AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Solanin tome 1 sur 2
EAN : 9782505002147
208 pages
Dargaud (02/11/2007)
3.86/5   159 notes
Résumé :
Une petite mélodie un peu folle qui raconte notre jeunesse, imperceptible et ténébreuse.

Une petite histoire d'amour, drôle et triste, entre Taneda et Meiko, qui n'en sont qu'à leur deuxième année dans le monde du travail.

Une œuvre qui a suscité émotion et compassion chez les lecteurs, de tout âge et des deux sexes, une œuvre qui fait parler d'elle !
Que lire après Solanin, tome 1 Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,86

sur 159 notes
À Tokyo, Meiko et Naruo, ensemble depuis six ans, vivent sous le même toit depuis un an, en secret de leurs parents. Elle, est "office lady" chez un fabricant d'appareils de bureau. Lui, illustrateur dans une société qui travaille en sous-traitance pour un quotidien. La jeune femme s'ennuie dans son boulot, n'a tissé aucun lien avec ses collègues et se sent comme emprisonnée dans une boîte. Au carrefour de sa vie, elle s'interroge sur son avenir mais aussi son bonheur, sur ses illusions de jeunesse et sur la dure réalité de la vie. Décidant de prendre son destin en main, elle informe son compagnon qu'elle veut démissionner. Ce dernier la soutient, lui dit de faire ce dont elle a envie mais est néanmoins surpris lorsque, le lendemain, elle lui annonce qu'elle a quitté son boulot. Décidant de profiter de ces nouveaux moments de liberté, la jeune femme s'adonne à de nouvelles activités, profite de ses journées ensoleillées et c'est tout naturellement qu'elle conseille à Naruo de tout plaquer aussi pour se lancer vraiment dans la musique avec son groupe...

Un couple au tournant de sa vie. Plus tout à fait des ados, pas encore des adultes... Meiko et Naruo sont à un moment de leur vie où ils se posent beaucoup de questions. Sur leur couple, leur (dés)illusions, leur avenir et ce qu'ils espèrent en faire, le bonheur... Aussi, lorsqu'il est donné à chacun de vivre selon ses propres envies et désirs, aussi bien au couple que forme Meiko et Naruo qu'à leurs amis avec qui ce dernier va monter son groupe, ils vont pouvoir faire le constat, parfois amer, de leur place dans la société. Avec ce premier volet, Inio Asano nous plonge au coeur d'une chronique réaliste douce-amère et touchante. À travers le portrait de ces jeunes adultes un brin paumés, il croque avec justesse la difficile conciliation entre les rêves et la dure réalité de la vie. Graphiquement, les planches sont de très bonne facture : un trait précis et délicat, une mise en scène et un découpage travaillés.
Un premier tome émouvant...
Commenter  J’apprécie          542
Solanin* est un manga seinen réaliste de 2005 du grand Inio Asano, un mangaka formidable.
Meiko, 24 ans, est en colère tous les jours. Elle s'imaginait autre chose en montant à la capitale. Au petit matin, Taneda son petit ami rentre de son job sous-payé d'illustrateur et s'affale dans le canapé de leur appartement de banlieue, complètement épuisé. Tous les jours Meiko se farcit des heures de métro. Elle est employée de bureau dans une petite société, « petite par la taille mais grande par la médiocrité ». Elle n'est pas intégrée et son directeur lui répugne. Depuis deux ans pour tenir le coup, elle se répète inlassablement qu'elle est payée, que c'est déjà pas mal. Et si elle plaquait tout ? Quand elle annonce à Taneda sa démission, il part répéter avec ses potes : Katô l'étudiant attardé et sa petite amie et puis Crack, le coeur solitaire qui a repris la pharmacie familiale à contre coeur. le groupe, c'est juste un passe-temps qui ne rapporte pas un sou. Ils font la bringue pour oublier. Taneda a peur. Ils ne pourront pas tenir très longtemps dans cette précarité…
Vous vous dites, c'est du déjà vu, des petits jeunes en plein doutes sur leur avenir. Oui mais ils sont bouleversants. Touchants, fragiles, sincères. Les dessins sont magnifiques, les postures, les gros plans expriment en finesse toute une palette d'émotions. Les décors sont détaillés et laissent bien percevoir la dure réalité japonaise qui a tendance à enfermer, plus encore que la nôtre, les jeunes gens dans des boîtes.

*Solanine : la solanine est un glycoalcoïde présent dans les légumes de la famille des aubergines. On le retrouve également dans les germes de pommes de terre. C'est une substance au goût amer généralement toxique. Elle peut causer des maux de ventre ou des étourdissements.
Commenter  J’apprécie          324
"Solanin" est un manga touchant et introspectif écrit et illustré par Inio Asano dont j'apprécie tellement le style, qui explore les complexités de la vie quotidienne, les aspirations de la jeunesse, et la quête de sens dans un monde en constante évolution. le premier tome de cette série nous parle de la vie de Meiko et Naruo, un jeune couple qui fait face à des défis majeurs dans leur vie professionnelle et personnelle.

L'histoire se déroule à Tokyo, où Meiko et Naruo, ensemble depuis six ans, partagent un secret : ils vivent sous le même toit, à l'insu de leurs parents. Meiko travaille en tant qu'"office lady" pour une entreprise de fabrication d'appareils de bureau, mais elle s'ennuie profondément dans son travail, se sentant piégé dans une routine étouffante. Elle n'a pas réussi à tisser de véritables liens avec ses collègues et commence à remettre en question son bonheur et ses rêves de jeunesse.

Au carrefour de sa vie, Meiko prend une décision audacieuse : elle informe son compagnon Naruo de son intention de démissionner pour poursuivre ses rêves. Naruo la soutient, l'encourage à suivre son coeur, mais il est néanmoins surpris lorsque Meiko passe à l'acte et quitte son emploi dès le lendemain. Ce moment marque le début d'un voyage de découverte de soi pour Meiko, qui décide de profiter de sa nouvelle liberté pour explorer de nouvelles activités, embrasser le beau temps et chercher sa véritable passion.

Le manga capture magnifiquement les émotions complexes des personnages, en particulier celles de Meiko, qui lutte avec le dilemme universel de trouver sa place dans le monde et de réaliser ses rêves. Inio Asano utilise des illustrations réalistes pour exprimer les pensées intérieures et les émotions des personnages, créant une connexion profonde avec l'histoire. Je suis toujours autant attirée par ses dessins, cette forme de réalisme, et ces émotions perceptibles ou la contemplation du paysage. Et j'aime tellement me plonger dans une histoire/manga qui dépeint le quotidien.

Un thème central de "Solanin" est la recherche du bonheur authentique, ainsi que la manière dont les individus confrontent la réalité et les idéaux de la jeunesse. La décision de Meiko d'encourager Naruo à poursuivre sa passion musicale avec son groupe ajoute une dimension supplémentaire à l'histoire, illustrant comment les choix d'une personne peuvent influencer la vie de ceux qui l'entourent. Nous cherchons plus notre place, et j'ai l'impression que les nouvelles générations, et ce, progressivement à travers les années, sont dans cette quête : d'abord, il y avait l'impossibilité de changer les choses, puis les espoirs, puis les recherches de changement, puis doucement les tentatives et la confrontation à la réalité, et enfin la mise en place d'actions concrètes.

En bref : "Solanin" Tome 1 est manga qui nous plonge dans les profondeurs de la vie quotidienne et de la quête de soi. Inio Asano nous offre une réflexion sincère sur les rêves, les aspirations et les compromis que nous faisons en grandissant. La narration engageante, les personnages bien développés et les illustrations réalistes font de "Solanin" une expérience de lecture très intéressante.


Commenter  J’apprécie          140
Un manga doux amer sur le passage à l'âge adulte. Les deux protagonistes sont ensemble depuis six ans et vivent en couple à la ville sans que leurs parents ne soient au courant.

Un jour, la jeune fille décide de quitter son travail qui lui pèse et conseille à son petit ami d'en faire autant et de tenter de recomposer son groupe de musique qui a accompagné son enfance...

Le manque d'argent, la pression parentale et sociétale, le doute sur les sentiments... deux héros aux frontières de l'âge adulte dessinent un parcours où liberté ne rime pas forcément avec bonheur. Intéressant !
Commenter  J’apprécie          150
おもいたったがきちじつ。

Inoue Meiko et Taneda Naruo vivent en couple dans un petit appartement. Ils se sont rencontrés il y a 6 ans à la fac, coup de foudre, ne se sont jamais quittés depuis. Ils sont maintenant de jeunes actifs, elle, est office lady (secrétaire) et lui, illustrateur à titre occasionnel pour un magazine et, à ses heures perdues, il retrouve ses amis de fac avec qui il avait monté un groupe de musique amateur. Inoue traverse une crise "existentielle", blasée de tout, en proie aux doutes la jeune femme redoute l'avenir et cette vie d'adulte "métro, boulot, dodo" qui la happe jour après jour et dans laquelle elle se sent prisonnière. Alors, elle plaque son boulot et va inciter son petit ami à s'investir dans son groupe pour le sortir de l'ombre...
Qui sait quelles conséquences découleront de ces choix...

Solanin, c'est l'histoire d'une jeunesse paumée, cette jeunesse japonaise qui se cherche, qui s'ennuie, qui vivote de petits boulots en attendant de trouver une vraie opportunité de carrière mais qui en même temps, rêve d'autre chose. Rêve de liberté, rêve de ne pas grandir, de prolonger encore un peu l'insouciance des années facs où chacun croyait encore que son avenir correspondrait à ses rêves. Mais la réalité est autre. La réalité c'est qu'il faut manger, payer un loyer alors on accepte un boulot mal payé, qui ne nous plaît pas, où on est exploité... jusqu'à ce qu'on n'en puisse plus et qu'on plaque tout pour se laisser vivre encore un peu avant de comprendre qu'il faut avancer et accepter de grandir et s'investir dans quelque chose.
[...] suite de l'avis sur le blog, merci :)
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Lecturejeune
01 juin 2008
Lecture jeune, n°126 - Meiko est secrétaire dans une grande entreprise et Taneda, son petit ami, un illustrateur occasionnel et surtout un passionné de musique. Ils habitent ensemble depuis un an dans un petit appartement, mais la vie qu’ils mènent ne semble pas vraiment leur convenir. Meiko décide de quitter son travail pour trouver sa voie et élargir son horizon…
Comme dans Un monde formidable (LJ n° 121) et Le Quartier de la Lumière, Inio Asano poursuit sa fresque de la jeunesse nippone rongée par l’incertitude, l’ennui et le besoin d’évasion en se concentrant ici sur cinq personnages. Ces derniers se révèlent attachants, modernes et authentiques. Le trait léger d’Asano permet d’arrondir la « gravité » du propos : une jeunesse désoeuvrée et partagée entre la raison et les envies. Solanin fonctionne comme un cri exprimant une incompréhension de la jeunesse face au monde du travail et aux incertitudes liées à l’avenir.
Cette histoire en deux tomes parlera assurément aux Occidentaux et, qui plus est, aux jeunes lecteurs confrontés au passage de l’adolescence à l’âge adulte. Sans être sombre ni pessimiste, Solanin marque aussi la volonté de dédramatiser l’idée même du choix, qui n’est pas nécessairement le corollaire de la « contrainte ». Asano conjugue ici avec habileté émotions et rebondissements faisant de Solanin un récit intimiste et délicat.
Sonia Seddiki
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Lorsque l'on réfléchit, les choses n'avancent pas. Et surtout, quand on a des soucis, y réfléchir n'y change rien. Si jamais tu doutes de ton idéal parce qu'il te paraît irréaliste, il vaut toujours mieux risquer d'avoir des regrets en essayant que regretter de ne pas avoir essayé.
Commenter  J’apprécie          150
On est venus de loin, du sud et du nord, pour monter à la capitale... On était désarçonnés par la densité et la complexité de Tokyo... On était un peu comme deux personnes débarquant sur une planète inconnue... Bien sûr, on se sentait seuls et on avait pleins d'incertitudes mais il y avait quelque chose d'excitant. Le ciel, à cette époque, me paraissait immensément grand.
Commenter  J’apprécie          110
Peut-être qu'on n'y peut rien mais franchement... je trouve ça trop triste d'être obligé de se comparer aux autres pour savoir qui on est.
Commenter  J’apprécie          220
J'ai peur de poursuivre quelque chose sérieusement...peur de ne pas pouvoir revenir en arrière. Mais plus le temps passe, moins on a de choix possibles. Moi aussi, j'ai vieilli.
Commenter  J’apprécie          111
- Tu es heureux ? Je voulais te poser la question.
- En ce moment, je ne sais pas. C'est le genre de question qui trouve sa réponse lorsqu'on meurt, non ?
Commenter  J’apprécie          91

Videos de Inio Asano (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Inio Asano
Attention !!! Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque samedi à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • • Testosterror de Luz aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/testosterror.html • Vernon Subutex - Seconde partie de Virginie Despentes et Luz aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/vernon-subutex-t.2.html
Catharsis de Luz aux éditions Futuropolis https://www.lagriffenoire.com/catharsis.html • Indélébiles de Luz aux éditions Futuropolis 9782754823982 • L'Histoire des 3 Adolf - Édition prestige T01 de Osamu Tezuka aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/l-histoire-des-3-adolf-edition-prestige-t-01.html • Ping pong - Édition prestige T01 de Taiyou Matsumoto aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/ping-pong-edition-prestige-t01.html • Ashita no Joe - Tome 01 de Asao Takamori et Tetsuya Chiba aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/ashita-no-joe-tome-01.html • Real, tome 1 de Takehiko Inoue aux éditions Kana 9782871297093 • Stop !! Hibari Kun ! 1 de Hisachi Eguchi aux éditions le Lézar Noir 9https://www.lagriffenoire.com/stop-hibari-kun-1.html • Bonne Nuit Punpun - Tome 1 de Inio Asano aux éditions Kana https://www.lagriffenoire.com/bonne-nuit-punpun-tome-1.html • Vinland Saga - tome 01 de Makoto Yukimura et Xavière Daumarie aux éditions Kurokawa https://www.lagriffenoire.com/vinland-saga-tome-1-vol01.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsalbinmichel #editionsfuturopolis #editionsdecourt #editionsglenat #editionslelezarnoir #editionskurokawa
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (352) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1522 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..