AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290317152
Éditeur : J'ai Lu (01/01/2002)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 254 notes)
Résumé :
Bienvenue dans le futur, ou plutôt dans une multitude de futurs : où un savant découvre un jour l'anti-gravité, où un autre pose au plus puissant des ordinateurs une question sans réponse, où un extraterrestre vient révéler a l'humanité une vérité quelle n'est pas prête a entendre... Autant d'événements susceptibles de boule verser l'évolution de notre civilisation humaine, autant de possibilités de voir des intelligences artificielles ou extraterrestres créer un av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
twinckel
  04 novembre 2012
Je ne m'attendais pas à ce que le livre soit composé de nouvelles.
Bonne et mauvaise surprise.
La mauvaise, un sentiment de frustration, quand on est habitué à dévorer des pavés de 700 pages, de plonger pendant des heures et des jours dans une histoire.
La bonne, qu'en 4 pages, on peut en dire bien plus qu'en 700, ce que j'avais un peu oublié, les nouvelles étant un genre tombé en désuétude.
Ce livre fut une très bonne surprise, l'auteur est un excellent conteur et un incroyable visionnaire quand on sait que ses histoires ont plus de 50 ans.
Intelligence artificielle, robot plus qu'humain, disparition de la matière, faille temporelle qui permette de ramener des éléments du passé, chaque histoire est intense, terriblement crédible.
Dans "le votant", un grand père raconte à sa petite fille comment on élisait à son époque le président, tous se rendaient aux urnes, concept qui est devenu abstrait, incroyable à imaginer, à croire, car aujourd'hui un seul être humain est tiré au sort, analysé et un ordinateur compilera les données pour proclamer le vainqueur.
"Le petit garçon très laid" est particulièrement émouvante. Cette infirmière prenant en charge un enfant, loin d'être comme les autres, qui n'est pour la société qu'elle sert qu'un sujet d'étude qu'on renverra quand il consommera trop d'énergie.
Multivac, cet ordinateur qui n'en est plus un, qui décide, pense à la place de l'humanité et après la disparition de l'humanité.
Ce qui est encore plus frappant, c'est la certitude que nous avançons à grands pas vers ce futur, que les erreurs que nous allons commettre, nous les commettrons quand même, même si nous savons à l'avance qu'elles nous seront préjudiciables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
avatar905
  15 février 2014
Troisième tome de la saga des Robots, il est aussi celui qui m'a le plus marqué dans la perspicacité des thèmes que l'auteur a choisi pour amener le lecteur a réfléchir sur lui même et le monde, ainsi que l'avenir de celui ci.
Il nous met en garde. La machine est peut être le successeur inévitable de l'homme sur la terre, mais ses nouvelles amènent à se méfier de la manière dont cette transition va s'opérer.
La nouvelle "La dernière question" est celle qui m'a sans doute le plus marqué. Traitant de la fin inévitable de l'univers, il propose une chute particulièrement intéressante, qui en amènera pus d'un à clore le livre, un sourire aux lèvres, et à se poser des questions.
Ce n'est bien sur pas la seule nouvelle qui aura cet effet la. C'est un peu classique chez Asimov de nous émerveiller en même temps qu'il élargi nos champs de réflexion...
Commenter  J’apprécie          80
DoVerdorie
  11 janvier 2019
Un recueil de 19 nouvelles à longueur variable (d'une dizaine à une soixantaine de pages), parues entre 1947 et 1986.
Dans un style d'écriture fluide, détaillé, mais (quasiment) jamais surchargé, Asimov ne nous entraîne pas seulement aisément dans ses différents univers science-fictifs percutants mais dépeint également la société américaine du siècle dernier et les divers rapports que l'homme entretient avec les machines, que celles-ci soient robots ou un énorme ordinateur unique et surpuissant (le « Multivac », qui revient dans plusieurs récits).
Et mine de rien, en compagnie des personnages tous très crédibles qui peuplent ces histoires, l'auteur raconte l'évolution des moeurs et sciences et techniques, comme il nous entrouvre la porte sur des visions...
... de futurs possibles (une défense contre la menace atomique, des voitures entièrement automatisées (dans l'excellent « Sally »), la vote informatisée unitaire...)
... ou sur la nature de l'homme, voir de l'extraterrestre, comme dans « Les Hôtes » ou dans l'amusant « le plaisantin ».
Amusantes, ces nouvelles le sont souvent, parce que Asimov sait user de la plume ironique et les conclusions sont rarement décevantes, plutôt jouissives, parfois jubilatoires.
Sauf peut-être « le petit garçon très laid », qui parle du voyage dans le temps, mais aussi de l'amour maternel... la nouvelle la plus longue qui m'a réellement émue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Myrddin02
  01 novembre 2013
Le robot qui rêvait est un recueil qui rassemble dix-huit nouvelles d'Isaac Asimov écrites de 1951 à 1982, auxquelles s'ajoute la nouvelle qui donne son nom au recueil et qui a été écrite spécialement pour l'occasion. On y retrouve le Dr. Susan Calvin au prises avec un robot qui rêve à l'émancipation de tous les robots.
Dans ce recueil, on retrouve également le super-ordinateur Multivac, un des “personnages” récurrents des nouvelles d'Asimov, dans des récits comme le dernière question ou le votant.
Sinon, les histoires sont très variées et quasiment toutes d'excellente facture.
Bref, un recueil indispensable pour tout asimovien qui se respecte.
A noter que l'édition originale Robot dreams fut illustrée par Ralph McQuarrie, artiste qui a notamment collaboré aux effets visuels, aux décors et aux costumes de la saga Star Wars, et a remporté l'oscar des effets spéciaux en 1986 pour le film Cocoon.
Commenter  J’apprécie          60
frankgth
  28 mai 2012
Recueil comprenant une petite vingtaine de nouvelles. du "Robot qui rêvait" où un robot arrive à rêver pour son plus grand malheur à "La dernière réponse" avec un Dieu éternel qui semble s'ennuyer, celles qui m'ont le plus intéressé sont "Les hôtes" avec la visite d'un extra-terrestre au but difficile à cerner et "De peur de nous souvenir" ou l'on comprend que le mieux est parfois l'ennemi du bien.
J'ai trouvé dans l'ensemble ces nouvelles d'un niveau assez égal et plutôt élevé et c'est donc une lecture que j'ai bien apprécié car on est loin de la hard-science et le tout se lit bien et rapidement.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Th0uar_V1kTh0uar_V1k   30 août 2012
- Comment sais-tu que tu as rêvé ?
- C’était la nuit et il faisait noir, docteur Calvin, répondit Elvex. Et il y a soudain de la lumière sans que je puisse trouver de cause à son apparition. Je vois des choses qui n’ont pas de rapport avec ce que je conçois de la réalité. J’entends des choses. Je réagis bizarrement. Et en cherchant dans mon vocabulaire des mots pour exprimer ce qui se passe, je tombe sur le mot « rêve ». J’étudie sa signification et j’en conclus que j’ai rêvé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
twinckeltwinckel   04 novembre 2012
L'amélioration de la mémoire ne s'effectue pas par l'utilisation d'un moyen, pour le cerveau, d'emmagasiner plus efficacement les informations. Toutes nos études révèlent que le cerveau absorbe un nombre presque illimité de choses diverses, et cela parfaitement et définitivement. La difficulté porte sur le fait de nous en souvenir. Combien de fois avez-vous eu un nom sur le bout de la langue que vous n'arriviez pas à formuler ? Combien de fois avez-vous été incapable de donner une réponse que vous saviez connaître, pour vous la rappeler brusquement deux heures plus tard, alors qu'on parlait de tout autre chose ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
twinckeltwinckel   04 novembre 2012
Parfois il fallait toute la nuit pour compter ce que tout le monde avait dit, alors on s'impatientait. On a donc inventé des machines spéciales, capables de regarder les quelques premiers votes et de les comparer avec le nombre des voix au même endroit, au cours des années précédentes. Comme ça, la machine pouvait calculer le total des voix et faire savoir qui était élu.(...)
Mais les machines sont devenues de plus en plus grandes et elles ont pu donner le résultat de l'élection avec de moins en moins d'électeurs. Finalement, on a construit Multivac, il est capable de donner le résultat avec un seul votant.
- C'est bien ça.
- Non, ce n'est pas bien. Je ne veux pas qu'une mécanique me dise comment j'aurais voté, simplement parce qu'un zigoto de Milwaukee a dit qu'il était contre la hausse des tarifs douaniers. Je voudrais peut-être voter, histoire de rire. Ou ne pas voter du tout. Peut être...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anis0206Anis0206   30 mars 2016
Il arrive hier comme une fleur, il s’approche de moi et il me dit comme ça : « Monsieur l’agent, je veux que vous me mettiez en prison parce que je veux me tuer. » Alors moi, je lui réplique : « Monsieur, je regrette que vous ayez envie de vous tuer. Faites pas ça, parce que si vous le faites, vous le regretterez toute votre vie ! »...
Commenter  J’apprécie          10
twinckeltwinckel   04 novembre 2012
Vous n'avez pas entendu ? Les plaisanteries qui nous font rire ne sont inventées par aucun homme. Multivac a analysé toutes les informations qu'on lui a données et le seule réponse qui concorde le mieux avec tous les renseignements, c'est qu'un intelligence extra-terrestre a composé les blagues, toutes, et les a placées dans des esprits humains sélectionnés, à des moments et en des lieux sélectionnés, de telle manière qu'aucun homme n'est conscient d'en avoir inventé une.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Isaac Asimov (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isaac Asimov
À occasion de la troisième édition du festival Québec en toutes lettres Jean-François Chassay parle de l'auteur Isaac Asimov.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fondation d'Isaac Asimov

De combien de parties est composé ce premier livre ?

Trois parties
Quatre parties
Cinq parties
Six parties

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation de Isaac AsimovCréer un quiz sur ce livre
.. ..