AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820524958
Éditeur : Milady Romance (09/03/2016)

Note moyenne : 3/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Dans Orgueil & Préjugés, Maria Lucas, la petite sœur de Charlotte Lucas, est souvent présentée comme une jeune fille timide et écervelée. Pourtant, elle n’est pas ce qu’elle semble être...
Alors qu’elle est en voyage à Londres, elle rencontre Henry Fletcher, un capitaine de la Royal Navy, et en tombe amoureuse. Ils se fiancent secrètement avant que le jeune homme ne parte en mer. De retour à Meryton, elle entretient avec lui u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  23 septembre 2016
Dans l'ensemble, mon avis est mitigé.
Autant j'ai apprécié ce livre alors que je déteste la série d'arcy que cette auteure a écrit qui est d'une invraisemblance et d'un univers loin de Jane Austen... autant je me suis dit..."Wouah.... ils vont chercher loin pour faire des reprises de livre"
Bon, dans ce livre, nous avons l'histoire très connue d'Orgueil et Préjugés relatée du point de vue... attention, faut suivre l'arbre généalogique !!! Maria Lucas qui n'est autre que la soeur de Charlotte, meilleure amie d'Elisabeth Bennett et fiancée en cachette à un certain H enry qui n'est autre que le cousin éloigné de Mr d'arcy
Bref, c'est tiré par les cheveux.
Bientôt on aura l'histoire relatée par la femme du palefrenier de la mère de la bonne de la cousine travaillant pour la tante de la cousine de l'oncle au 40ème degré de Mr Bennett
Cela entraîne des passages dans le livre qui ne tiennent pas comme des courriers échangés entre des personnes comme par hasard là où il faut et au bon moment pour relater les scènes cultes du livre.
Bon passons sur cet aspect et venons-en au choix du récit : un mélange de lettres échangées entre Mary et différents protagonistes et son journal. le plus idiot lorsque je lisais ce livre c'était mon incapacité à entrer dans le livre. Prenons par exemple, les lettres les plus échangées : Mary et son fiancé. le monsieur est en mer, en pleine guerre franco-britannique et risquant sa vie et.... la demoiselle envoie des lettres à son "amour" où 80 à 85% de celle-ci parlent des Bennett et d'arcy Cherchez l'erreur !
Un bon livre mais il ne va pas transcender l'univers Jane Austinien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AliceFee
  23 mai 2016
Chroniques de Meryton retrace l'histoire d'Orgueil et Préjugés du point de vue de Maria Lucas, la petite soeur de Charlotte. Il s'agit également du dernier roman d'Elizabeth Aston, qui nous a quitté en début d'année.
J'aimerais dire que j'ai aimé ce nouvel opus de l'auteur mais pour être honnête, je l'ai trouvé, au mieux, sans intérêt. Tout d'abord, Maria n'est pas Maria. Maria, ici, est extrêmement intelligente, plus qu'Elizabeth même. Oui, ça peut surprendre, je sais et vous vous demandez sûrement comment l'auteur justifie ce surprenant changement. Et bien c'est très simple, en fait, Maria fait semblant d'être idiote. Bref, je ne comprends pas l'intérêt de choisir l'un des personnages de Jane pour ne pas le respecter alors que l'auteur aurait très bien pu inventer n'importe quel habitant du village qui aurait été un témoin tout aussi crédible. Mieux encore, Maria n'est pas seulement un génie, elle est quasiment extralucide puisque dès la première rencontre, le soir du bal de l'assemblée, elle comprend que Caroline Bingley est éprise de Darcy qui s'en contre-fiche et n'a d'yeux que pour Lizzie. du coup, tout est dit, ou presque. Elle aura d'ailleurs la même clairvoyance sur la première demande en mariage de Darcy, qu'elle devinera dès le lendemain ou encore sur la vraie nature de Wickham ! Si seulement elle avait arrêté de faire semblant d'être idiote pour mettre ses amies en garde !
Et on ne s'arrête pas là sur le terrain des invraisemblances. On a, au choix, Charlotte Lucas qui sort au petit matin en chemise de nuit rejoindre Mr Collins pour qu'il la demande en mariage ou encore le colonel Fitzwilliam qui révèle à Maria les secrets les plus intimes de Georgiana.
le seul élément de ce livre qui aurait pu être intéressant est l'idylle de Maria, secrètement fiancée. Malheureusement, il n'en sortira pas grand chose, l'échange de lettres est plat et on a du mal à entre-apercevoir le moindre sentiment entre eux. de plus, après avoir raconté tous les ragots du coin à son Henry, Maria les confie à son journal intime, alourdissant le récit de constantes répétitions. Et je ne vous parle même pas de la scène finale, dégoulinante de mièvrerie...
Lien : http://janeausten.hautetfort..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Eroblin
  26 avril 2017
Pour les lectrices émérites de Jane Austen, Maria Lucas est la jeune fille qui tremble devant la redoutable Lady Catherine de Burgh qui lui a fait toute une leçon pour ranger correctement ses robes dans sa malle de voyage. Un personnage secondaire qu'on remarque à peine dans le roman initial et qui passe au premier plan dans celui d'Elizabeth Alston. Nous avons donc une énième version du meilleur roman de Jane Austen (enfin selon moi) à travers le regard de Maria. C'est un roman épistolaire, Maria tout en échangeant avec son fiancé secret et la soeur complice de ce dernier, développe peu à peu l'histoire que tout le monde connaît à savoir l'irrésistible amour de Darcy pour Elizabeth. le problème c'est que cette intrigue prend le pas sur la propre histoire sentimentale de Maria qui paraît bien pâle à côté de notre couple favori et sa "correspondance enflammée", dixit le résumé, n'est qu'un feu de paille (désolée pour le jeu de mots, facile il est vrai) ! le roman se lit agréablement mais ne vaut évidemment pas l'original.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
raketaka
  27 mars 2016
Une réécriture d'orgueil et préjugés du point de vue de Maria Lucas, un personnage secondaire oublié et effacé du livre original... Mais malheureusement, cette réécriture n'apporte rien de bien nouveau, à part peut-être l'histoire des fiançailles cachées de la jeune fille avec un capitaine de la marine, à condition que les histoires d'amour de Maria Lucas intéressent le lecteur. J'aurai bien aimé que Maria Lucas soit vraiment telle qu'elle est décrite dans ce livre, mais cela me semble incohérent par rapport à ce qui est raconté dans le livre original, si bien que le personnage m'a paru peu crédible. En effet, pourquoi voudrait-elle faire croire à tout le monde qu'elle est une fille niaise et insignifiante, alors qu'en réalité - selon le livre - elle est tout l'opposé : intelligente, réfléchi, perspicace et tout le tralala. Malgré l'effort de l'auteure à expliquer tel ou tel passage avec Maria Lucas pour expliquer son comportement dans le livre original, il y a un ou deux passages qui ne m'ont pas convaincue, et me paraissent trop forcés. J'ai trouvé Maria trop clairvoyante à certaines scènes aussi. Malgré tout, ce livre a été agréable à lire puisque je l'ai lu en trois jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JessSwann
  09 mars 2017
Alors, comme tout le monde le sait, je n'ai pas particulièrement apprécié les sequels de P&P de cette auteure cependant, je trouve assez original de raconter l'histoire du point de vue d'un personnage secondaire (mais néanmoins très présent dans l'original, même si elle n'était souvent que mentionnée). Comme on ne sait pas grand chose de Maria Lucas, l'idée de Elizabeth Aston se tient et j'ai bien aimé ce que l'auteure en a fait. Certes, le personnage est assez proche de celui d'Elizabeth Bennet (dans le sens où Maria semble être une observatrice très attentive) mais elle a ses propres caractéristiques et j'ai bien aimé ses "opinions" et "descriptions" des différents personnages originaux, je trouve que l'analyse est bonne et pertinente. le back ground de Maria (ses fiançailles secrètes avec un cousin de Mr Darcy) est certes peu original mais bon... c'est le cas de la plupart des romances et c'est la manière la plus simple d'expliquer comment Maria réussit à obtenir autant d'informations. J'ai souri aux clins d'oeil aux autres romans de Jane ( Persuasion, Emma...) et j'ai globalement aimé ma lecture

Ce que j'aime : l'idée de centrer l'histoire sur Maria qui est à la fois extérieure à l'histoire et impliquée, ses remarques sur les personnages, le fait que, pour moi, l'approfondissement du personnage est cohérente avec les informations que nous avons dans l'original (en tous les cas, ça ne rentre pas en conflit)

Ce que j'aime moins : la fin de Maria, je l'ai trouvée trop gnangnan et inappropriée (la manière dont elle se jette dans les bras d'Henry) et sa romance que j'ai trouvée très classique

En bref : Un point de vue intéressant et convainquant mais une romance trop attendue pour le personnage principal. Cependant, je pense que ce roman saura séduire les fans de Jane !

Ma note

6,5/10


Lien : http://jessswann.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Mimina88Mimina88   12 avril 2016
Je me demande si j'aurai jamais assez de courage et de sang-froid pour monter à bord d'un bateau et entreprendre de tels voyages. Cela dit, afin d’être aux côtés de mon bien-aimé, je suis prête à braver bien des danger.
Commenter  J’apprécie          30
wentworth23wentworth23   06 novembre 2015
« Telle une Jane Austen ou une Georgette Heyer, Elizabeth Aston décrit la régence anglaise avec affection, respect et esprit. » Good Book Guide
Commenter  J’apprécie          20
wentworth23wentworth23   06 novembre 2015
« L’œuvre d’Elizabeth Aston séduira autant les inconditionnels de Jane Austen que les lecteurs de romans historiques en quête d’intrigues passionnantes. » Library Journal
Commenter  J’apprécie          10
raketakaraketaka   22 mars 2016
Les nombreuses années qu'elle a passées sur cette Terre ne lui ont pas appris que la vie nous réserve rarement ce que nous souhaitons.
Commenter  J’apprécie          10
wentworth23wentworth23   06 novembre 2015
« Jane Austen serait fière d’elle. » Historical Novels Review
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Elizabeth Aston (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elizabeth Aston
Vidéo enregistrée le dimanche 24 mars 2013 au Salon du Livre de Paris
Le succès des histoires d'amour ne se dément pas. Les destins guidés par la passion bercent plus que jamais notre imaginaire. Quels sont les différents genres de la littérature romantique ? La romance n'est-elle qu'une mode ? le règne sans partage des sentiments est-il un signe des temps ?
Conférence animée par Agnes CAUBET (www.lesromantiques.com) avec Elizabeth ASTON (Milady Romance), Cassandra O'DONNELL (J'ai lu), Karen HARROCH (blog Au Boudoir Ecarlate) et Valérie REVELUT (bloggeuse).
autres livres classés : austenerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3507 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre