AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Paroledunelivrophage


Paroledunelivrophage
  03 août 2016
On est déjà au troisième tome, et j'adore de plus en plus cette série. Et en plus on a droit à de nouveaux personnages qui sont miam, miam. Un vrai festin pour vos yeux et une véritable drogue pour vos sens de lecteurs. Je plane très haut. Allons retrouver notre héroïne Risa qui doit à nouveau combattre le crime sinon gare à sa vie.
Tout d'abord en ce qui concerne l'histoire. Risa doit à nouveau faire face au conseil des vampires … A leur demande, elle doit mener une enquête sur une série de meurtre sanglant à l'extrême et cela dans un bar à vampire ultra select et secret. le problème là-dedans c'est que la créature qui a commis ces assassinats consternants est extrêmement puissante. Malheureusement pour notre chère Risa, elle doit absolument arrêter cet être démoniaque et prouver qu'elle est utile dans ce monde, sinon elle risque de se faire tuer par ce conseil vampirique. Sans compter que de l'autre côté du miroir, Risa qui avait perdu la première clé des portes des enfers ainsi que le livre du dusan qui a brulé, est dans une mauvaise posture. Aussi forcée d'attendre que son cinglé de père lui fasse un petit coucou pour lui donner signe de vie sur l'endroit où elle pourrait trouver la seconde clé, Risa est encore et à nouveau prise pour cible. Mais cette fois pour changer, ce sont des Anias qui veulent sa peau. Et comme tout être démoniaques, elles sont moches, et méchante. Et pour la quête de la deuxième clef, via un réseau d'entreprises appartenant à quelqu'un faisant partie du grand puzzle, Risa va aller demander de l'aide à un journaliste dont la spécialité est le paranormal et le surnaturel et surtout un excellent fouineur. Petit bonus en prime, c'est un ex à miss ‘'je me jette dans la gueule du loup'', et elle ne l'aime vraiment, mais vraiment pas. Alors merci faucheur sexy d'être présent.
Du coté des personnages. Risa dans ce tome nous démontre à quel point elle est une femme forte. Et surtout elle n'a rien à envier à sa tante Riley. Elle est prête à tout pour protéger les siens qui forment une grande et véritable famille à ses yeux. Et cela veut dire jusqu'à mettre sa vie en danger si nécessaire. Elle va même se faire kidnapper une seconde fois, mais cela sera bien plus douloureux que la première fois. Sans compter que pour réussir sa quête, elle va demander de l'aide au fouineur de journaliste avec qui elle était sortie, tandis que lui l'avait draguée uniquement pour pouvoir s'approcher de Dia la mère de Risa afin d'écrire un article sur elle. Et puis est-ce dû au fait qu'elle abuse de ses pouvoirs d'Aedh, ou est-ce dû aux sentiments qu'elle éprouve pour Azriel, ou encore est-ce dû à cette mission des clefs qui lui pèse férocement sur les épaules, ou mieux au fait qu'elle commence à comprendre qui est réellement Lucian, Risa paraît plus fragile, comme si elle allait être bisée en deux. Mais cette faiblesse lui apporte plus de force que jamais pour mener à bien cette mission suicide autant pour sa survie que pour celle de ses amis qu'elle aime plus que tout. Sans compter qu'ici madame est tiraillé entre deux hommes. Si sa colère vis à vis de Lucian fait qu'elle désir qu'il s'éloigne d'elle depuis qu'elle a compris qu'il l'utilise lui aussi pour son propre compte afin de trouver des informations sur ces clés infernales, ses sentiments pour Azriel ne font que grandir. Pour ce qui est d'Azriel, on sent que lui aussi ressent des sentiments de plus en plus forts et sincère vis-à-vis de Risa. Il lui tend souvent des perches pour qu'elle se dévoile à lui, mais comme elle avait déjà été déçu par le passé et qu'elle ne veut plus souffrir, ce qui se comprends, elle n'ose pas se dévoilée. du coup notre sexy en diable de faucheur fait le premier pas, il l'a courtise, et fini par céder à ses désirs les plus charnels. Mais c'est pour se rétracter directement et rapidement. Il m'a donné envie de lui foutre des baffes. Je comprends que sa mission est importante, mais là c'est comme si qu'il a peur des répercussions. Mais malgré cette nouvelle distance instaurée par ce magnifique spécimen mâle on ressent que son masque n'a pu être remis correctement en place et laisse entrevoir des sentiments profonds. Ce qui laisse supposer que ce n'est pas qu'une simple attirance sexuelle. Mais pour l'instant à mes yeux c'est un sombre idiot. Et puis il y a Lucian. Lucian … que dire de lui ! Pas grand-chose, il est enfin quasi hors de la vie de Risa et c'est tant mieux. Quand je disais que je me méfiais de lui, qu'il est fourbe et porte un masque très bien ajusté, on ne me croyait pas. En plus on le voie peu. Sans compter que Risa ne veut plus le voir et va jusqu'à l'interdire de venir chez elle ou autre part pour la voir. C'est même un moment extrêmement jouissif. C'est un rustre de la pire espèce, manipulateur et hypocrite il ne mérite en aucun cas notre petite Aedh. Vilain, méchant, coucouche panier Lucian. Ensuite il y a Rhoan. Il est vrai qu'on ne le voit pas beaucoup, mais il n'a pas changé. Il est toujours aussi protecteur. Lui comme Risa sont très attaché l'un à l'autre. Après tout pour Risa, il est celui qui se rapproche plus d'un oncle. Et tout deux cherche à protéger l'autre. Dommage que Keri Arthur n'ait pas plus approfondit le sujet. Et puis il y a Tao. L'un des deux meilleurs amis de Risa avec Illiana. le pauvre jeune homme est très, très mal au point. J'espère sincèrement qu'il ira mieux.
Du côté de la plume, du roman et de l'intrigue. Pour la plume, c'est toujours pareil. Elle est toujours aussi légère, mais étant donné que l'histoire avance de plus en plus en prenant de l'ampleur, elle se fait plus intense, plus sombre, voir même plus oppressante, mais cela est tout à fait normal vu que l'histoire est de plus en plus obscure avec un brin de malfaisance du côté des méchants. Pour la partie romance. Ici pas le temps de s'ennuyer. Dans ce tome, on va découvrir un autre monde. Un monde fait de secrets. Et pas des moindre. Un secret néfaste pour le monde des vampires et dont ils sont obligés de cacher non seulement aux yeux des humains mais aussi aux yeux des autres êtres surnaturels. Entre les recherches dispersées en trois points précis, les actions et rebondissements, le rythme est très soutenu. On ne fait aucunes pauses. On continue à encaisser les coups et les tensions en même temps que nos personnages. Les sentiments lors de la lecture que l'on ressent sont très diversifiés. Tout y est pour cela, les personnages sont chaud, sensibles, sensuels, charnelle, on rit, on pleure, on vie. C'est une lecture pleine de vie qui se communique à nous. Et c'est d'une telle rareté que l'on adore. Et puis Risa se remet en question sur deux points précis : ses capacités à retrouver les clés et à mener à bien cette nouvelle enquête. Mais également d'un point de vue plus personnel, elle émet beaucoup de doutes pour ses deux compagnons : le faucheur et l'aedh. Des sentiments profonds naissent pour le premier et de la colère pour le second. du côté de l'intrigue. Une intrigue principale quasi absente du livre, mais qui est quand même compensé par les enquêtes. On apprend plus de chose sur eux dans ce livre et l'on voit bien à quel point ils sont sournois, immoraux et ne veulent qu'une chose, le sang. Bon d'accord il y a autre chose en plus, le sexe, l'amour, la vie, le pouvoir, … mais le sang est la chose pour laquelle ils seraient prêt à tuer père et mère. Oh zut, papa et maman sont déjà morts depuis un sacré bout de temps. Les scènes de recherches et les actions sont très nombreuses. Tandis que l'on tombe dans une lecture haletante avec bien sûr une enquête qui vous tiens en haleine. Bref que du bonheur.
En conclusion. Un excellent livre totalement à la hauteur des deux premiers tomes. Un livre que j'ai adoré, surtout avec Azriel et Risa qui se trouvent enfin, de l'action, des rebondissements, des enquêtes bien menées, peu de pauses. Sans compter qu'avec la fin du livre on sent déjà que l'auteur va amener Risa et les siens vers de nouvelles aventures tels que la recherche de la deuxième clé, et donc vers de nouveaux dangers. Que du bonheur donc. Ce qui me permet de dire que j'attends la suite avec énormément d'impatience, je trépigne sur place tant je veux découvrir comment mon petit couple préfère Azriel/Risa ont évolué. Alors à bientôt pour la suite des événements.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus