AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Juste avant la nuit (20)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
iris29
  29 juillet 2018
Alors qu'elle viennent de se retrouver après quinze années de silence, à l'enterrement de leur mère, Jess se voit proposer par sa grande soeur Emily , une place de nounou auprès de sa fille . C'est l'occasion pour ces deux soeurs de resserrer les liens , elles ,qui étaient assez fusionnelles petites et également de faire connaissance avec la famille d'Emily, son mari et la fille adolescente de celui-ci. L'harmonie règne sur la maison, Jess se rend très vite indispensable et cocoone tout le monde. Hélas, lors d'une soirée du jour de l'an , alors que le jeune couple est sorti , la petite Daisy est enlevée, et Jess git inconsciente au sol.

Levant un à un, tous les secrets des personnages, leurs mensonges et leurs faiblesses, Isabel Ashdown nous propose un roman délicieusement pervers.
Etrangement , et bien que cette histoire se passe sur l'île de Wight, on peut presque parler d'un huis clos , tellement la maison agit comme une cocotte minute sur cette famille. Il y aura la personne qui s'isole dans son chagrin , abrutie par les médicaments, puis ceux qui prennent soin des autres. Il y aura aussi les journalistes qui guettent le scoop à l'extérieur et puis la police qui a mis à leur disposition un "agent des familles" , chargé de produire des tasses de thé à volonté mais aussi, chargé de rapporter à sa hiérarchie , ce qui se dit dans l'intimité, dans le creux de la nuit.
Qui sait quelque chose ? Qui ment et pourquoi ?
La dernière phrase prête à sourire, elle est délicieusement tordue . Isabel Ashdown vous manipulera à la perfection , car vous soupçonnerez tous les personnages et craindrez pour la vie de cet adorable bébé…
Un premier roman qui est une vraie réussite et donc : une auteure à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Ziliz
  24 septembre 2018
Juste avant la nuit, Fais dodo Colas mon p'tit frère, Avant d'aller dormir, Rien ne s'oppose à la nuit, La nuit je mens, La nuit des temps, Le songe d'une nuit d'été, Les Mille et Une Nuits, Ce que le jour doit à la nuit, Retiens la nuit, Nuit sans fin, Cette nuit-là, Je préfère dormir dehors, Les nuits fauves, Lunettes noires pour nuits blanches, Dors ma jolie, Mes nuits sont plus belles que vos jours, Nuit magique, Nuit de folie, Vol(er) de nuit, Nocturne indien, Une nuit sur son épaule...
Je m'y perds dans ce que j'ai lu, vu ou entendu... ♪♫

Je m'y perds aussi dans tous les thrillers à base de :
- disparition d'enfant/ado
- et/ou conflits parents/enfant(s)
- et/ou rivalités fraternelles ou sororales
- et/ou brouilles familiales
- et/ou relations de pouvoir
- et/ou problèmes de couple
- et/ou maternité difficile
- et/ou secrets et mensonges entre proches
... que j'ai pu boulotter ces dernières années.

Ce roman d'Isabel Ashdown (titré 'Juste avant la nuit' en VF, mais 'Little Sister' en VO) réunit tous ces ingrédients.
Et si j'arrive encore à être surprise parfois par ce genre d'intrigue, celle-ci m'a semblé réchauffée et bourrée d'invraisemblances.
C'est long, ça rebondit, mais bof, tout ça pour ça, on voit venir la fin, et puis celle-là ou une autre, quelle importance, l'auteur nous a tellement baladés.
D'ailleurs je ne suis pas certaine qu'elle n'entourloupe pas un peu le lecteur, il faudrait tout relire pour s'assurer qu'elle ne triche pas dans sa narration, si tout se tient vraiment...

Bon, 'on' me demande pourquoi j'ai mis 3/5 et pas 2 ou 1, vu ce que j'en dis. J'avoue, j'étais quand même ferrée, je voulais absolument savoir...
___
♪♫ https://www.youtube.com/watch?v=72riindLBDk
https://www.youtube.com/watch?v=a9aBGkSCDAM
https://www.youtube.com/watch?v=l61MFiIeuVM
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Bazart
  12 juillet 2018
Après des années de séparation, deux soeurs se retrouvent aux funérailles de leur mère.

Très fusionnelle durant leur enfance, Jess et Emily se sont perdues de vue durant seize années. Lorsque Emily, l'ainée, propose à Jess, la routarde, de devenir nounou de son bébé et d'emménager dans sa belle demeure de l'île de Wight, les deux femmes espèrent pouvoir recréer les liens qui les unissaient enfant. Mais comme chacun le sait, la famille n'est qu'un misérable petit tas de secrets.

Et lorsque le bébé est enlevé la nuit de la Saint-Sylvestre, beaucoup de vilaines choses remontent à la surface dans la belle demeure d'Emily et James. Rien ne sera simple car au fur et à mesure que l'enquête progresse, chacun s'aperçoit que l'autre, que les autres mentent. En attendant, Daisy le tout petit bébé reste introuvable.

Secrets de famille, rivalité toxique, manipulation et mensonge sous le regard goguenard de ce bon vieil Oedipe, « Juste avant la nuit » préférons le titre original « Little Sister » est un précipité de tous ce qui pourrait faire dysfonctionner une famille.

Véritable Cluedo mental, Isabel Ashdown ausculte la cellule familiale et semble faire sienne la phrase d'André Gide : « Rien n'est plus dangereux pour toi que ta famille, que ta chambre, que ton passé ».

Avec une maitrise consommée du suspens et des coups de théâtre, la romancière nous livre un roman gris comme un crachin de novembre sur une plage anglaise et rien n'est plus agréable qu'un crachin de novembre sur une plage anglaise.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
clairesalander
  14 août 2018
C'est en me baladant sur Babelio que je tombe sur ce livre, et les excellentes critiques qui l'accompagne. Je demande à un collègue de me le prêter - mes finances étant au plus bas.
Effectivement c'est un huis-clos entre deux soeurs : Jess et Emily, le mari de cette dernière James et sa fille de 15 ans Chloé. Emily s'est mise en couple avec James lorsque Chloé avait 18 mois et vient d'avoir un bébé, Daisy.
Tandis que Jess la garde, Daisy se fait enlever alors que sa tante s'évanouit.
On suit l'histoire racontée alternativement par les quatre principaux protagonistes - Emily s'effondre, Jess tente de maintenir la maison en place, James et Chloé sont paumés.
L'écriture est fluide et agréable, les personnages bien construits ; au fur et à mesure nous découvrons leurs secrets. le fin est surprenante. J'ai passé un bon moment avec ce roman, mais sans plus. Disons que j'avais de grandes attentes avec les critiques, et que j'ai été un peu déçue.
Ceci dit, cela reste un bon huis-clos avec secrets de famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ogrimoire
  11 mars 2018
On comprend rapidement que cette histoire tourne autour de secrets de famille, entre Emily et Jess, entre James et sa maman. Jess a très peur de décevoir sa grande soeur, qui semble avoir toujours mené la barque, dans leur relation, depuis qu'elles sont enfants. Et, si elles sont visiblement heureuses de se retrouver, cela n'empêche pas quelques moments de malaise. Et puis, rapidement, il apparait qu'Emily doute de tout et de tous ; elle doute de son mari – la trompe-t-il ? -, elle doute de sa soeur, elle doute de Chloé.

La construction du roman est assez classique : le narrateur de chaque chapitre est soit Jess, soit Emily, pour l'essentiel, et l'on en a l'indication au début du chapitre. Ainsi, on suit l'évolution psychologique de ces deux personnages, dans leurs rapports avec les autres acteurs de l'histoire.

Et puis, alors que l'on a commencé à prendre ses marques, au début de la deuxième partie, coup de tonnerre ! Moi, je n'avais rien vu venir, mais c'est un vrai retournement de situation, et dont la mise en scène, ce qui ne gâche rien, est vraiment extrêmement maline.

À partir de là, on se dirige tranquillement vers le dénouement, ou, devrais-je dire, vers les dénouements, puisque chaque secret connait son épilogue.

L'ensemble, de facture très classique, est également très efficace. Ce livre propose une lecture agréable, un scénario solide !

J'ai un seul regret (attention, petit spoiler) : il me semble que la question religieuse aurait pu être exploitée autrement. En effet, les parents d'Emily et Jess étaient très pratiquants et semblent avoir en partie déteint sur Emily, et ce récemment (plusieurs passages d livre y font référence). Mais on n'en explore pas véritablement la raison, alors que cela aurait pu être une composante intéressante de l'ensemble…
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
aliasdam
  08 décembre 2018
Un soir de réveillon, un bébé disparait alors que sa tante le surveillait. de secrets de famille en révélations, ce thriller adroit réserve de belles surprises.
Le cahier des charges est entièrement rempli. Coups bas, haines familiales, psychologie bien travaillée, raccourcis énormes, Juste avant la nuit est un thriller dans l'air du temps (une disparition d'enfant, devenu une logique dans le milieu du livre policier).
Mais ce changement de protagoniste à chaque chapitre permet une fluidité dans l'histoire et d'avoir un autre point de vue sur une même situation. Les coups de théâtre s'enchaînent, les langues se délient, le poison se crache à la gueule de chaque personnage. Bonne lecture du dimanche sous le plaid.
Commenter  J’apprécie          40
LeaTouchBook
  22 mai 2018
Les thrillers du Cherche-Midi sont vraiment excellents et cette année ils sont tout particulièrement brillants comme le souligne Juste avant la nuit.

Préparez-vous à vivre un huis clos angoissant, à lire un thriller psychologique très ingénieux avec une atmosphère stressante qui monte progressivement au fil des pages. Ce premier roman publié en France souligne déjà tout le talent d'Isabel Ashdown, un talent prometteur qu'il faudra suivre très attentivement !

J'ai trouvé ce thriller très addictif, on ne peut pas le lâcher avant la dernière page tournée. le lecteur est ainsi complètement pris dans cette intrigue, les rebondissements s'enchaînent, les spéculations sont nombreuses, les doutes omniprésents et jusqu'au bout le lecteur se posera des questions, il pensera savoir sans en avoir la certitude.

On suit pas à pas les pensées et réflexions de Jess et Emily, deux points de vue très bien développés et qui se complètent parfaitement pour renforcer l'aspect très prenant de ce roman. Les secrets sont au coeur de ce livre et l'auteure a l'excellente idée de les mêler, de les entremêler jusqu'au final.

En définitive, un thriller excellent au suspens implacable : une très belle découverte !

Lien : https://leatouchbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Allaroundthecorner
  24 avril 2018
On suit au départ un récit à deux voix, celui de deux soeurs, Emily l'aînée et Jess, la cadette, qui, après de longues années sans s'être vues, se retrouvent lors d'un enterrement.
Jess finit par habiter chez Emily qui semble avoir une petite vie parfaite, un homme que beaucoup de femmes aimeraient avoir, une belle-fille tout à fait géniale et un nouveau née absolument adorable. Pourtant, dès le début cette image de perfection se fissure - et quand je dis début, j'entends vraiment début.

L'auteure a gagné énormément de points grâce à ça, on n'a pas de longue mise en place, non, dès le prologue l'ambiance est posée, on sent les problèmes et ça part directement, chose que j'adore dans un thriller.
Bon après, c'est vrai qu'au début j'ai eu un peu de mal à retenir les personnages, on nous immerge tellement vite que c'est un peu comme si on connaissait déjà la petite famille, ce qui n'est évidemment pas le cas. Et puis personnellement, j'ai trouvé que le prologue nous perd un peu dans sa narration, mais une fois passé une vingtaine de pages, on est dedans et c'est top !


Juste avant la nuit, c'est la promesse d'un roman rempli de secrets de famille, de non-dits et de fautes non avouées. C'est un mélange de secrets et presque de complots - je pense à Emily qui a la médaille du mépris, ce personnage est tout simplement abject.
Et pourtant, ce qui est génial c'est que tout ne se résout véritablement qu'à la fin. Durant les trois-quarts du livre on est là à faire des conjectures, à se demander ce qui est arrivé à Daisy évidemment, mais plus encore, à se demander ce qu'il s'est passé entre Emily et Jess. Pour le coup, ce sont vraiment les flashbacks qui m'ont plu, leur jeunesse, les différences entre les deux femmes, entre une Emily populaire, extravertie et une Jess effacée et suiveuse.

Un autre point fort réside dans l'aspect psychologique, outre les caractères des personnages, leurs actions et les événements qui en résultent, Isabel Ashdown donne l'occasion de découvrir un phénomène qu'on trouve assez peu dans la littérature, du moins exploité à ce point et de cette façon : la syncope vasovagale, ce qui n'est autre qu'une perte de connaissance. Ce petit élément est extrêmement important dans l'intrigue, notamment dans la relation Emily/Jess et j'ai trouvé intéressant de l'utiliser comme l'auteure l'a fait.

Sans m'étaler plus encore, je conclurais en disant que j'avais envie d'un thriller psychologique et que j'ai été servie. La double intrigue passé/présent fonctionne à merveille et elle permet de soupçonner tour à tour les deux soeurs (et plus largement les quatre membres de la famille) sans être vraiment sûr de quoi que ce soit avant la moitié, puis la fin.
J'ai trouvé intéressant aussi que le récit soit découpé en deux, on sent bien une progression dans l'intrigue et ça s'enchaîne plus encore jusqu'à la fin.


Mon avis en intégralité :
Lien : http://allaroundthecorner.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MademoiselleMaeve
  12 mars 2018
Juste avant la nuit d'Isabel Ashdown est le nouveau roman que j'ai eu à lire en tant que membre de la Team thriller du Cherche-Midi. Vous le savez sans doute, si vous passez de temps en temps sur mon blog : j'ai beaucoup de mal à résister à un thriller. Et celui-ci m'avait l'air plutôt prometteur : la disparition d'un enfant, des secrets, des histoires de famille et un huis clos sur une île.

Dans ce premier roman traduit en français, on suit les deux soeurs Emily et Jess d'un chapitre à l'autre. Emily vit sur l'île avec son mari, sa belle-fille de quinze ans, sa petite fille Daisy et depuis peu avec sa soeur Jess, revenue dans sa vie après plus de quinze ans de silence.

On comprend rapidement qu'il y a eu un clash entre les deux soeurs et que chacune semble avoir quelque chose à se faire pardonner. Mais quoi ?

Jess est un personnage vraiment attachant. Emily, en revanche… Malgré mes efforts, je n'ai ressenti aucune empathie pour elle, même si c'est elle la mère du bébé disparu. Je l'ai trouvée tellement antipathique que j'ai même eu un peu de mal à entrer dans le livre.

Le personnage d'Emily est narcissique – j'ai l'impression d'être poursuivie et de retrouver cette pathologie dans la plupart des livres que je lis. Ayant peu de sympathie pour elle, j'ai trouvé que le roman était assez peu intéressant et j'imaginais déjà la fin. Mais au fur et à mesure, j'ai compris qu'Isabel Ashdown avait eu envie de jouer avec les lecteurs. Et le thriller moyen sans surprise que je croyais avoir entre les mains s'est transformé en petite bombe. Vous voyez quand vous êtes à la plage et que vous attendez une vague et que finalement vous vous en prenez plusieurs dans le nez sans pouvoir reprendre votre souffle ? Et bien Juste avant la nuit m'a fait c'est effet là. Pas mal.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mathie36
  05 mars 2018
Si vous aimez les thrillers psychologiques et addictifs, vous devriez aimer “Juste avant l'oubli”. Je l'ai commencé en ne sachant pas du tout où j'allais, ni qui était cet auteur et pourtant, je l'ai fini à 1h du matin car je voulais savoir !

L'intrigue se base sur une disparition d'enfant avec un schéma de narration cyclique : on alterne le point de vue de deux soeurs : la mère et la tante.
La complexité des personnages est fascinante, nous nous posons constamment des questions : lequel cache plus son jeu que l'autre entre les soeurs, le “mari”, la belle-fille ? On sent très rapidement qu'ils ont tous des choses à cacher, il y a quelque chose de malsain, mais lequel est le plus malsain de tous ?

L'auteur nous livre un roman dont elle maîtrise totalement la tension à travers un double mystère : qu'est-il arrivé à Daisy ? Et à Jess lorsqu'elle et Emily lorsqu'elles étaient jeunes ?

Secrets de famille, mensonges et manipulations plus un revirement de situation qui m'a surprise, la seconde partie a été bien plus prenante, j'avais du mal à lâcher mon livre.

Juste avant la Nuit” est un thriller dérangeant et psychologique qui vous fait dire qu'il vaut mieux ne jamais vraiment faire confiance à personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1633 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..