AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Gallimard (01/01/1977)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Mathilde prononça les paroles magiques. Aussitôt, les caractères tracés sur les bords du miroir s'animèrent et commencèrent à tracer dans l'air des figures reconnaissables. La surface d'acier poli sembla fondre et il se présenta aux yeux du moine un tourbillonement de couleurs et d'images agitées de remous puissants. Puis les choses se disposèrent suivant leur perspectives naturelles et Ambrosio vit en miniature les traits mêmes d'Antonia.
Elle se trouvait da... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
blanchenoir
  22 septembre 2014
"Craignez tout ce qui est trop pur,
Et quand apparaîtra sur votre route
Un homme d'une vertu rigide
Et plus droit que cela n'arrive communément,
Méfiez-vous : l'orgueil et la luxure l'habitent !"
La luxure... incarnée par un moine...
Le moine d'Artaud est profondément troublant. Déroutant. Au départ, le Moine de Lewis me revenait en tête. Je l'ai lu il y a environ treize ans. Étrangement, les deux récits se sont en quelques sorte imposés et entremêlés, superposés. Peu à peu, le moine d'Artaud a pris le dessus. Il s'est mis à exister tout seul. Comme s'il n'était plus la réécriture d'un autre, comme s'il s'agissait d'une histoire inédite et radicalement haletante. L'histoire tient totalement en haleine... On ne sait jamais où l'on va... Projeté dans un monde fantastique et très réel à la fois, au coeur des sentiments et des désirs les plus étranges, le lecteur est troublé, émerveillé, décontenancé et apeuré... Artaud habite ses personnages qu'il habille et déshabille... L'atmosphère est mystérieuse et l'histoire finalement oedipienne...
Le moine d'Artaud ? Un chef d'oeuvre de la littérature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          675
JoedeCarc
  28 décembre 2017
J'ai lu ce livre il y a vingt ans, hélas je ne peux en parler en détail, mais j'en garde un souvenir extraordinaire : pendant ma lecture, un souffle puissant, baroque, violent, m'avait secoué de bout en bout. J'avais presque senti la chaleur de fournaise des enfers venir me lécher les pieds.
Dans ce livre incandescent, le bien et le mal s'affrontent au coeur des flammes.
Un livre inouïe, que je relirai sans le moindre doute.
Commenter  J’apprécie          71
Nucci
  22 mai 2016
Avec moins de digressions, l'intrigue aurait été réussie. Un bon livre tout de même.
Commenter  J’apprécie          20
Gabskanda
  18 décembre 2014
Roman fantastique dans un style historique. Je me suis régalée !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
blanchenoirblanchenoir   11 septembre 2014
Tu as bu le sang de deux innocentes ; Antonia et Elvire ont péri de ta main ! Cette Antonia que tu as violée était ta sœur ! Cette Elvire que tu as assassinée était ta mère ! Tremble, abominable hypocrite, parricide inhumain, ravisseur incestueux ! Tremble de l'étendue de tes forfaits ! Et c'était toi qui te croyais à l'épreuve de la tentation, dégagé des humaines faiblesses et exempt de tout vice et de toute erreur ! Depuis quand l'orgueil est-il une vertu ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
blanchenoirblanchenoir   02 septembre 2014
Il se laissa aller et plaqua ses lèvres sur celles qui les cherchaient. Ses baisers rivalisèrent d'ardeur et de fougue avec ceux de son amante ; il l'étreignit de toute son âme et laissa sourdre vers elle le flux montant de ses désirs. Il n'y eu ni vœux, ni sacrements, ni honneurs, il n'y eut plus que la volupté de l'heure.
Commenter  J’apprécie          330
blanchenoirblanchenoir   31 août 2014
Je ne savais pas que la parole d'un homme pût toucher à ce point le cœur, qu'il suffit d'une simple voix humaine pour éveiller en nous tant de sentiments cachés, profonds. Il me semble que cet homme m'a révélé mon cœur !
Commenter  J’apprécie          340
blanchenoirblanchenoir   08 septembre 2014
On s'acharna sur elle et, bien qu'elle ne sentit rien et fût incapable de répondre, la canaille continua à l'appeler des noms les plus odieux. On roula son corps encore une centaine de mètres et la foule ne se laissa que lorsque celui-ci ne présenta plus qu'une masse de chair sans nom.
Commenter  J’apprécie          160
blanchenoirblanchenoir   01 septembre 2014
"Craignez tout ce qui est trop pur,
Et quand apparaîtra sur votre route
Un homme d'une vertu rigide
Et plus droit que cela n'arrive communément,
Méfiez-vous : l'orgueil et la luxure l'habitent !"
Commenter  J’apprécie          210
Videos de Antonin Artaud (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antonin Artaud
La nuit opère, Antonin Artaud Lu par Clément Hervieu-Léger
autres livres classés : fouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
671 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre