AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
David Starr tome 1 sur 7

Paul Couturiau (Traducteur)
EAN : 9782871533665
187 pages
Claude Lefrancq (03/09/1999)
3.62/5   17 notes
Résumé :
... David Starr : Les poisons de Mars a été écrit en 1951, et à cette époque, on croyait encore qu'il existait des canaux sur Mars, comme on l'avait prétendu trois-quarts de siècle plus tôt. II n'était donc pas absurde d'imaginer que cette planète abritait, ou avait abrité, une forme de vie intelligente.
Depuis lors, nous avons envoyé des sondes autour de Mars, nous avons même photographié l'ensemble de la surface de cette planète. En 1976, des laboratoires m... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique

J'ai découvert David Starr à la fin des années 90 avec le pavé des éditions Lefrancq que j'ai acheté à un déstockeur installé devant l'entrée de la station de RER du parc Montsouris(Cité universitaire). Mais il y a quelques temps, un ami m'a offert un exemplaire des Poisons de Mars du même éditeur qu'il avait trouvé dans une boite à livre. C'était là l'occasion de me replonger dans une lecture que j'avais apprécié il y a une vingtaine d'années.

Maintenant, présentons un peu ce roman. Isaac Asimov a écrit ce roman en 1951. Il l'a publié sous la signature de Paul French, comme les cinq autres romans de l'ensemble. Mais en France, les éditeurs s'en sont donné à coeur joie. On peut le trouver sous trois titres différents :

- Sur la planète rouge (Fleuve noir, Anticipation — 1954)

- Jim Spark, le chasseur d'étoiles (Hachette, Bibliothèque Verte — 1977)

- Les poisons de Mars (Lefrancq, D'aventure — 1991)

Hé oui ! Les éditions Hachette n'ont rien trouvé de mieux que de changer le nom du personnage principal. :-)

Et le roman, que penses-tu ? me direz-vous. Beaucoup de bien. Bien sûr, un lecteur de début du XXIe siècle sera en droit de s'étonner que les protagonistes n'utilisent pas pour se déplacer un système de type GPS, mais se fient à des repères visuels... comme cela se faisait encore dans les années 40/50. Non, sur ce coup-là, Asimov n'a pas fait preuve de beaucoup d'imagination.Et quoi d'autre ? L'existence de puits d'une profondeur de plusieurs milliers de mètres nommés « cratères ». le termes n'est certainement pas bien choisi et, du coup, fait perdre un de crédibilité au récit. Et que dire des martiens ? Qu'ils sont pour le moins originaux. Ça nous change des petits hommes verts si fréquents dans la littérature populaires de l'après guerre.

En bref : Un bon moment de lecture très loin des classique robots qui ont fait la réputation de l'auteur ou la saga de Fondation. Alors n'hésitez pas à le lire vous aussi.


Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          130

Etant un grand fan d'Isaac Asimov, j'avais cherché la saga David Starr depuis un bon moment déjà et je suis content de l'avoir découvert car j'adore le mélange entre enquêtes et mystères avec de la science-fiction.

Le célèbre auteur des créateurs des trois lois de la robotique nous emmène cette fois en l'an 5000 après JC pour suivre les aventures uniques de David Starr, jeune enquêteur au conseil scientifique et doit aller sur la planète rouge pour enquêter sur les éventuelles empoisonnements des aliments produits sur Mars.

Une superbe histoire qui passionne et surtout qui commence une magnifique saga qui mélange science-fiction et littérature policière.

Commenter  J’apprécie          40

L'oeuvre d'Isaac Asimov, malgré quelques puristes et exégètes, ne se limite pas au cycle de Fondation.

Quoi que de formation scientifique, Asimov n'a jamais renié l'intérêt qu'il portait pour la littérature policière. En témoignent ses romans tels que Les cavernes d'acier ou la compilation de nouvelles extrêmement jubilatoires et chestertonniennes que sont le Clan des Veufs.

Mais chez tout écrivain existent la face encensée et la face cachée. La face encensée pour des raisons parfois inconnues et souvent arbitraires connaît les honneurs des éditions, des rééditions et du souffle élogieux du bouche à oreille.

La face cachée consistant en ces oeuvres jugées mineures mais qui, au fil des années et grâce à la pugnacité de certains éditeurs refusent de jongler dans la facilité et les sortent des tiroirs dans lesquelles elles étaient rangées, tenues secrètes, comme recelant en elles des tares invisibles.

Cette aventure de David Starr, écrite en 1951 par Asimov, retravaillée par celui-ci en 1980, a retrouvé en 1991 une nouvelle espérance de vie, en changeant de titre et en retrouvant le patronyme de son auteur, puisqu'elle avait déjà été publiée en 1954 sous l'alias de Paul French au Fleuve Noir.

Car malgré la préface et les mises en garde scientifiques de son auteur, David Starr est plus crédible que, par exemple, John Carter du talentueux et imprévisible Edgar Rice Burroughs.

En imaginant David Starr, Isaac Asimov extrapole, sans le savoir, sans oser imaginer jusqu'où cela pourra conduire l'humanité, sur la pénurie et le problème écologique de nos années 90 et les suivantes. Ce qui dénote de la part de l'auteur une prise de conscience et non pas une extrapolation romanesque ou fictionnesque.

Sur Terre, en l'an 5000 après J.C. environ, David Starr, jeune enquêteur au Conseil Scientifique, assiste dans un restaurant au décès par empoisonnement d'un client, dégustateur des produits de Mars. David Starr va, en se faisant passer pour un ouvrier agricole, enquêter sur la planète Rouge, une enquête où la science-fiction et la littérature policière font bon ménage, l'un n'excluant pas forcément l'autre.

Le suspense étant allié au problème de l'intoxication alimentaire d'une façon rationnelle et scientifique.


Lien : http://leslecturesdelonclepa..
Commenter  J’apprécie          10

Premier tome de la saga David Lucky Starr, justicier de l'espace. David est envoyé sur Mars par le Comité Scientifique pour enquêter sur une série d'empoisonnements liés aux aliments fabriqués sur la planète rouge. Roman mineur d'Isaac Asimov. La partie la plus intéressante est la rencontre entre David et les entités martiennes.

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

— Vous voulez dire des hommes de Mars ?

— Pas des hommes. Mais des organismes aussi intelligents que les hommes. J’ai des raisons de croire qu’il existe une intelligence martienne, probablement désireuse de chasser de la surface de sa planète les intrus venus de la Terre.

Commenter  J’apprécie          10

La Terre est la planète la plus peuplée de la Galaxie – c’est logique, c’est le berceau de la race humaine. Mais, par là-même, c’est aussi la plus vulnérable du fait qu’elle n’est plus en mesure de satisfaire à ses besoins.

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Isaac Asimov (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isaac Asimov
Avis aux fans de Jules Verne, Isaac Asimov et Frank Herbert, à ceux qui vivraient volontiers sur Mars ou en compagnie d'humanoïdes : vous a-t-on déjà raconté la fabuleuse histoire de la science-fiction ? 
Ce septième épisode se penche au-dessus du (tout) petit tiret qui relie la science à la fiction. Pourquoi avoir accolé deux mots a priori si différents ? Et à quel genre littéraire mutant ont-ils donné naissance ? Deux immenses connaisseurs de la SF, le physicien Roland Lehoucq et son partenaire d'imaginaire le philosophe Vincent Bontems, en dressent la généalogie, complexe et pleine de rebondissements, depuis les voyages sur la Lune de Lucien jusqu'aux derniers avatars du genre, propulsés par les États-Unis entre deux bombes nucléaires. Ce faisant, nos deux compères émettent l'hypothèse suivante : la fiction ne constituerait-elle pas, pour la science, un formidable laboratoire à ciel ouvert ? Tout n'y est certes pas permis, puisque la fiction obéit aussi à des règles, mais les expériences s'y font à moindre frais et à l'infini, nous poussant à interroger le futur de notre humanité. Et si cette pratique rationnelle de l'imaginaire nous permettait de garder les pieds sur terre ?
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus




Quiz Voir plus

Fondation d'Isaac Asimov

De combien de parties est composé ce premier livre ?

Trois parties
Quatre parties
Cinq parties
Six parties

10 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation de Isaac AsimovCréer un quiz sur ce livre