AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de garrytopper9


garrytopper9
  30 janvier 2019
Récemment j'ai découvert la maison d'édition H2T que je ne connaissais pas du tout, et qui en 2018 a rejoint Pika, et se retrouve donc plus mise en avant, d'où ma découverte.

Mon premier test est donc Euterpe, un manga français terminé en 2 tomes et qui n'a pas à rougir de la concurrence tant la qualité du récit et des dessins est au rendez-vous. Nous y suivons Jon, un génie, ou plutôt un virtuose du piano, qui effectue un retour aux sources dans la maison de son enfance. Ce dernier traverse une sorte de crise et ne parvient plus à trouver l'inspiration, allant même jusqu'à envisager l'abandon de sa passion.

Au fil du récit, on va se rendre compte que celui qui lui a appris le piano n'est autre que son grand-père aujourd'hui décédé et que Jon ne lui avait pas rendu visite depuis des années, trop pris par sa gloire à travers tout le pays. Mais à présent qu'il est seul, il se rend compte qu'il n'a peut-être pas pensé à ce concentrer sur ce qui était vraiment important pour lui, et c'est toute sa vie qui est remise en cause.

On a donc ici un titre très sérieux et profond qui dans les premiers chapitres me rappelle un peu Barakamon, avec ce personnage qui ne trouve plus l'inspiration pour exercer la calligraphie et qui va se ressourcer dans un petit village. Mais ce n'est pas Barakamon, car il n'y a pas tout le village qui gravite autour du perso, et c'est donc beaucoup moins drôle.

Par contre, il y a un autre personnage qui arrive rapidement, une jeune femme Kal, également pianiste qui a elle aussi appris auprès du grand-père de Jon. Et cette dernière en veut terriblement à Jon de ne pas être venu dans les derniers instants de celui qui leur à transmis sa passion.

Au début conflictuelle, cette relation va évoluer tout au long des tomes (je ne vous dirais pas de quelle manière) et les deux « élèves » vont apprendre à se connaitre, et grâce à Kal, Jon va peut à peut reprendre confiance en lui et trouver l'inspiration qui lui manquait.

Euterpe est un titre très beau, très poétique mais un brin classique malgré tout. On devine la fin dès le départ, car on comprends rapidement ce que l'autrice veut nous raconter. Et puis en deux tomes, il n'y pas vraiment de rebondissements. Mais la lecture est fluide, j'ai enchainé les deux tomes à la suite, et je n'ai pas vu passer mes 1h30 de lecture. Un One-shot aurait été trop court, donc là, je trouve que 2 tomes, c'est idéal. Après, on aurait pu avoir quelque chose en 5-6 tomes comme pour le chant des Souliers rouges, mais je ne pense pas que l'autrice ai voulu se disperser et au final, c'est une très bonne chose.

Un premier test validé chez H2T !!
Lien : https://chezxander.wordpress..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox