AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Apikrus


Apikrus
  11 juin 2011
En 1908, Vladimir Arseniev, militaire russe, dirige une mission d'exploitation de la zone des confluents du fleuve Amour. Son récit de voyage décrit les paysages et les animaux qu'il découvre ainsi que les modes de vie et croyances des individus qui peuplent cette région.
J'avais adoré le film "Dersou Ouzala" (Akira Kurosawa, 1975), adaptation cinématographique d'un autre récit de voyage du même auteur, dont le personnage principal était particulièrement attachant. Espérant trouver ici un récit aussi émouvant, j'ai été un peu déçu. En effet, si l'auteur relate ici la vie quoditidenne de l'expédition de manière très claire, il le fait en revanche de manière chronologique, "linéaire", dans un registre très descriptif et sur un ton détaché, froid. La précision et probablement l'objectivité de son récit m'ont semblé nuire à l'agrément de lecture compte tenu de mes attentes initiales. J'ai malgré tout beaucoup aimé certains passages, notamment le récit des aventures du topographe Grossevitch dans les années 1870.
Ce roman est donc à conseiller aux amateurs de récits de voyage ou aux lecteurs curieux de la géographie de cette région. J'ai toujours envie de lire Dersou Ouzala, après avoir tant apprécié le film.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus