AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782207250259
284 pages
Éditeur : Denoël (26/10/1999)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 179 notes)
Résumé :
Faut-il désintégrer le président des États-Unis qui a tant fait pour le pays et dont on sait maintenant qu'il est un robot ? A-t-on le droit d'empêcher un artiste de faire fortune avec ses œuvres sous prétexte qu'il n'est qu'un robot ?

Avec les douze récits de ce recueil, Isaac Asimov retrouve Susan Calvin, la célèbre robotpsychologue du Livre des Robots, et jongle sans cesse avec les célèbres trois lois de la robotique.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  20 août 2015
Qu'Isaac Asimov soit lui-même bicentenaire, comme Andrew le robot, héros de la nouvelle qui donne son titre à ce recueil, c'est ce que l'énormité de sa production pourrait laisser à penser. Il s'en défend dans un poème, La Fleur de la jeunesse, où l'on découvrira aussi que M. Asimov est un individu et non un trust. Qu'il ait l'âge de ses artères, et que dans celles-ci le sang circule avec autant de fluidité que les impulsions électriques dans les circuits de son ordinateur Multivac, c'est ce que prouvent ces onze nouvelles, datant toutes des dix dernières années. Une invention inépuisable servie par un métier de vieux routier dont l'humour et les pirouettes ne cesseront jamais d'étonner.
IL s'agit donc d'un recueil de 11 nouvelles (et un poème) écrits entre 1966 et 1976 qui sont :
1/ la fleur de jeunesse
2/ Intuition féminine
3/ trombes d'eau
4/ Pour que tu t'y intéresses
5/ Étranger au paradis
6/ La vie et les œuvres de Multivac
7/ le triage
8/ L'homme bicentenaire
9/ Marching in
10/ Démodé
11/ L'incident du tricentenaire
12 La naissance d'une notion.
Notez que la nouvelle "l'homme bicentenaire" a eu le prix Hugo, Nébula et locus qu'un film en a été tiré et qu'il ne pas la confondre avec le roman éponyme de Silverberg, issu lui aussi de la nouvelle.
Il s'agit pour moi d'une relecture.
On ne vient pas à Asimov et à des recueils de ses nouvelles par hasard. On connaît forcément le background.
On retrouve donc les trois lois de la robotique (désormais très, trop célèbres) et leurs limites (dans "l'homme bicentenaire", "l'incident du tricentenaire" par exemple), quelques nouvelles qui donnent à réfléchir ("Marchin in", "le triage"...).
On retrouve notre bon vieux multivac, totalement dépassé dans sa description au regard de l'informatique d'aujourd'hui, mais qui reste l'une des première IA de la SF et notez qu'on n'a pas encore dépassé ce stade.
Et toujours, Susan Calvin, notamment dans "intuition féminine" ou "pour que tu t'y intéresses".
Un incontournable d'Asimov, pour les passionnés dont je suis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          883
Wiitoo
  01 juin 2014
Loading Backup in progress.... Biiip, tuc, tuc, grrrr....grrrrsquizzz....tuc, tuc
System ready .|
Hey, salut, c'est encore moi, Mootii le petit robot. Faut juste que je vous dise deux mots sur mon ami Andrew.
Ahhh Andrew ! Andrew c'est la star des robots, le top du top, le Martin Luter King des temps modernes ! Un héros pour tous mes frères. Un robot qui n'aura de cesse de faire évoluer la législation qui régit l'existence des robots et leurs droits sur Terre.
Andrew have a dream ! Biiip, tuc,tuc configuration adjusting.... Andrew a un rêve et il va tout faire pour l'atteindre.
L'homme bicentenaire est une très belle histoire. C'est également une des dernières nouvelles écrites par Isaac Asimov. Il dit d'ailleurs lui-même que cette nouvelle est la plus réussie qu'il n'ait jamais écrite et qu'il n'est pas sur, après ça, de pouvoir en écrire d'autres sur les robots. Il le fera néanmoins une dernière fois, près de dix ans plus tard avec le Robot qui rêvait.
Peut-être que sur la cinquantaine de nouvelles sur ce thème, si il n'y en avait qu'une à lire, ce serait celle-là ? Mais non, je plaisante, lisez les toutes !!! Non mais rendez-vous compte que pour moi ce sont des livres d'histoire, mon arbre gnealogistiqueeee grong paf, biiiiiip clongk, surchauffe alerte, boom.
Protocole anti-incendie lancé, système de sauvegarde chargé, calcul des coordonnés de trajectoire de la piscine familiale téléchargées.....5.....4....3...2...1
Blup, blup, glouglouglou.

Wiitoo Takatoulire
www.Wiitoo.over-blog.com
Note 4/6
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4710
Prudence
  26 avril 2019
Un recueil de 12 nouvelles de science-fiction passionnant écrit par Isaac Asimov.
Celle de l'homme bicentenaire est probablement la nouvelle la plus marquante car c'est la plus longue, la plus émouvante (mon mari, ayant vu le film, m'a dit "tu vas pleurer", il avait raison).
La plupart des nouvelles posent toujours de grandes questions: qu'est-ce que l'humanité? Quelles sont les influences de nos représentations sur notre acceptation des changements? Sans le dire une autre évoque l'effet pied dans la porte bien connu en sociologie (on augmente au fur et à mesure pour faire accepter des choses de plus en plus importantes). Je suis sans cesse admirative du travail d'Asimov, de sa capacité à comprendre, voir et deviner des choses qui pourtant étaient bien plus inaccessibles à son époque. Et des questionnements auxquels il me renvoie sans jamais poser une seule question.
Et voir Susan Calvin sortir momentanément de sa retraite pour rabattre le caquet d'un ingénieur sexiste: quel bonheur! (cf citations)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          185
Ameni
  17 août 2013
Avertissement : J'ai opté pour une approche individuelle, avec une micro-critique par nouvelle (il y en a 11, à vous de voir !).
L'intuition féminine : Univers des robots avec la figure familière de Susan Calvin (présente dans le film I, robot). Toujours intelligent dans le propos, et surtout une nouvelle très bien structurée avec un vrai suspense. L'occasion pour Asimov d'aborder avec malice les rapports homme-femme.
Trombes d'eau : Nouvelle se déroulant dans une base sous-marine. Si l'idée est intéressante (la base lunaire et la base sous-marine de la Terre sont en concurrence pour les crédits alloués au développement), le tout est trop technique, trop lent. Bref, y a intérêt à avoir le cerveau aux aguets. Toutefois le dénouement rattrape le reste.
Pour que tu t'y intéresses : Aborde la place des robots dans la société. Nouvelle dans le pur style asimovien : la nouvelle est sous forme de dialogue, tourné sur la définition de l'être humain (ben oui, les 3 lois de la robotique ordonnent au robot d'obéir à l'être humain, le protéger,… mais si on n'a pas la définition de l'humain, ça coince).
Étranger au paradis : Deux histoires en une : l'envoi d'un robot sur Mercure et la rencontre de deux frères (sachant qu'apparemment la fratrie est un phénomène très rare et très bizarre). Mais la complémentarité des deux histoires n'a pas fonctionné et la nouvelle (assez longue) m'a paru laborieuse. On peut pas gagner à tous les coups. Asimov ne serait-il qu'un homme ?
La Vie et les Oeuvres de Multivac : L'humanité est contrôlée par un méga-ordinateur. Asimov joue ici parfaitement son rôle de maître du suspense. La structure de la nouvelle et la fin sont très réussies, pas de doute là-dessus. Mais la nouvelle manque peut-être un brin d'intensité.
Le Triage : Problème de la famine mondiale… en 2005 (ah, la bonne S-F d'antan…). Des explications scientifiques au début (rien de bien méchant) mais la nouvelle est très bien menée. Elle aborde l'intéressante question du triage : un système par lequel on choisit qui sauver et qui laisser mourir dans les conditions ne permettent pas de sauver tout le monde. Ici à l'échelle de l'humanité. Ou quand la faim justifie les moyens. Une nouvelle courte, intense, bref excellente.
L'homme bicentenaire : La nouvelle la plus longue et la plus forte (intense, émouvante,…) du recueil. Elle se déroule sur 200 ans (étonnant vu le titre) et suit la vie d'un robot. Ou d'un homme. Ou d'un robot voulant devenir un homme. Asimov questionne une fois de plus la définition d'humanité et de robotité (euh…). Est-il besoin de préciser qu'on a encore là un autre exemple de grande intelligence asimovienne ?
Marching In : Sur l'enregistrement des sons par le cerveau. le sujet est aride (la nouvelle est le résultat d'une commande comme beaucoup d'autres). Mais si la nouvelle est assez technique, Asimov réussit à vulgariser tout ça pour en faire une nouvelle courte et agréable. La fin est d'ailleurs assez amusante.
Démodé : Scénario catastrophe avec deux hommes coincés dans le champs d'attraction d'un trou noir. Assez technique aussi (décidément) mais le côté catastrophe favorise la compréhension (et ça vient d'une personne qui n'a pas du tout l'esprit scientifique).
L'Incident du tricentenaire : le président des USA est tué (un de plus…). Partant de là, Asimov livre un dialogue entre deux hommes discutant de l'incident et de ses conséquences. Je n'en dis pas plus. C'est excellent, rationnel, intelligent et simple. C'est Asimov. Belle conclusion également.
La naissance d'une notion (et dernière nouvelle, j'en sens qui fatiguent) : Presque dommage de finir sur celle-là. La nouvelle est une commande pour fêter les 50 ans d'un vieux magazine de S-F. Sympatoche, mais un peu opaque pour qui ne connaît pas le magazine.
Allez, un ptit point général quand même.
Un recueil de nouvelles d'Isaac Asimov n'en serait pas un sans tous ces commentaires du maître de la S-F entre chaque nouvelle. Commentaires qui en éclaire même certaines et constitue une lecture aussi agréable que les nouvelles elles-même.
On retrouve toujours ce style simple sur des réflexions et des questionnements souvent en rapport avec les robots et toujours d'actualité. Même si certaines dates sont complètement dépassées (mais ça c'est plus drôle qu'autre chose, on reste sur une excellente lecture.
Lien : http://blogameni.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fx1
  23 octobre 2014
Asimov est le plus important des écrivains qui se sont penchés sur le cas des robots.
Avec cet ensemble de nouvelles il retrouve certains de ces personnages avec toujours autant de maestria .
Si cet opus peut paraitre un peu secondaire par rapport au reste de la production d'Asimov , il y a toujours autant de plaisir de lecture .
Le niveau est haut , ces nouvelles sont passionnantes , en somme voilà un trés bon opus de SF .
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
OrpheaOrphea   24 mai 2020
Affare disait « Si la nourriture était distribuée également entre tous les habitants du monde, ils mourraient tous de faim.
– Si elle était distribuée également, répondit Rodman, l'exemple de la justice dans le monde pourrait conduire au moins à une politique mondiale saine. Dans le cas présent, le monde est désespéré et furieux contre le sort heureux de quelques-uns, alors tous se conduisent d'une façon irrationnelle.
– Vous ne vous êtes pas porté volontaire pour abandonner votre surplus de nourriture, dit Affare.
– Je suis humain et égoïste, et ma propre action n'aurait que peu de sens. On ne devrait pas me demander de me porter volontaire. On ne devrait pas me donner le choix.

(Le triage)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
OrpheaOrphea   24 mai 2020
– Le problème est là. Est-ce la seule voie, ou bien employez-vous un moyen facile qui ne vous imposera aucun sacrifice – qui en imposera seulement à des milliards d'autres ?

(Le triage)
Commenter  J’apprécie          40
OrpheaOrphea   24 mai 2020
– Tuer délibérément des millions d'individus.
– Nous ne les tuerons pas. Nous leur fournirons seulement l'occasion de mourir. Certains individus mourront, cela dépendra de leur composition biochimique particulière. Ce sera le doigt de Dieu.

(Le triage)
Commenter  J’apprécie          10
WiitooWiitoo   15 mai 2014
- Mais en fait, est-ce si important ? Vraiment ?
- Comment cela n'aurait-il pas d'importance? Avoir un robot comme Président des États-Unis ? Ce n'est pas important ?
- Quelqu'un qui tient le rôle de Président des États-Unis a sauvé la Fédération; il a maintenu son unité et, en ce moment, il dirige le Conseil dans l'intérêt de la paix et d'un compromis constructif. Vous admettez cela ?
- Bien sûr, je l'admets. Mais rendez-vous compte du précédent. Un robot à la Maison Blanche...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
PrudencePrudence   26 avril 2019
L'origine d'"Intuition féminine" se rapporte à Judy-Lynn Benjamin que je rencontrai à la Convention mondiale de science-fiction à New-York en 1967. Il faut la voir pour y croire -c'est une femme extrêmement intelligente, douée d'une telle rapidité d'esprit et d'une telle énergie qu'elle semble brûler constamment d'un éclat radioactif.
[...]
Judy-Lynn suggéra que j'écrive une histoire sur un robot féminin. Bien sûr, mes robots sont neutres sexuellement, mais ils portent tous des noms d'hommes et je les traîte en mâles. La suggestion était intéressante.
[...]
Avant que la nouvelle ne sorte, Judy-Lynn me dit un jour par hasard:"Avez-vous fait quelque chose à partir de mon idée sur le robot féminin?"
Je répondis avec enthousiasme: "Mais oui, Judy-Lynn, et Ed Ferman va le publier. Merci pour l'idée."
Judy-Lynn écarquilla les yeux et dit d'une voix furieuse: "Les histoires dont l'idée est de moi doivent me revenir à moi, pauvre idiot. Et pas à la concurence."
Elle développa ce thème pendant environ une demi-heure, écartant avec mépris mes efforts pour lui expliquer qu'Ed m'avait demandé une histoire avant qu'elle ne me donne l'idée et qu'elle ne m'avait jamais dit qu'elle la désirait elle-même.
En tout cas, Judy-Lynn, voici de nouveau cette nouvelle et j'admets bien volontiers que l'idée du robot femme est de vous.
Est-ce que ça va mieux comme ça? (Non, je ne le crois pas).

[Entre les nouvelles, Asimov raconte des anectodes sur la manière dont il les a inventées et/ou publiées. Il a, plus tard, refait le même coup à Judy-Lynn]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Isaac Asimov (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isaac Asimov
Isaac Asimov, parle de l'informatique, et de l'éducation...
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fondation d'Isaac Asimov

De combien de parties est composé ce premier livre ?

Trois parties
Quatre parties
Cinq parties
Six parties

10 questions
69 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation de Isaac AsimovCréer un quiz sur ce livre
.. ..