AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749935563
Éditeur : Michel Lafon (25/01/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Il était une fois, dans un petit village au fin fond de la forêt, une jeune femme sourde nommée Maggie. Maltraitée par les villageois, elle se réfugiait dans l'imaginaire, rêvant de trouver un jour le prince charmant. Quand Maggie rencontre le mystérieux joueur de flûte, il semble que tous ses voeux se réalisent. Mais à mesure qu'elle se rapproche de lui, Maggie découvre le côté sombre du garçon de ses rêves qui pourrait bien se révéler son pire cauchemar...
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
calypso
  04 février 2018
Jay Asher, l'auteur désormais très célèbre de 13 reasons why, signe son premier roman graphique avec Jessica Freeburg. À l'origine de cette nouvelle production, il y a une légende allemande, retranscrite sous la forme d'un conte par les frères Grimm au XIXe siècle. La légende date du Moyen Âge et raconte la venue d'un mystérieux jeune homme dans la ville de Hamelin alors infestée par les rats. On ne sait pas bien comment il a eu vent du problème de cette ville mais il se présente comme un sauveur potentiel en prétendant pouvoir chasser les rats. Le maire de la ville lui promet une contrepartie financière et le jeune homme s'exécute, parvenant à attirer les rats jusqu'à la rivière, au son de sa flûte. Seulement, l'argent ne lui est pas versé et, face à ses demandes pressantes, les villageois décident de le chasser. L'histoire s'obscurcit de plus en plus. Le joueur de flûte revient et profite de la tombée de la nuit pour conduire hors des murs les enfants de Hamelin. Jamais personne ne les reverra.  
Ce roman graphique respecte la structure de base de cette légende : la ville envahie par les rats, l'arrivée du joueur de flûte et l'enlèvement des enfants. La différence majeure est la présence de Maggie, une jeune femme sourde et rêveuse, qui pourrait être considérée comme l'héroïne de cette histoire. Une liberté qui ne m'a nullement gênée. On peut aisément s'identifier à elle et elle apporte une belle palette d'émotions à un conte qui est purement effrayant au départ. Autre différence : la fin, qui est à mon goût encore plus sombre. Les choix graphiques sont quant à eux tout à fait convaincants. J'ai notamment beaucoup apprécié la variété des couleurs qui font pencher le récit tantôt vers le rêve, tantôt vers la noirceur.
Je suis toujours curieuse de découvrir la réécriture d'un conte et j'ai passé avec celle-ci un très bon moment !

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Hyaline
  13 février 2018
Avant tout, merci aux éditions Michel Lafon pour ce nouveau partenariat, qui met en jeu un roman graphique alors que je suis plutôt habituée aux romans purs et durs. J'ai lu beaucoup de romans graphiques pendant un moment, mais j'admets avoir arrêté parce que je trouvais qu'il n'y avait pas assez de consistance pour le prix. (Ne me tapez pas sur les doigts, je connais la loi du prix unique, ce que ça coûte de faire éditer un livre, etc. N'empêche que mon compte bancaire n'était pas forcément en accord il y a quelques années quand j'étais encore étudiante pour payer 20e et dévorer le livre en une heure à peine.) Donc c'était l'occasion lors de cette sortie de voir si j'appréciais toujours ce style.
Nous avions eu un petit extrait lors du salon de Montreuil lors du petit déjeuner avec les partenaires, et c'est vrai que je choisis majoritairement mes BDs et mes romans graphiques vis-à-vis des dessins. Je sais automatiquement si ça va me plaire ou non juste au dessin car malheureusement parfois, je me focalise automatiquement dessus et je ne pourrai pas lire un roman graphique ou une BD avec des illustrations qui ne sont pas mon genre, que je trouve trop approximatifs. J'ai besoin également de discussion dans ce genre de roman, c'est tout ou rien, mais pas de description alors que tout peut passer par le dessin. Et j'avais l'impression de retrouver tout ce que j'aimais dans les extraits, alors quand ce roman nous a été proposé, j'ai postulé.
Ce roman traite du conte du joueur de flûte de Hamelin, conte que je ne connaissais pas avant de me renseigner un peu sur ce roman graphique. Pas taper donc ! Je ne pourrais pas faire de comparaison entre cette réécriture et le vrai conte du coup. Je vais uniquement vous parler vraiment de l'aspect artistique, des émotions ressenties, plus que de l'histoire de ce fait.
Pour les illustrations, clairement, elles sont magnifiques. J'ai eu un énorme coup de coeur pour nos deux personnages principaux que sont le joueur de flûte et Maggie. Il y a beaucoup de tendresse, d'émotions, et à la fois de colère, de sentiment de vengeance ! Puis sincèrement, j'aurai bien fait du joueur de flûte mon bookboyfriend hein. Non seulement on l'a représenté de façon carrément hyper beau, mais en plus il m'a mis les larmes aux yeux. Moi je dis oui, aucun souci, viens on s'épouse. On a une histoire tellement poétique, tellement belle sans tomber pour autant tomber dans le cliché amoureux ou autre. On passe de la joie à la stupeur en quelques secondes. J'aime les romans qui jouent avec ma sensibilité, qui me font changer d'avis toutes les 30 secondes, et j'aime ce fait qu'on ne soit pas dans le monde des Bisounours (bon, j'admets, ça c'est selon mes périodes de lecture.) Mais entre l'histoire, les personnages, les illustrations, c'est un combo gagnant car ça a été un vrai coup de coeur pour moi.
Lien : https://demynotebook.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
April-the-seven
  10 février 2018
J'ai expérimenté la plume de Jay Asher l'année dernière, et ce roman graphique m'a très vite fait de l'oeil. Je connaissais déjà l'histoire du joueur de flûte de Hamelin, et étant une grande amatrice de réécritures de contes, j'étais curieuse de connaître la version de ces deux auteurs.
Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de ce conte populaire, il raconte l'histoire d'un joueur de flûte qui se rend dans un village infesté par les rats. Armé de sa flûte capable d'envoûter n'importe qui, il parvient à assainir Hamelin. Pour une raison inconnue, les habitants refusent de le payer. En guise de représailles, le joueur de flûte attire dans la forêt tous les enfants du patelin à l'aide de sa mélodie, et plus personne ne les revoit jamais.
Ça, c'est pour la version officielle, dirons-nous. La version de Jay Asher et Jessica Freeburg est un chouia différente, mais pas moins intéressante. Nous faisons la connaissance de Maggie, une jeune fille sourde dotée d'une grande sensibilité. Sa route va croiser celle du joueur de flûte et une étrange connexion va s'établir entre eux. C'est essentiellement à travers les yeux curieux et ingénus de Maggie que le voile de mystère du joueur de flûte va être soulevé.
L'ouvrage est particulièrement soigné. Avec une couverture en soft touch et des dessins particulièrement poétiques, je dois avouer que j'ai été complètement happée par l'ambiance de Hamelin.
Dans l'ensemble, j'ai passé un moment agréable. le joueur de flûte de Hamelin est une version lyrique qui transmet beaucoup d'émotions. Elle peut se faire très belle et l'instant d'après nous plonger dans une mélancolie douce-amère. Les pages se tournent évidemment très vite, et j'ai senti toutes les bonnes intentions des auteurs pour nous retranscrire leurs messages à travers ce roman graphique.
La seule chose qui me chiffonne, c'est le format. Plutôt qu'une bande dessinée, cette histoire aurait gagné en profondeur si elle avait été retranscrite sous forme de roman illustré. Il y a beaucoup de points qui auraient mérité d'être étoffés et mis en relief. Malheureusement le format BD ne s'y prête pas du tout. On ne fait qu'effleurer certains aspects, ce qui laisse un arrière-goût de trop peu.

Lien : https://april-the-seven.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mallou14
  30 janvier 2018
Comme vous le savez, j'adore les contes et leurs réécritures, du coup quand les éditions Michel Lafon ont publié un roman graphique sur le conte du joueur de flûte de Hamelin, il n'a pas fait long feu entre mes mains ! L'histoire est réécrite par Jay Asher, auteur de What Light que j'ai lu il y a peu, et Jessica Freeburg, si l'histoire m'a beaucoup plue, j'ai été complètement sous le charme des illustrations de Jeff Stokely !
Dans cette histoire, on fait la connaissance de Maggie, sourde depuis un événement qui a marqué son enfance et sa vie à jamais. Maggie fait preuve d'une bonté incroyable, même envers les gens du village de Hamelin qui la maltraitent. Pour oublier tout cela, Maggie se réfugie dans ses histoires, jouant des tours à ses tortionnaires, le tout écrit par Agathe, une vielle dame qui veille sur elle.
Vous connaissez probablement tous l'histoire du joueur de flûte de Hamelin. Un homme qui débarque dans une ville infestée de rats et qui l'en libère sauf que les dirigeants ne veulent plus le payer, et qui, pour se venger d'eux, emporte tous les enfants de la ville avec lui. J'avoue qu'au début, il est très charmant. Je ne pouvais imaginer qu'il soit mauvais ou qu'il ait un côté sombre, mais plus l'histoire progresse, plus il se révèle… Et malgré tout, je l'ai quand même plaint.
J'ai beaucoup aimé les dessins qui allaient à merveille avec le récit. Ce roman graphique est vraiment superbe, la couverture est veloutée et j'adore ça ! Je viens de le terminer et déjà, plus j'y pense, plus je me rend compte que je l'ai trouvé vraiment très beau ♥
Bref, le joueur de flûte de Hamelin co-écrit par Jay Asher et Jessica Freeburg et dessiné par Jeff Stokely est une lecture très agréable à découvrir ! J'ai beaucoup aimé la réécriture du conte et les dessins qui vont avec. Si les éditions Michel Lafon poursuivent dans les romans graphiques de ce genre, je serai la première au rendez-vous !
Lien : https://thenotebook14.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fangtasia
  15 février 2018
« le joueur de flûte de Hamelin » est un roman graphique réussi, que ce soit par son histoire courte et puissante, ou ses illustrations. J'ai été totalement séduite par cette réécriture de conte.
Lien : https://truebloodaddict.net/..
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jay Asher (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Asher
Jay Asher présente son roman graphique inspiré du conte des frères Grimm, LE JOUEUR DE FLÛTE DE HAMELIN
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Profil

En général,que font Tyson et Josh quand ils sont ensemble ?

De la couse à pied
Du skate
Du surf

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Profil de Jay AsherCréer un quiz sur ce livre