AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749935563
Éditeur : Michel Lafon (25/01/2018)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il était une fois, dans un petit village au fin fond de la forêt, une jeune femme sourde nommée Maggie. Maltraitée par les villageois, elle se réfugiait dans l'imaginaire, rêvant de trouver un jour le prince charmant. Quand Maggie rencontre le mystérieux joueur de flûte, il semble que tous ses voeux se réalisent. Mais à mesure qu'elle se rapproche de lui, Maggie découvre le côté sombre du garçon de ses rêves qui pourrait bien se révéler son pire cauchemar...
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
calypso
  04 février 2018
Jay Asher, l'auteur désormais très célèbre de 13 reasons why, signe son premier roman graphique avec Jessica Freeburg. À l'origine de cette nouvelle production, il y a une légende allemande, retranscrite sous la forme d'un conte par les frères Grimm au XIXe siècle. La légende date du Moyen Âge et raconte la venue d'un mystérieux jeune homme dans la ville de Hamelin alors infestée par les rats. On ne sait pas bien comment il a eu vent du problème de cette ville mais il se présente comme un sauveur potentiel en prétendant pouvoir chasser les rats. Le maire de la ville lui promet une contrepartie financière et le jeune homme s'exécute, parvenant à attirer les rats jusqu'à la rivière, au son de sa flûte. Seulement, l'argent ne lui est pas versé et, face à ses demandes pressantes, les villageois décident de le chasser. L'histoire s'obscurcit de plus en plus. Le joueur de flûte revient et profite de la tombée de la nuit pour conduire hors des murs les enfants de Hamelin. Jamais personne ne les reverra.  
Ce roman graphique respecte la structure de base de cette légende : la ville envahie par les rats, l'arrivée du joueur de flûte et l'enlèvement des enfants. La différence majeure est la présence de Maggie, une jeune femme sourde et rêveuse, qui pourrait être considérée comme l'héroïne de cette histoire. Une liberté qui ne m'a nullement gênée. On peut aisément s'identifier à elle et elle apporte une belle palette d'émotions à un conte qui est purement effrayant au départ. Autre différence : la fin, qui est à mon goût encore plus sombre. Les choix graphiques sont quant à eux tout à fait convaincants. J'ai notamment beaucoup apprécié la variété des couleurs qui font pencher le récit tantôt vers le rêve, tantôt vers la noirceur.
Je suis toujours curieuse de découvrir la réécriture d'un conte et j'ai passé avec celle-ci un très bon moment !

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Neneve
  26 mars 2018
Quand j'ai vu ce nouveau roman graphique sur les tablettes de ma bibliothèque, j'ai été de suite attirée par la couverture, que je trouve vraiment magnifique. Et quand j'ai vu le nom de Asher sur la couverte (j'ai vraiment beaucoup aimé Treize raisons), il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre de la prendre et je n'avais qu'une hâte, c'est de découvrir son contenu. J'ai aimé ce que j'y ai trouvé... Une BD qui reprend la légende de ce joueur de flûte, qui grâce à sa musique, sauve Hamelin d'une infestation de rats... Mais lorsqu'il ne reçoit pas le gage promis, il jouera pour amener avec lui tous les enfants du village... En plus de cette fantastique trame de fond, c'est également l'occasion de nous raconter une histoire d'amour, celle de ce musicien particulier et de la jeune et belle Maggie, que la vie n'a pas épargnée... Une bonne histoire, de très très beaux dessins, une ambiance très médiévale... Bref, une belle découverte que cet album.
Commenter  J’apprécie          160
Patricia1987
  06 mars 2018
Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Michel Lafon de m'avoir fait parvenir ce roman graphique. J'adore les réecritures de contes et quand j'ai vu cette couverture et son résumé, il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de le lire et je dois dire que j'ai complètement adhéré à cette histoire.
Nous allons suivre ici, Maggie une jeune femme devenue sourde depuis un évènement traumatisant survenue dans son enfance. Vivant dans le village de Hamelin en compagnie d'Agathe, une femme âgée veillant sur elle. Maltraitée par les villageois, elle trouve refuge dans son imagination, en inventant des histoires où elle joue des tours à ses tortionnaires, Agathe l'aidant à les mettre sur papier. Un jour, un homme va arriver à Hamelin et proposer aux villageois de les débarrasser des rats qui infeste la ville, à l'aide de sa flûte. D'abord septique, ils finissent par accepter son aide et passe un marché avec lui mais une fois son travail accompli avec succès, les dirigeants refusent de le payer et cet homme va finir par devenir le cauchemar de tout un village…
Ce que j'ai tout d'abord apprécié au début de l'ouvrage qui nous présente la légende originale concernant le joueur de flûte de Hamelin, une découverte pour certain(e)s ou une piqûre de rappelle pour d'autres, c'est intéressant de renouer avec l'histoire originale avant de rentrer dans l'adaptation. Entre légende et vérité historique, le mystère sur ce qui c'est passé à Hamelin en l'an 1284 reste de nos jours toujours entier.
J'ai trouvé l'histoire réecrite par Jay Asher et Jessica Freeburg très intéressante, ils ont réussis à en faire de cette adaptation quelque chose de moderne et dans l'air du temps. Les thèmes développés ici sont toujours d'actualités tel que: la tolérance, l'injustice, la persecution, la peur de l'inconnu, la suspicion ou encore la bonté et la confiance en autrui. Les personnages de Maggie et du joueur de flûte sont très intéressants, ils sont les opposés l'un de l'autre et pourtant ils vont finir par se rapprocher et par se comprendre, malgré le comportement des villageois à son égard Maggie va se rapprocher de lui et apprendre à le connaitre alors que tout le village s'en méfie. Elle représente tout ce qu'il de plus bons dans l'être humain, au contraire le joueur de flûte lui représente le mal, l'inconnu, la personne à fuir, dont il faut s'éloigner et celle qui est capable du meilleur comme du pire. Ce personnage très ambivalent est à mon sens encore plus encore intéressant que celui de Maggie car on ne connait pas vraiment ses intentions, très charmant au début de l'histoire, il va au fil du récit révéler peu à peu son côté sombre.
Les illustrations s'allient à merveilles avec le récit, tour à tour lumineuses, tour à tour sombres, elles reflètent parfaitement le caractère des personnages et l'ambiance qui règne à Hamelin. La couverture est sublime, les éditions Michel Lafon ont fait un superbe travail d'édition sur ce livre.
En conclusion, l'adaptation du joueur de flûte de Hamelin co-écrite par Jay Asher et Jessica Freeburg est un roman graphique plus que réussit qui parlera aux lecteurs de tous âges, que vous soyez amateurs de contes et de réecritures ou non, je vous invite fortement à le découvrir, vous ne le regretterez pas.
Pour ma part, j'ai passé avec cette histoire un très bon moment de lecture.
Lien : https://leblogdepatricia.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
paulinedumont86
  28 février 2018
Un conte fantastique, basé sur des faits réels qui seraient survenus en 1286 en Allemagne, le tout adapté en bande dessinée, je ne pouvais passer à côté. Ce conte, je ne le connais que très peu, c'était donc complètement « vierge » que je me suis lancée dans la lecture de cette adaptation par l'auteur à succès de 13 Reasons Why, Jay Asher. Et ce fut globalement une belle surprise et une belle découverte.
Ce que j'ai d'abord largement apprécié, c'est la petite note des auteurs en début d'ouvrage qui nous présente la légende à l'origine de ce conte et ces « faits historiques » qui mènent à penser que quelque chose de tragique s'est réellement passé à Hamelin. En effet, 130 garçons et filles auraient disparus le 26 juin 1286, une grande tragédie liée à l'apparition d'un jeune homme à la même époque dans le village. Et les auteurs parviennent à amener l'histoire de manière subtile.
Cet homme, en effet, ne serait pas venu dans le village pour rien : Hamelin était envahi par les rats, créant maladie et perte de denrées. Ce joueur de flûte aurait un pouvoir particulier : attirer des êtres vivants au son de sa flûte. de cette manière, il aurait pu débarrasser la ville des nuisibles. Mais pour cela, il demande un paiement, ce qui va créer un contentieux avec les notables du village, peu enclins à débourser le moindre sou.
Dans cette version du conte, on découvre une jeune femme sourde, paria de la société du village, malmenée par tous, sauf par la femme qui s'occupe d'elle depuis la disparition de ses parents. Elle attend le jour où elle rencontrera un jeune homme qui l'acceptera telle qu'elle est. Et en attendant, elle transforme les méchancetés des villageois en histoires initiatiques et morales, qui punissent ceux qui ont fait montre de malveillance. Quand le jeune homme arrive en ville pour les débarrasser des rats qui infestent leurs demeures, elle est conquise. Et c'est réciproque : le jeune homme s'intéresse à cette jeune femme marquée par la vie, qui vit en paria comme lui, et qui connaît bien trop d'injustices. Sauf que le joueur de flûte a une part d'ombre, une noirceur qui le pousse à se faire justice seul. Jusqu'où tout cela va les mener ?
Cette histoire intemporelle développe des thèmes toujours d'actualité : la tolérance, la peur de l'inconnu, la suspicion, le sentiment d'injustice, la jalousie, la cupidité et l'incompréhension. Les auteurs parviennent à nous offrir une version intéressante de ce conte et nous font passer par tous les sentiments de Maggie d'une part, et du joueur de flûte d'autre part. Si on ne peut adhérer à chacune des décisions de ce dernier, on comprend comment il en arrive là. Et cela nous renvoie à nos propres frustrations, les injustices qu'on peut vivre au quotidien et qui mènent parfois à un point de non retour.
L'adaptation de ce conte en bande dessinée permet de nous happer dans cet univers avec facilité. Les dessins sont extrêmement agréables, on sent l'urgence dans certains découpages de planches et le sentiment de plus en plus noir du joueur de flûte plus on s'approche du dénouement grâce à une palette chromatique plus sombre. le dessin et le texte sont parfaitement complémentaires. Ce qui m'a un peu dérangé, ce sont les changements de lieux précisés dans les vignettes, alors même qu'elles sont parfois en fin de planche. Je pense que le story-board aurait dû prendre en compte ce changement de lieu et le placer en début de page. Mais je suis loin d'être experte dans ce domaine…
En définitive, le joueur de flûte de Hamelin est une très belle bande dessinée qui nous permet de découvrir un conte peu connu, adapté de manière originale. Pour tous les amateurs de contes fantastiques !
Lien : https://breveslitteraires.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hyaline
  13 février 2018
Avant tout, merci aux éditions Michel Lafon pour ce nouveau partenariat, qui met en jeu un roman graphique alors que je suis plutôt habituée aux romans purs et durs. J'ai lu beaucoup de romans graphiques pendant un moment, mais j'admets avoir arrêté parce que je trouvais qu'il n'y avait pas assez de consistance pour le prix. (Ne me tapez pas sur les doigts, je connais la loi du prix unique, ce que ça coûte de faire éditer un livre, etc. N'empêche que mon compte bancaire n'était pas forcément en accord il y a quelques années quand j'étais encore étudiante pour payer 20e et dévorer le livre en une heure à peine.) Donc c'était l'occasion lors de cette sortie de voir si j'appréciais toujours ce style.
Nous avions eu un petit extrait lors du salon de Montreuil lors du petit déjeuner avec les partenaires, et c'est vrai que je choisis majoritairement mes BDs et mes romans graphiques vis-à-vis des dessins. Je sais automatiquement si ça va me plaire ou non juste au dessin car malheureusement parfois, je me focalise automatiquement dessus et je ne pourrai pas lire un roman graphique ou une BD avec des illustrations qui ne sont pas mon genre, que je trouve trop approximatifs. J'ai besoin également de discussion dans ce genre de roman, c'est tout ou rien, mais pas de description alors que tout peut passer par le dessin. Et j'avais l'impression de retrouver tout ce que j'aimais dans les extraits, alors quand ce roman nous a été proposé, j'ai postulé.
Ce roman traite du conte du joueur de flûte de Hamelin, conte que je ne connaissais pas avant de me renseigner un peu sur ce roman graphique. Pas taper donc ! Je ne pourrais pas faire de comparaison entre cette réécriture et le vrai conte du coup. Je vais uniquement vous parler vraiment de l'aspect artistique, des émotions ressenties, plus que de l'histoire de ce fait.
Pour les illustrations, clairement, elles sont magnifiques. J'ai eu un énorme coup de coeur pour nos deux personnages principaux que sont le joueur de flûte et Maggie. Il y a beaucoup de tendresse, d'émotions, et à la fois de colère, de sentiment de vengeance ! Puis sincèrement, j'aurai bien fait du joueur de flûte mon bookboyfriend hein. Non seulement on l'a représenté de façon carrément hyper beau, mais en plus il m'a mis les larmes aux yeux. Moi je dis oui, aucun souci, viens on s'épouse. On a une histoire tellement poétique, tellement belle sans tomber pour autant tomber dans le cliché amoureux ou autre. On passe de la joie à la stupeur en quelques secondes. J'aime les romans qui jouent avec ma sensibilité, qui me font changer d'avis toutes les 30 secondes, et j'aime ce fait qu'on ne soit pas dans le monde des Bisounours (bon, j'admets, ça c'est selon mes périodes de lecture.) Mais entre l'histoire, les personnages, les illustrations, c'est un combo gagnant car ça a été un vrai coup de coeur pour moi.
Lien : https://demynotebook.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NeneveNeneve   26 mars 2018
C'est ma mélodie. Je suis terrifié de l'apprendre. Je m'en suis débarrassée et j'ai essayé de l'oublier. Mais quelque chose m'a poussé à la réapprendre. Il ne suffit pas de sentir la confiance. Je dois la reconnaître.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jay Asher (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Asher
Jay Asher présente son roman graphique inspiré du conte des frères Grimm, LE JOUEUR DE FLÛTE DE HAMELIN
autres livres classés : mystèreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Profil

En général,que font Tyson et Josh quand ils sont ensemble ?

De la couse à pied
Du skate
Du surf

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Profil de Jay AsherCréer un quiz sur ce livre