AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226242902
Éditeur : Albin Michel (01/06/2012)

Note moyenne : 3.13/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Mariage d'argent, mariage de sang.
Ce devait être le mariage de l'année. L'élite de la ville était conviée, y compris le pittoresque commissaire Van In et sa compagne Hannelore, juge d'instruction de son état. Mais après la cérémonie, le marié, héritier d'un empire industriel et patron d'une agence de publicité très convoitée, est assassiné. Le début d'une enquête complexe pour Van In et son équipe qui ne sont pas à l'abri d'un mauvais « coup de pub » !
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
umezzu
  23 mars 2018
Chaque tome des enquêtes du commissaire van In se lit vite. Aussi vite que plusieurs tournées de Duvel dans un bar fréquenté par de sympathiques rencontres. Et le lendemain, le résultat est a peu prés le même : on a tout oublié.
Mais il y a une chose que je n'ai pas oublié, c'est que cet épisode est faiblard. Mariages cousus de fil blanc, détournements de fonds très classiques chez Aspe, un peu moins du Bruges touristique, un peu plus de la vie domestique de van In et Hannelore... Rien de révolutionnaire.
Dans cette série il y a bien mieux.
Commenter  J’apprécie          170
Ellane92
  24 novembre 2013
Voici un grand moment dans la vie du commissaire van In : dans « l'intimité du mariage » de l'année, au milieu de 200 personnes, c'est-à-dire tout le gratin financier, politique et publicitaire de Bruges, il demande sa compagne Hannelore, sublime juge d'instruction, en mariage ! Oui mais voilà, le marié, héritier d'un empire industriel et patron d'une boite de communication dans le vent, est retrouvé mort, sans même avoir eu le temps de convoler en noces !
La juge d'instruction et le commissaire étant sur place, l'enquête commence immédiatement. C'est une plongée corps et âme dans les milieux politico-industriels et financiers. L'intégrité du commissaire van In sera mise à rude épreuve, et dans ces milieux où tout est permis, surtout les coups les plus bas, ce n'est pas sûr qu'elle suffise à sortir le commissaire indemne de ce panier de crabes.
C'est la troisième enquête du commissaire van In que j'ai le plaisir de lire, mais c'est loin d'être la meilleure ! de (trop) nombreux passages sont axés sur la relation sentimentale du commissaire van In, sans que cela apporte toujours à l'intrigue.
Cette intrigue, également, je l'ai trouvée complexe : Pieter Aspe nous plonge dans les milieux de la politique, de l'industrie, du judiciaire, de la communication et, de plus loin, de la presse. Ca fait finalement un peu beaucoup pour ce cocktail qui tourne vite la tête par trop de participants ! J'ai été vite perdue au milieu de tous les personnages qui gravitent autour de cette affaire.
Ceci dit, Coup de pub est agréable à suivre, l'enquête est plutôt bien ficelée, les personnages réussis, aussi bien les héros habituels de la série comme van In, Hannelore ou Versavel, que les « méchants ». L'écriture de Pieter Aspe est agréable à lire, très axée sur des dialogues ou des situations pleins d'humour.
Et puis… ça donne envie de découvrir Bruges et surtout de boire une Duvel (et ce n'est pas le commissaire qui me contredira !) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
emi13
  09 septembre 2018

Ha Bruges, la petite Venise Belge. Notre commissaire van In et sa compagne la juge d'instruction Hannelore son convié au mariage de l'héritier d'un très grand empire d'agence publicitaire. On retrouve le jeune marié assassiné. Notre commissaire qui adore la Duvel ne va pas avoir facile à débrouillé cette histoire. N'oublions pas que cette même journée il a demandé Hannelore en mariage. Comment cette enquête va-t-elle finir…..
Commenter  J’apprécie          140
frconstant
  02 novembre 2016
Belge, et donc un peu chauvin, amoureux de Bruges et de sa région, je lis systématiquement tous les livres de Pieter ASPE, l'actuel "Simenon flamand"! Sauf que, dans "Coup de pub" (lu en édition le livre de poche n° 33343), j'ai la nette impression que notre Pieter ASPE se renouvelle un peu moins que le grand Georges.
Cette fois, le commissaire van In et sa compagne Hannelore, juge d'instruction, sont aux premières loges. Invités au Château de Torrens pour le mariage de l'année, ils n'ont même pas le temps de profiter du champagne et des mets prévus que déjà le marié se fait assassiner !
Comme toujours, van In plongera dans la Duvel autant que dans les ennuis, se laissera guider par ses vieux fantasmes et ses démons sexuels mais, héros obligent, lui, Hannelore et le fidèle Versatel finiront, in extremis, par éclaircir la situation. Les bons auront gagné. Les méchants seront morts ou punis et van In sera encore capable de réclamer sa Duvel, signe indéniable qu'il sera bientôt sur une nouvelle enquête !
Cela étant dit, l'écriture de Pieter ASPE reste pareille à elle-même. Plaisante à lire, sans prise de tête… mais, un peu sans surprise. La fidélité de l'auteur au caractère de ses personnages peut être rassurante, on sait ce qu'on ouvre quand on se met à lire … Mais je regrette tout de même le peu d'évolution de ces héros ordinaires qui, au fil des ans, restent pareils à eux-mêmes et en deviennent donc un peu trop prévisibles.
Pour l'histoire qui se laisse lire, je donne 5/10 ; pour le manque de surprise, je donne 3. Moyenne, 4. Pas plus !
Un souhait ? Que, dans un prochain livre, Pieter ASPE se révèle capable de nous présenter d'autres « inter actions » que les vidange de Duvel ou les fantasmes sexuels du couple van In - Hannelore … Car, à force de relire les quasi mêmes situations d'un livre à l'autre, je me surprends à passer des pages … ce qui n'est jamais que le début d'un processus qui aboutit à effacer un auteur de la liste de mes envies. Ce serait dommage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
clude_stas
  12 novembre 2014
L'inspecteur van In est Brugeois. Il est un des rares personnages de fiction flamands qui a passé la frontière linguistique, et est devenu un succès de librairie, aussi bien en Wallonie qu'en France. Il est associé à un autre inspecteur, Guido Versavel, sorte de Jimmy Cricket mais gay. Il vit en couple avec une juge d'instruction, Hannelore Mertens, mère de ses jumeaux. Trois personnages atypiques pour des enquêtes dans les milieux bourgeois de cette ville, internationalement connue. Bruges.
Van In n'a aucune vision du monde de la publicité. Visiblement, il n'a pas lu « 99 francs » de Frédéric Beigbeder, car il semble découvrir cet univers frelaté, les millions qu'il brasse et ses connections avec les mondes de la finance et de la politique. Un monde de luxe mais en toc pour les relations humaines.
Dans un hôtel de luxe, Thierry Steen, fils d'industriels et prodige de la publicité, est sauvagement assassiné. Mais, après le suicide de Koen Verhelst, ce mariage se révèle être une union de convenance. Et, très vite, il apparaît qu'un tueur à gages français a été engagé pour exécuter celui qui faisait tache dans le spot publicitaire parfait.
Pour la neuvième enquête de Pieter van In, l'écrivain flamand, Pieter Aspe (né à Bruges en 1953) tire à boulets rouges sur tout ce qui ne lui plaît pas dans la société belge : l'hypocrisie, la vénalité, la corruption, l'incompétence, les jeux d'influence. Au passage, il écorne la réputation des démocrates sociaux-chrétiens flamands (CD&V, différent du CDH, parti démocrate social-chrétien francophone. Oui, même les partis ont été scindés dans mon petit pays). Et, dans la foulée, il donne une image d'une certaine mentalité nourrie de fierté mal placée, de clichés linguistiques, de morale élastique (Faites ce que je dis, mais ne dites pas ce que je fais).
Bref, nous nous trouvons en terrain connu, et même si nous rions, c'est parfois d'un rire jaune. Heureusement que cet humour est présent, car l'intrigue elle-même se révèle assez classique, tant elle est arrosée de Duvel !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
emi13emi13   09 septembre 2018
Les hommes sensibles ne lui posaient aucun problème , mais elle n'aimaient pas les caméléons qui passaient d'une émotion à l'autre sans aucune cohérence.
P71
Commenter  J’apprécie          120
line70line70   27 août 2012
La vie commence comme une aventure palpitante où se succèdent les frasques les plus folles. C'est en tout cas ce que pensent les enfants. Quand on vieillit, il faut prendre sur soi de faire des choses un peu folles pour qu'elle reste passionnante.
Commenter  J’apprécie          30
SharonSharon   12 juillet 2014
Sa mère l'avait prévenue : en vieillissant, les hommes ne vous apportent que des ennuis. "Il est trop tard pour les éduquer !" Elle repensa à Bob, son dogue allemand, et ne put s'empêcher de sourire.
Commenter  J’apprécie          21
SharonSharon   12 juillet 2014
Les disputes conjugales, c'est comme les tornades.Un courant froid rencontre un courant chaud, et voilà que déboule une force qui anéantit tout sur son passage.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Pieter Aspe (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pieter Aspe

Pieter Aspe aux déblogueurs en 2013
Pieter était l'invité de saint Maur en poche 2013, il est passé aux deblogueurs pour se présenter et parler de ses polars. Il nous parle aussi de son dernier...
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre
.. ..