraît bizarre, faussé, comme si la carte perdue avait rendu tout le jeu inutile. (p.173)


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
berouneberoune   11 octobre 2010
_ Qu'est-ce que c'est ? on a tous demandé.
_ Surprise du chef ! il a dit. Une recette de mon invention, enviée par les plus grandes toques de cette planète !
Il a apporté avec cérémonie un plat sur lequel s'étalait quelque chose de mou et de jaune qui ressemblait de loin à une espèce de tapis de bain roulé en boule.
_ Vous allez m'en dire des nouvelles ! Le premier qui devine a droit à une deuxième ration de limonade.
On a tous goûté avec précaution. C'était sec sur les bords, un peu visqueux au milieu.
_ Une tourte à rien ? a suggéré Jean-A.
Papa a haussé les épaules.
_ Un clafoutis aux cerises sans cerises sans cerises ? a proposé Jean-C.
_ En tout cas, c'est super bon, j'ai dit.
_ Je sais, a dit Jean-D : on dirait la fois où Jean-A a voulu me faire manger un buvard tout gluant.
_ Bande d'ignares, a dit papa un peu vexé en ôtant son tablier. Je comprends mieux votre mère : vous nourrir, c'est vraiment donner des perles à des cochons !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
berouneberoune   11 octobre 2010
René, mon binôme de Varangeville, était un petit rouquin nerveux au visage constellé de taches de rousseur.
C'était énervant, parce que c'était toujours lui qui trouvait en premier les marques sur le sol. A sa façon de renifler, on aurait dit un chien de chasse flairant une piste, mais c'était juste qu'il avait la morve au nez et pas de mouchoir.
Commenter  J’apprécie          60
Blandine54Blandine54   10 février 2017
Le marmot qu'il tenait par la main a redoublé de sanglots. Il portait un petit blazer bleu marine, lui aussi, était de la taille de Jean-C., avec de grosses joues couvertes de taches de rousseur, mais la ressemblance s'arrêtait là.
-J'ai voulu te le dire, papa, a commencé Jean-A.
-Il n'est pas à nous, a confirmé Jean-D. Ses oreilles ne sont pas décollées.
-Bon sang de bois, a répété papa d'une voix paniquée. Je me suis trompé d'enfant ! Qu'est-ce qu'on va faire, maintenant ?
-Si on le gardait ? a proposé Jean-C. Il n' a pas de collier.
-C'est pas légal, a dit Jean-D. Il faut attendre un an et un jour avant qu'il soit à nous.
-Et si on le rejetait à la mer, comme les passagers clandestins ? a suggéré Jean-A.
-Non, on le garde, a dit Jean-D.
-Est-ce qu'il pourra dormir dans ma çambre ? a zozoté Jean-E.
-Le problème, a remarqué Jean-C., c'est qu'on a que six gâteaux. Moi, je partage pas le mien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lectureenfantparentlectureenfantparent   20 mai 2019
C'est toujours comme ça quand on sort tous ensemble. Les gens n'arrivent pas à croire qu'on est juste une famille, pas une colonie de vacances ni une troupe de sosies échappés d'un cirque.

Six frères, c'est déjà pas courant. Mais six Jean-Quelque-Chose, ça frise le livre des records. Comme on a tous les oreilles décollées et un épi sur la tête, papa, qui n'est pas très physionomiste a trouvé un truc imparable : nous ranger par ordre alphabétique, comme dans un répertoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean-Philippe Arrou-Vignod (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Interview de Jean-Philippe Arrou-Vignod par Stéphan de Pasqual.
autres livres classés : famille nombreuseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Enquète au collège

Comment est surnommé Pierre-Paul De Culbert ?

P.P. Cul-Vert
P.P. De Cul-Vert
Pierre.P. Cul-Vert

9 questions
135 lecteurs ont répondu
Thème : Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-VignodCréer un quiz sur ce livre

.. ..