AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Misato (Traducteur)
ISBN : 2505003297
Éditeur : Kana (16/05/2008)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 48 notes)
Résumé :
An s'adapte peu à peu à la vie campagnarde et surmonte la mort brutale de sa mère grâce à ses amis et à sa grand-mère. Son ami d'enfance, Daigo, devient son petit ami et sa vie commence enfin à ressembler à celle d'une jeune fille de son âge. À fleur de peau, An découvre que l'amour est un sentiment fugace et précieux !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  31 août 2015
Nous en sommes à peine au tome deux et j'ai déjà l'impression que les événements vont à une allure folle. Ce n'est pas déplaisant, bien que je regrette que nous n'ayons pas eu le temps de voir l'amitié entre nos quatre héros se développer.
An, malgré ses sourires et sa bonne humeur, est toujours fragile. le suicide de sa mère, l'abandon de son père sont des événements qui l'ont profondément marquée et la jeune fille fait beaucoup d'efforts, mais elle n'a pas réellement surmonté cela. Qui le pourrait ? le retour impromptu de son père chamboule son univers. Et j'ai cru que An allait s'effondrer. Mais encore une fois Hinako Ashihara gère la situation avec brio. J'ai adoré la réaction de An. Sa colère froide, puis la prise de conscience, son désir de ne plus voir son univers changé, sa décision finale. Beaucoup d'émotions, sans entrer dans le larmoiement. On reste dans la justesse.
Les événements s'enchainent ensuite. C'est un peu déroutant, car encore une fois Hinako Ashihara choisi de nous faire faire un petit bond dans le temps. J'espère que cela ne se produira pas trop souvent et que la mangaka a choisi cette technique pour nous amener là où elle le veut tout en nous laissant assez de matière pour comprendre les personnages et leurs choix. Nous ne sommes pas pour autant perdus, ce qui est vraiment positif, et les relations entre les personnages ne sont pas non plus mise de côté.
An est toujours la jeune fille un peu perdue que l'on a rencontré. Fuji reste le jeune homme torturé et silencieux. Daigo est un amour à bien des égards, et sa façon d'agir ne cesse de m'émerveiller. Seule Shiika est un peu laissé de côté. Il faut dire que le triangle amoureux prend de plus en plus forme, et c'est aussi une des choses qui me fait croire que la mangaka prépare son terrain pour nous dévoiler son intrigue principale avec tous ses aboutissants. Pour moi, nous sommes toujours dans une introduction et j'espère que le tome trois sera enfin le point d'envol de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Myrinna
  17 janvier 2015
Une libraire de Sumberland m'a conseillé ce shôjo où la série ne compte que 10 tomes. Un avantage certain au niveau de la narration où les événements s'enchaînent assez rapidement.
J'ai tellement adoré le premier tome, que je n'ai pas pu résister au deuxième.
Le sablier est une saga romanesque qui parle en autres d'autres du temps qui passe, des amours contrariés, triangle amoureux qui s'élargit, relations à longue distance.Par ailleurs, la mangaka redistribue les cartes en nous laissant le suspense d'un baiser volé sur la dernière page.
Enfin un shôjô romantique qui sort du lot sans qu'il soit fantastique.
Commenter  J’apprécie          53
lesangdeslivres
  24 mars 2015
La couverture est belle et donne envie de nous plonger dans le manga.
Nous retrouvons avec grand plaisir notre héroïne An et Daigo. Dès le départ, nous sommes heureux de voir que nos deux protagonistes s'apprécient beaucoup ! Ils sont très touchants et assez matures, sauf dans quelques parties de ce tome.
La vie d'An est aussi banale que la vie de toutes autres personnes réelles. On se rend compte qu'elle a beaucoup souffert par le passé et naturellement, son passé la rattrape dans son bonheur récent. Nous sommes stupéfaits de voir un certain égoïsme de la par d'un personnage et nous tombons tout de suite dans l'incompréhension quant au but de cette méchanceté. Par la suite, bien que nous comprenions que ce n'est pas forcément de la méchanceté venant de sa part, nous n'arrivons toujours pas à digérer le fait qu'il ait pu faire ça.
An nous déçoit beaucoup. Nous savons pourquoi elle fait ça et pourquoi elle se met dans cette situation, mais, nous doutons de la suite de la relation entre nos deux protagonistes.
Nous prenons plaisir à retrouver deux personnages assez proches, mais aussi nous sommes déçus de voir que le comportement de certains n'est plus tout à fait le même que dans le tome précédent. Nous avons tellement envie que ça aille pour deux personnages et par la suite pour deux autres, que nous avons l'impression de vivre dans le manga avec eux et de ressentir ce qu'ils ressentent.
La fin, confirme le ressentiment que nous avions eu juste avant, mais nous laisse sur notre faim et de ce fait, nous avons hâte de lire la suite.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Ce tome est un peu moins bien que le tome précédent, mais nous donne envie d'en savoir plus dans la suite de cette saga. Je ne m'attendais pas à ce revirement de situation et du coup, ça m'a encore plus donné envie de lire la suite.
Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Liyah
  20 juillet 2008
Toujours aussi bien que le volume 1, le sablier continue sur sa lancée. Ce manga est prenant et très agréable. En même temps léger et fort, émouvant et drôle ! J'ai passe un très bon moment a lire ce tome !
Commenter  J’apprécie          21
Cookies72
  22 juin 2013
J'aime de plus en plus ce manga, je découvre à chaque instant les traditions japonaises, les coutumes et la pudeur des personnages. An est retournée vivre avec son père à Tokyo, laissant Daigo son premier amour au village. Elle retrouve des amies au lycée, et Fuji qui est également à Tokyo. Celui-ci est fils d'un homme d'affaire très réputé et découvre qu'il ne serait peut-être pas son fils finalement. An économise ainsi que Daigo pour qu'ils puissent se retrouver, mais c'était sans compter le baiser volé de Fuji à An...
Lien : http://chezcookies.blogspot...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
florencemflorencem   31 août 2015
An… Si jamais tu veux revenir vivre avec moi, parce que tu as pitié de moi, c’est une erreur. Les enfants n’ont pas à se sacrifier pour leurs parents. Tu dois penser d’abord à ton bonheur, An.
Commenter  J’apprécie          120
LilizLiliz   29 janvier 2014
"Au crépuscule de septembre ne vous demandez pas qui je suis
moi qui enveloppé dans la brume, attends l'être aimé."
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3448 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre