AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369742289
Éditeur : Akata (24/08/2017)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 67 notes)
Résumé :
Second meilleur démarrage shôjo de 2016, mais aussi élu meilleur shôjo lors du "Manga Grand Prix", "Perfect World" s'est imposé très vite comme le digne successeur de "orange" ! Dans ce cinquième tome particulièrement avec ses personnages, Rie Aruga continue à décrire la difficulté des rapports humains... avec beaucoup de réalisme.
Kawana est retournée à Matsumoto, renonçant autant à son amour qu'à sa carrière. Avec la distance qui la sépare désormais d'Ayuka... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
thedoc
  01 octobre 2018
Suite à sa rupture avec Ayukawa et bouleversée par la nouvelle de la maladie de son père, Kawana est de retour dans sa ville natale, Matsumoto, pour aider ses parents dans cette épreuve. Elle entame un nouveau tournant dans sa vie, tant professionnel que personnel. En effet, elle débute une formation pour devenir aide-soignante à domicile et sort désormais avec Koré-Eda.
C'est lors de ses cours à l'hôpital que la jeune femme fait la connaissance de Kaede, une jeune femme en fauteuil roulant atteinte d'une grave maladie, et de son fiancé Keigo.
C'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé ce manga axé sur le handicap. Si le dernier tome m'avait quelque peu déçue par un côté larmoyant entourant la rupture de nos deux jeunes héros, celui-ci nous fait découvrir une nouvelle histoire en parallèle de celle d'Ayukawa et de Kawana. le jeune couple n'est pas en effet sur le devant de la scène, Ayukawa étant même très peu présent dans cet opus. L'accent est mis sur le couple Kaede/Keigo, nouveaux amis de Kawana, qui nous font découvrir un nouveau couple mixte, à savoir handicapée/bien-portant.
Leur histoire m'a beaucoup touchée et c'est très habilement que l'auteur nous ramène toujours à son sujet essentiel : comment aider au mieux dans la vie de tous les jours les personnes handicapées, la question de l'habitat restant très importante. Et puis bien sûr, les nombreuses réflexions du couple quant à leur avenir commun demeurent essentielles... et les réponses malheureusement insolubles. L'amour est là, certes, mais suffit-il dans des cas désespérés ?
Ce couple met Kawana face à ses propres sentiments et regrets car malgré sa relation de plus en plus intime avec Koré-Eda, Ayukawa reste dans ses pensées.
L'infirmière Nagasawa est également mise à l'honneur dans ce volume, nous laissant découvrir une femme beaucoup plus touchante que par le passé.
Je termine donc ce manga avec une impression à nouveau très positive. Et comme toujours, la fin nous pousse directement vers le tome 6.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Under_the_Moon
  01 juillet 2018
Kawana semble (du moins en apparence) avoir tourné la page de sa rupture avec Ayukawa. Pourtant, ses actes trahissent le fait qu'elle cherche plutôt à compenser, ou donner du sens à cet évènement brutal.
Et surtout, une rencontre avec un couple qui lui rappelle étrangement celui qu'elle formait avec Ayukawa fait remonter à la surface des maux qu'elle n'avait pas su verbaliser.
Une belle suite, toujours sans complaisance ni ridicule qui aborde le thème de la résilience après la rupture, le sacrifice et la notion très glissante du bonheur dans le couple.
Commenter  J’apprécie          110
BulleShojo
  06 mars 2019
Après 4 tomes quasiment sans fautes, j'avais hâte de découvrir le tome 5 et ce qu'il allait me réserver surtout que Aruga Rie avait terminé son tome 4 sur un coup de téléphone et une demande de rencontre très mystérieuse. Comment Aruga Rie allait-elle garder l'équilibre de son scénario maintenant que Tsugumi et Ayukawa ont pris des chemins différents ? le couple qu'il formait était la pierre angulaire de Perfect World, le manga va-t-il garder tout son intérêt ? La lectrice fleur bleue que je suis, se dit qu'ils finiront toujours par se retrouver quelques soit les obstacles et qu'importe le temps que ça prendra.
Tsugumi est donc retournée à Matsumoto et va de l'avant grâce à Koré-Éda qui lui offre un soutien sans faille. Personnellement, je trouve toujours qu'elle a tourné la page un peu trop vite, j'ai presque de la peine pour Koré-Éda qui est la place du petit ami par défaut… Alors que Tsugumi commence à se faire à sa nouvelle vie, l'imbuvable Nagasawa fait de nouveau irruption, et elle ne m'avait pas manquée… Elle souhaite donc rencontrer Tsugumi pour une petite discussion, vu comment elle lui parle à chaque fois qu'elles se rencontrent, je peux comprendre qu'elle ne soit pas hyper enthousiaste et que Koré-Éda soit quelque peu méfiant. Et ce sont donc des excuses que Nagasawa adresse à Tsugumi, la mangaka essaye de rendre ce personnage moins antipathique, ses excuses semblent sincères mais il faut qu'elle fasse une dernière sortie pour tenter d'asseoir définitivement sa place au côté d'Ayukawa et d'écarter le danger. La construction habile du chapitre mêle passé et présent, et même si je me doutais que c'était un gros mensonge, la confirmation est donnée en fin de chapitre. Maintenant, je peux affirmer que je déteste ce personnage, elle me file de l'urticaire.
Confrontée à la maladie de son père, Tsugumi entame une formation d'aide-soignante pour l'aider au mieux et soulager sa mère. Elle fait alors la rencontre de Keigo qui suit aussi la formation pour aider Kaede, sa moitié dont la maladie l'a clouée dans un fauteuil roulant. Ce couple est le couple miroir de Tsugumi/Ayukawa, ils sont confrontés aux mêmes difficultés, voire pire… Kaede souffre d'une maladie incurable dont l'issue fatale est inévitable et Keigo travaille plus que de raisons pour lui offrir la maison de leur rêve où ils pourront vivre tous les deux. Comme le furent Tsugumi et Ayukawa, ils sont tous les deux en souffrance et pleins de doutes… On prend une nouvelle fois en plein fouet que la vie est injuste, c'est un couple sympathique et attachant mais il fallait qu'un coup du sort gâche tout.
En parallèle, Tsugumi s'investit de plus en plus dans sa relation avec Koré-Éda et ils sont vraiment trop mignons tous les deux… Je me dis que si ça continue je vais peut-être supporter leur couple parce qu'à bien y réfléchir, ils vont bien ensemble tous les deux. Ayukawa lui aussi continue de vivre sa vie et revoit une personne de son passée qu'il a connue après son accident. Et un coup de téléphone à sa mère lui fait comprendre que Nagasawa a été faire un tour à Matsumoto, il comprend parfaitement que c'est en rapport avec Tsugumi… J'ai espéré qu'il lui dise de ne plus jamais revenir mais il est trop gentil…
L'introduction du couple Kaede/Keigo est une manière pour la mangaka de créer un pont entre Tsugumi et Ayukawa. Keigo s'adresse à Ayukawa pour qu'il soit l'architecte de la maison qu'il souhaite faire construire mais la rencontre ne se passe pas du tout comme prévu, Tsugumi ne comprends pas vraiment ce refus va tenter de le faire changer d'avis en accompagnant Keigo au rendez-vous. Voilà une dernière page qui donne vraiment de lire la suite et de savoir comment vont se dérouler les retrouvailles. Je fais une confiance aveugle à Aruga Rie pour continuer à dérouler son histoire comme elle l'a fait durant 5 tomes.
Lien : https://www.bulle-shojo.fr/b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Colibrille
  12 novembre 2017
Très enthousiaste suite à la lecture du tome 4, j'attendais beaucoup de ce cinquième volume et je n'ai pas été déçue. J'apprécie vraiment la manière dont l'auteure conduit son intrigue. Elle prend son temps pour esquisser les nouvelles trajectoires de ses personnages.
La relation entre Kawana et Itsuki semble déjà lointaine, mais pour autant, l'intrigue ne devient pas ennuyeuse. Certes, les deux personnages principaux sont pour l'instant séparés, mais l'auteure nous présente de nouveaux personnages qui viennent enrichir l'intrigue de départ. Ainsi, nous decouvrir Keigo et Kaede, un couple qui traverse lui aussi de nombreuses épreuves liées au handicap.
Quant à Kawana, elle poursuit son chemin tant bien que mal avec Koré-éda. Ce dernier se montre patient, Kawana y est sensible et s'abandonne à lui. Pourtant, Itsuki occupe toutes ses pensées. J'espère qu'elle ne va pas abuser de sa gentillesse et retourner vers Itsuki trop facilement.
Commenter  J’apprécie          50
Anais511
  13 septembre 2017
Ayukawa et Kawana sont visiblement décidés à faire leur vie chacun de leur côté. Ayukawa s'est plongé dans le travail et de son côté, Kawana essaye d'oublier Ayukawa en allant de l'avant. Elle a commencé une formation d'aide-soignante à domicile et elle s'investit au mieux dans sa relation avec Koré-Eda (qui est d'ailleurs toujours aussi génial!). de plus, grâce à sa formation, ou bien à force d'avoir côtoyé un handicapé, elle a acquit une nouvelle vision des choses, et se met plus facilement à la place de personne handicapée. Je trouve qu'elle a pas mal évolué, ce que j'apprécie beaucoup.
D'autre part, Nagasawa m'est de plus en plus insupportable, même si l'auteure a tenté de la montrer sous un meilleur jour et de la faire paraître la plus humaine possible (avec ses qualités et ses défauts), moi elle m'exaspère.
L'histoire de Keigo et Kaede est dans le fond semblable à celle d'Ayukawa et Kawana. A voir où cela mène.
J'ai globalement apprécié ce tome. Et cette fin ne peut que nous donner envie de lire la suite!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Anais511Anais511   13 septembre 2017
Pourquoi... Kaede, ses parents et même l'architecte... Pourquoi tous décident de mon bonheur à ma place ? Moi, tout ce que je fais, c'est pour être heureux. Le jour où Kaede me quittera et où je me retrouverai seul, sans elle... Est-ce que ce jour compte plus que l'instant présent ? Nos seuls moments ensemble... C'est aujourd'hui... C'est maintenant.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   12 novembre 2017
- Le jour où Kaede me quittera et où je me retrouverai seul, sans elle... Est-ce que ce jour compte plus que l'instant présent ? Nos seuls moments ensemble c'est aujourd'hui, c'est maintenant...
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   12 novembre 2017
- Écoute, pour moi, c'est clair que tu vas avoir du mal à tourner la page. Je sais que tu l'aimais profondément, Kawana. L'oublier va prendre du temps, beaucoup de temps. Parce que tu es comme ça, entière dans tes sentiments. C'est une des raisons qui font que je t'aime.
Commenter  J’apprécie          10
Anais511Anais511   13 septembre 2017
Le bruit de la pluie semblait ne jamais devoir s'arrêter... Je me suis accrochée à lui... Comme à une bouée en plein naufrage...
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   12 novembre 2017
Dès que cette femme a débarqué dans ta vie, je n'ai plus réussi à trouver ma place, que ce soit chez toi, ou dans ton coeur...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu Perfect World ? TP.CM

Qui est le personnage principal ?

Tsumori Chisato
Akane Tsunomori
Tsumugi
Tsugumi

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Perfect World, tome 1 de Rie ArugaCréer un quiz sur ce livre

.. ..