AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290028924
Éditeur : J'ai Lu (05/01/2011)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 47 notes)
Résumé :

Il faut être fou pour demander une femme en mariage cinq minutes après l'avoir rencontrée! De fait, Ian Mackenzie a passé plusieurs années à l'asile où son père l'a fait enfermer. Bien que charmée par ce doux excentrique, la belle Beth Ackerley ne peut que décliner son offre. Elle est veuve et raisonnable. Mais voilà qu'il la suit à Paris et que tout s'accélère : Ian a beau se prét... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Luna05
  24 novembre 2011
J'avais longtemps entendu parlé d'une romance victorienne sortant des sentiers battus comportant une idylle devant se révéler totalement originale de par un personnage principal masculin hors norme. Après maintes hésitations, je décidais donc de tenter cette lecture.
Lord Ian MacKenzie lors d'une de ses sorties afin de combler sa passion pour les vases Ming, se rendra compte que le vendeur coureur de dot a pour intention d'épouser la jeune veuve Beth Ackerley ayant fraichement hérité de sa dernière employeuse. Poussé par un élan de curiosité et d'intérêt, Ian se mettra en tête de rencontrer cette Lady afin de constater si cette jeune femme mérite ou non d'être sauvée de ce futur mariage voué à l'échec. Une rencontre qui se révélera totalement surréaliste et déstabilisante pour les deux parties, car Ian, totalement sous le charme fera une proposition des plus insolite à Beth, afin de la protéger de son futur ex fiancé, il lui proposera de la prendre pour épouse. Lord Mackenzie signalera toutefois en toute franchise, qu'entre eux, il ne sera jamais question d'amour, car pour Ian, il lui ait impossible d'aimer...Une situation qui laissera assez perplexe Lady Ackerley, mais pas indifférente au vu de la tension et de l'attirance réciproque crépitant entre eux deux, cependant elle déclinera cette fantaisiste proposition souhaitant conserver son indépendance et être libérée de toutes contraintes. Pourquoi ne pas profiter de son héritage pour voyager et se poser où le vent la mènera, sa destination se révèlera être Paris mais c'était sans compter sur Ian Mackenzie qui n'ayant pas dit son dernier mot rejoindra la Lady en France avec la ferme intention de la faire changer d'avis.
Malgré un résumé quelque peu bateau, le récit se veut heureusement tout autre et traitera sur divers sujets assez glauques et dures. Une plume agréablement fluide, sensuelle et ponctuée de beaucoup d'humour nous offrant des passages pouvant être amusants, sulfureux, tendres, romantiques, poignants et oppressants avec une facilité déconcertante. L'auteur a excellé quant à prendre le lecteur totalement au dépourvu quant à l'avancée de l'histoire. J'ai été plus d'une fois surprise par les divers rebondissements ayant ponctué ce récit. Jennifer Ashley a su habilement jongler entre plusieurs thèmes donnant a cette œuvre une identité lui étant propre. Une fusion rondement bien menée et un équilibre maintenu entre le traitement de la romance, les travers de la médecine de l'époque, la psychologie des personnages et l'enquête criminelle.
Jennifer Ashley est parvenue à renouveler la romance victorienne en donnant naissance à un personnage totalement inhabituel de ce genre, Ian Mackenzie. Cette personnalité surprenante et hautement fascinante m'a totalement stupéfaite et charmé. Homme assez singulier de par une sorte d'autisme l'habitant, il ne cessera de nous prendre au dépourvu tout au long de notre lecture. Personnalité cultivée, pourvue d'une très grande intelligence et d'une mémoire sans limite, Ian vit dans un monde à part et n'a cure des convenances de son époque, les passages où il confiait ses envies et désirs avec une sincérité et franchise furent à la fois drôles et totalement désarmants. Un homme à la fois mature et qui, pris totalement au dépourvu ou se retrouvant dans une situation inextricable ou incompréhensible pour lui nous dévoile un visage d'enfant, un Ian extrêmement touchant et attachant. La découverte de son horrible passé en asile psychiatrique nous laissera dans un ressenti plus que révoltant...
Beth Ackerley, jeune veuve depuis presque 10 ans vient d'hériter de son ancienne employeuse, une lady donc à présent très prisée sur le marché du mariage et qui, sans l'intervention de Ian aurait convolé avec un coureur de dot assouvissant ses besoins "extrêmes" avec diverses maîtresses. Beth est une jeune femme assez moderne pour son époque, assumant ses besoins et désirs de femme et, en soif d'indépendance, c'est elle qui fera une proposition qui pour l'époque était pour le moins indécent et condamné, devenir la maîtresse de Ian, amis et amants quand le besoin s'en ferait ressentir. Cette personnalité habitée par la joie de vivre mord la vie à pleine dent. L'alchimie avec Ian sera instantanée et dévastera tout sur son passage, une relation sulfureuse naitra de ces deux caractères. Lady pourvue d'un humour certain et d'une langue acérée, étant bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds Beth nous offrira des passages souvent amusants laissant ses adversaires stupéfaits par tant de caractère et de fougue. Un couple se complétant à merveille et s'acceptant mutuellement sans jamais tenter de changer l'autre. Une liaison à la base purement physique où les sentiments ne devaient pas trouver place et qui pourtant évoluera lentement vers une relation bien plus profonde que prévue.
L'auteur a bien évidemment introduit tout un panel de personnages haut en couleur appelés à prendre la relève dans les tomes à venir. Les trois frères Mackenzie en tête, Mac, Cam et Hart ainsi qu'Isabella l'ex épouse de Mac et Daniel le fils de Cam. Sans oublier l'agent Fellows de la police de Scotland yard qui ne cessera de harceler et de tourner autour de la famille Mackenzie.
Le traitement concernant la réputation plus que désastreuse et l'aspect dangereux entourant cette famille Écossaise ont également été finement bien manié. Le suspense concernant les meurtres, l'élucidation de l'enquête et la révélation du coupable m'ont tenu en haleine jusqu'à la fin et par la même occasion stupéfaites.
Peut-être le seul bémol à citer et qui m'a laissé dubitative, la dernière révélation concernant un personnage, une découverte assez inattendue présentée de façon maladroite.
Un premier tome nous ayant offert une mise en bouche savoureuse et rafraichissante de par la présence du personnage masculin exceptionnel qu'a été Ian Mackenzie, rien que pour ce dernier ce tome vaut le détour. Je me languis à présent de découvrir ce que va donner le tome 2 avec Isabella et Mac.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Vidia
  23 novembre 2013
C'est sur le conseil de Luna05 lors de nos discussions tardives que j'ai porté mon choix sur ce livre pour mon challenge. Elle m'a vantée les mérites de ce tome, me donnant envie de dévorer les pages, chose que j'ai faite.
Je me suis tout de suite plongée dans la plume fluide de Jennifer Ashley appréciant son style qui se lit facilement.
Elle nous présente d'emblée Ian Mackenzie, jeune homme au passé lourd et douloureux, doté d'une intelligence et d'une mémoire hallucinante. Il est capable de ressortir chaque mot, chaque conversation entendus. Il voue une adoration pour les bol Ming ce qui lui permet de rencontrer Beth. Aussitôt attiré par elle, lui mettra tout en oeuvre pour l'avoir comme épouse, nouant au début une relation charnelle où les sentiments et les péripéties viendront au fil du temps.
Nous suivons donc les deux protagonistes à Paris, en Écosse et à Londres, nous présentant par la même occasion d'autre personnages tous au passé sombre et douloureux mais attachant et mystérieux qui donnent envie de poursuivre la lecture de cette série afin d'en apprendre davantage sur eux et leurs histoires.
Ian Mackenzie est un jeune homme ayant vécu l'enfer dans un asile où son père l'avait envoyé le faisant passé pour fou. Sous la torture et l'enfermement, Ian s'est forgé, gardant le silence sur un secret de famille. Sortant de cette prison grâce à son frère, Ian lui sera reconnaissant et deviendra un allié de poids pour Hart dans son ascension vers le pouvoir... Mais nous découvrons au fil des pages que Ian est plongé au coeur de deux meurtres, débouchant sur une intrigue policière dans le roman. Si l'histoire d'amour vient progressivement dans le tome, l'enquête avance également doucement, dévoilant des secrets et levant le voile sur des mystères.
L'auteure à maîtrisé le récit à la perfection, nous balançant à la fin du tome quelque chose qu'on ne soupçonne absolument pas ! Quelle surprise ! le choc l'est autant pour les personnages du récit que pour nous lectrices.
Revenons au second personnage Beth, une jeune femme qui, elle aussi porte un poids sur ses épaules. La vie ne l'a pas non plus épargnée mais elle en puisse une force et un caractère fort et admirable. Elle n'hésite pas à se battre et chambouler les principes pour aider Ian, accusé d'être le coupable des meurtres. Elle va mener l'enquête, si ce n'est mieux que l'officier, et apporter toutes les preuves contre l'innocence jusqu'à en payer de sa personne ! Douce au tempérament de feu quand il le faut, elle va être la première a tomber amoureuse.
Si Ian souhaite l'épouser, ce n'est pas pour sa fortune mais pour la protéger d'un homme et comble de l'histoire, c'est elle qui le sauvera... Face au jeune homme aux excès de colère, elle parviendra à le calmer et à prendre le temps qu'il faut pour obtenir l'amour en retour. La jeune femme osera dire clairement le fond de sa pensée à Hart, Homme important dans la politique, se moquant bien de son statut. La jeune femme acceptera que Ian ne la regarde rarement dans les yeux, enrageant contre ses savants fou qui cherchaient par tous les moyens de rendre Ian normal lorsqu'il était à l'asile, enrageant également contre le père de celui-ci malgré le fait qu'il soit mort. Ce petit bout de femme est incroyable, un joli personnage décrit par Jennifer Ashley.
Sans compter que l'auteure a accompagné ce couple de personnages qui méritent aussi les feux des projecteurs sur eux. Son amie Isabella à l'apparence joviale, forte cache des blessures extrêmement profondes. Les frères de Ian, Mac, Hart et Cameron avancent également avec des boulets à leur cheville, des fantômes qui planent au dessus de leur tête. Sans compter le petit Daniel qui suit ses hommes et cherche de l'attention, Katie et Curry, pilier pour les deux protagonistes.
Je ne connaissais pas la plume et le style de l'auteure mais je dois avoué avoir été charmé. Les pages se tournent d'elle-même et l'envie de connaître la suite prend le ventre. Mener entre tension, amour et tendresse, le récit est riche en émotions. On s'attache rapidement à ces caractères qui touchent d'autant plus par leurs fêlures.
Tout s'enchaîne rapidement à la fin, révélant son lot de surprises, où l'on passe même quelques pages dans l'inquiétude d'autant que l'auteur à su berner au sujet du coupable. J'étais loin de soupçonner le ou les responsable de ses carnages, accusant même tout le monde tant Jennifer Ashley maîtrisait l'intrigue.
La fin est à la hauteur de l'histoire d'amour de Ian et Beth, laissant en suspend un mystère que nous avons hâte de découvrir. Je lirais donc avec plaisir la suite de cette série d'autant qu'il s'agit de Isabella et Mac, deux personnages qui m'ont énormément interpellés. Et j'espère savoir pour Ian et Beth et découvrir le nouveau venue chez les Mackenzie qui ont tous un petit grain de folie attachant et attrayant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          14
Altervorace
  07 février 2014
[lu en VO]
Cher Ian,
Car je peux t'appeler Ian, non ? Après tout, nous avons passé plusieurs centaines de pages ensemble. Je commence à bien te connaître. Oui, je peux ?
Ceci est une déclaration d'amour. Oui, oui, je sais que tu es déjà pris, que c'est même le principe de la romance (froufroutante ou non) : nous montrer comment un homme et une femme tombent amoureux blablabla... D'ailleurs, je vais être franche, j'apprécie celle que tu rencontres dans ce roman. Beth est quelqu'un de formidable. Elle est veuve, jolie, possède un pécule confortable et se montre pleine de courage. Mais bon, fantasmer sur un personnage de fiction ne peut pas faire de mal, si ?
Parce que tu es sexy, Ian. Bigrement sexy et charismatique. Tellement que tu rejoins la horde de bôgosses imaginaires sur lesquels je bave : Jondalar, Jamie, Colin... Bref, j'ai salivé sur ton personnage. Faut dire ce qui est, Ian, tu es aussi appétissant pour moi qu'un Kinder Maxi un jour de vague à l'âme, aussi tentant qu'une soirée drama avec Ema, aussi désirable que la perspective d'un week-end sans mes enfants.
Bon, tu m'auras compris, je te kiffe, Ian. Ouais. Faut dire que tu es l'atout majeur du récit de ta créatrice, madame Ashley. Beth est mignonne mais c'est pas elle qui m'a fait saliver au fil des pages. Quant à la pseudo enquête policière, nous dirons qu'elle a le mérite d'exister, c'est déjà ça. Mais sans toi, ce roman n'aurait pas vraiment d'intérêt.
En refermant cet ouvrage, tu es le seul élément que je vais précieusement garder en mémoire. Tu es bien dans ma tête Ian ? Dis bonjour à David Gandy, tu verras il est sympa. À côté, c'est Barrons, et là, c'est Eric. Bon je laisse les autres se présenter tous seuls, ça prendrait trop temps et la réalité -c'te courtisane de bas-étage- m'appelle.

Érotiquement,
AlterVorace.

Ps : Si tu pouvais venir faire un tour dans un des mes rêves, à l'occasion, ce serait sympa. Et si l'aventure te fait peur, tu peux toujours emmener un de tes camarades avec toi. Mais un classé dans la case Miam, hein ? Tu me fais pas le coup de ramener un individu de la section Répulsion. Parce que Lee Philip dans un rêve érotique, non merci.
Lien : http://altervorace.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Nono19
  09 mars 2016
Premier tome d'une saga familiale qui s'annonce prometteuse... Lorsque Beth Ackerley rencontre Ian Mackenzie lors d'une soirée à l'opéra, sa vie bascule. Ian la met en garde à propos de son soupirant et lui propose de l'épouser à la place. Après un refus plus que normal, Beth se rend à Paris où leurs chemins se recroisent. Elle a bien du mal à garder ses distances parce qu'Ian n'a pas l'intention de la laisser s'en aller et surtout parce qu'elle éprouve très vite une forte attirance pour le monsieur (je ne peux l'en blâmer). Mais que se passe-t-il dans cette famille qui semble marquée par un lourd passé et des secrets?
J'ai passé un bon moment avec ce premier volume surtout grâce à Ian,un héros assez peu conventionnel. Il semble souffrir d'une forme d'autisme et a été interné par son père qui le considérait comme fou et voulait éviter qu'il ne parle. Car le père d'Ian était comment dire... un vrai salopard :s! Ian a été torturé de nombreuses années avant d'être libéré par Hart, son frère aîné à la mort de son père. Ian est intelligent, à une mémoire hors pair mais est nul en relations sociales. Il lui faudra un peu de temps pour s'ouvrir à Beth...
A côté du héros masculin très charismatique, Beth fait un peu pâle figure mais elle reste un personnage fort et doux.
Nous rencontrons les trois frères d'Ian qui nous promettent pas mal d'aventures pour les prochains tomes. Hart, Cameron et Mac ont tous une personnalité intéressante et un passé fort marqué par leur père.
La romance fonctionne, l'écriture est fluide et la petite pincée de mystère (concernant les meurtres de deux prostituées) est la bienvenue. Un bon mélange pour un tome qui m'a convaincue. La suite est déjà dans ma PAL :)!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LauraDarcy
  02 août 2014
Je continue sur ma timide lancée depuis mon passage à vide, et comme j'adore les romances historiques autant continuer! Cela faisait des lustres qu'une amie m'avait conseillé de lire le tome 1 de la saga "Les Mackenzie" mais je ne l'avais pas encore fait.
Aujourd'hui, je me demande pourquoi j'ai attendue aussi longtemps pour le commencer car Jennifer Ashley est une fantastique romancière.
Je vous présente cette semaine une romance historique qui sort définitivement de l'ordinaire. le titre parle de "folie" et pour une fois, il colle très bien à la situation.
La romance s'ouvre sur un personnage très atypique, Ian ou Lord Mackenzie, alors qu'il est entrain de lécher un vase antique. Si ça, ce n'est pas le signe d'un personnage totalement dérangé, je ne sais pas ce qu'il vous faut… Et c'est justement cette folie qui m'a attiré car pour moi, la grande question était : "comment deux héros si opposés pouvaient tomber amoureux!"
Notre héroïne, Beth, est une veuve qui se retrouve riche après la mort de la Lady à qui elle servait de dame de compagnie. Sa richesse tout récente en fait une proie pour des hommes sans scrupule. Et Ian qui a une dent contre le fiancé de Beth va la lui ravir.
Il est difficile de résumer cet aventures et passions car l'intrigue est loin de s'arrêter à cette petite histoire. Jennifer Ashley a développé tout une intrigue policière qui s'installe progressivement au fil des pages, et qui ne rencontre son dénouement que dans les dernières pages.
Les personnages principaux sont fort intéressants avec un caractère bien tranché qui les rend très attachants. Leur relation progresse lentement, et marque beaucoup d'étapes. Je n'ai eu à aucun moment le sentiment que les héros avaient sauté une étape.
Mais l'auteur s'est également donné pour mission de développer ses personnages secondaires, ce qui me donne indéniablement envie de lire les autres tomes pour les découvrir plus intimement.
Les personnages ont tous un rôle à jouer dans l'intrigue insérée en parallèle de la romance, romance qui reste presque au deuxième plan. Presque… car cette dernière est très présente tout de même et l'alchimie entre Beth et Ian est volcanique. On retrouve tous les ingrédients d'une romance contemporaine, avec les scènes de passion débordantes, le tout immergé dans la période de la Régence, ce qui lui donne une petit coté suranné tout à fait séduisant.
Avec cette romance, Jennifer Ashley rentre dans le cercle des auteurs à suivre grâce à ce coup de coeur.
Lien : http://darcybooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
douceleilaniedouceleilanie   15 juillet 2013
Et soudain, il ouvrit les yeux et regarda franchement Beth.
Beth s'arrêta de respirer. Pour la première fois depuis leur rencontre, le regard de Ian se connectait directement au sien.
Ses yeux étaient dorés, elle le savait, mais elle découvrait que la pupille noire était entourée d'un anneau vert. Son corps se figea tandis qu'il l'examinait, comme si la regarder retenait toute son attention. Il ne cillait pas, ne bougeait plus, laissant juste son regard s'unir au sien.
Elle toucha son visage, émerveillée.
— Ian.
Il sursauta et détourna la tête, et lorsqu'il la ramena vers elle, son regard dériva sur le côté, évitant de nouveau celui de Beth.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Milka2bMilka2b   29 août 2013
Pour un homme issu des caniveaux de l’East End, Curry était extrêmement exigeant quant à la garde-robe de son maître.
- Eh bien, j’espère qu’il ne vous a pas laissé sortir dans la rue en habit mauve avec un gilet à pois. Ces Français n’ont aucun goût
Commenter  J’apprécie          60
Didier_TrDidier_Tr   16 avril 2016
Ian resta silencieux un long moment. Elle vit ses yeux aller et venir, évitant de se poser.
Commenter  J’apprécie          80
MarcellinaMarcellina   26 juillet 2013
La délicate porcelaine, datée de la première période Ming, était à peine teintée de vert, et les flancs étaient transparents tant ils étaient fins. Trois dragons gris-vert se pourchassaient et quatre chrysanthèmes semblaient flotter à l'arrière-plan.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jennifer Ashley (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer Ashley
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
----------------------------------------­­-------------------
Formulaire pour voter pour un livre de ma PAL d'hiver (fin des votes, le 31/03/16)
----------------------------------------­­-------------------
Les livres cités : Les 5 romans adultes : ? Les tribulations de Tiffany Trott d'Isabel Wolff ? L'impératrice des roses de Bernadette Pecassou-Camebrac ? Une enquête de Stéphanie Plum, tome 1 : La prime de Janet Evanovitch ? Les fantômes de Maiden Lane, tome 2 : Troubles plaisirs d'Elizabeth Hoyt ? Highland Pleasures, tome 3 : Les péchés de Lord Cameron de Jennifer Ashley
Les 5 romans YA : ? Blood Magic, tome 1 de Tessa Gratton ? Les voleurs d'âmes, tome 1 : de toute mon âme de Rachel Vincent ? Rebelle, tome 2 : Rumeurs d'Anna Godbersen ? Blood Ninja, tome 1 : le destin de Taro de Nick Lake ? Immortels, tome 2 de Cate Tiernan
----------------------------------------­­-------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blo... Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlis... Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/gall...
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Reflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : romance historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3507 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre