AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2840667061
Éditeur : Les Presses du réel (08/01/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
L'unique roman écrit à quatre mains par deux très grands poètes américains associés à l'Ecole de New York.

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Patrice Ladrange et Abigail Lang (titre original : A Nest of Ninnies, Dalkey Archive Press, 2008).
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
palamede
  28 janvier 2015
Un nid de nigauds est un roman né d'un échange entre le célèbre poète américain John Ashbery et son ami, James Schuyler. Membres de l'Ecole de New York, un groupe artistique informel d'avant-garde des années 1950-60, ces auteurs ont vu leurs oeuvres poétiques récompensées par de nombreux prix dont le prestigieux Pulitzer.
Tous deux étudiants fauchés à l'époque où ils commencent Un nid de nigauds, John Ashbery explique qu'ils ont probablement donné à leurs personnages la vie aisée qui leur faisait défaut. De fait « les nigauds » sont des jeunes gens qui n'ont pas de soucis matériels et dont les préoccupations sont futiles, voyageant en Europe avec leurs parents ou bâtissant des projets professionnels dignes de fils et filles à papa.
Dépeignant la vie banlieusarde américaine, John Ashbery et James Schuyler situent leur histoire dans les années soixante, à Kelton, une petite ville proche de New York. On y découvre avec plaisir, la période d'après-guerre avec ses modes, sa musique et son cinéma au charme délicieusement désuet.
Oeuvre de poètes, Un nid de nigauds est original par sa forme. Les deux auteurs écrivant à tour de rôle, l'impression est celle d'une conversation dont les participants ne s'écoutent pas forcément et poursuivent leur idée. Et ce qui, à l'origine, est parti d'un jeu est devenu un livre où, avec humour et sans jamais forcer le trait, un grand poète et son compagnon nous livrent une part de leur Amérique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
palamedepalamede   17 janvier 2015

C'est par hasard que James Schuyler et moi avons commencé à écrire Un nid de nigauds en juillet 1952. On nous reconduisait à New York après un week-end à East Hampton. Poussé par l'ennui, Jimmy a proposé : « Et si nous écrivions un roman ? » Et comment ça ? ai-je demandé. « C'est facile, tu écris la première ligne » a-t-il répondu. C'était assez typique de lui : avoir une idée brillante, puis contraindre quelqu'un d'autre à la réaliser. Pour ne pas me laisser manœuvrer, j'ai fourni une phrase de trois mots : « Alice était fatiguée. » Et nous étions lancés dans une aventure qui nous occuperait les mois et les années à venir. – John Ashbery
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : ecole de new yorkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
765 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre