AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2746743930
Éditeur : Autrement (28/09/2016)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La formule est célèbre mais paradoxale : ne suis-je pas déjà moi- même ? (fui donc pourrait être cet "autre moi" que l'on m'enjoint d'atteindre ? De Pindare à Nietzsche, de Freud à Deleuze, les philosophes se sont approprié ce fameux mot d'ordre. Pour Dorian Astor, devenir soi ne signifie pas qu'il faille devenir maître de son destin, ni même qu'on doive devenir quelque chose ou quelqu'un. Devenir ce que l'on est, c'est aussi et surtout une disposition qui nous élèv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sabrinaaydora
  14 octobre 2017

Merci encore aux Editions Autrement pour cette découverte et cette recherche philosophique.
    En quittant l'école primaire, je me souviens d'une carte que m'avait donnée une des institutrices dans mon "cahier de souvenir" (que de nostalgie...). Sur cette carte, il y avait une simple phrase : "Ose devenir qui tu es". Cela m'a longtemps suivi, témoignage également de qui j'étais à l'époque. Ce premier mot surtout "Ose"... Oser, aller de l'avant, cesser d'hésiter... Oui oser devenir qui j'étais vraiment, sans me cacher ou me restreindre. le message d'une femme à une autre en devenir. 
    Alors, en ayant vu ce titre, il y a une bouffée de souvenirs qui sont venus à moi. Je n'ai pas oublié la carte, le petit mot de l'institutrice, ma surprise de l'époque et surtout ce que je n'avais pas su comprendre à ce moment-là. 
   La lecture de ce livre n'a pas été simple, et j'avoue que j'ai dû à plusieurs reprises revenir en arrière et reprendre parfois des notions. Lorsque l'on parle de pensée humaine, de construction de la pensée, il est fascinant d'en découvrir les méandres. Ce livre est réussi en cela : il est malgré tout abordable, et donne envie de revenir à ce genre de lectures. 
    La Collection dont est tiré le livre, "Les Grands Mots", contient d'ailleurs de nombreux ouvrages ayant pour thème "La discrétion, "Les croyances"... Bref, des thèmes amenant à la réflexion.
    Dorian Astor est un philosophe, germaniste et musicologue. de nombreux travaux consacrés à Nietzsche et le reste de son oeuvre jalonnent le travail de cet écrivain. Avec "Deviens ce que tu es", il prend comme point de départ les écrits de Pindare (5è siècle avant JC) avec "Puisses-tu, ayant acquis des connaissances, devenir tel que tu es". Par un judicieux travail philo-historique, il arrive à cette phrase célèbre de Nietzsche : "Deviens ce que tu es". 
    Ce livre est certes un peu difficile, car il aborde des notions et des concepts auxquels je ne suis plus habituée depuis la fin de mes études. Mais il est passionnant ! Il reste abordable et n'est pas insipide comme certains traités de philosophie peuvent l'être. Certains livres sont tellement denses qu'il est impossible d'en appréhender même le sens pour un profane. 
    A la lecture, on découvre la passion mais aussi la pensée de ces philosophes de l'Antiquité : base de sa réflexion, l'auteur décortique les notions de "ça, moi et surmoi". Il est difficile de résumer ce livre tellement il aborde des réflexions sur soi, ce que nous sommes et ce que l'on sent. "Devenir ce que l'on est" a également une notion de temps : on ne cesse d'avancer, de créer, de vivre, donc on devient immuablement ce que nous sommes : le présent définit notre futur, tout comme notre passé. 
En bref : 
Entre introspection et réflexion, Dorian Astor nous donne à réfléchir sur notre propre existence au travers des réflexions de ces philosophes qui ont construit la pensée humaine. 
Lien : https://lecturedaydora.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Hekla_38
  07 mai 2017
A partir du "qu'est ce que tu deviens", que nous avons tous usé lorsque nous retrouvons quelqu'un après de longues années, Dorian Astor explore admirablement, depuis Pindare avec "Puisses-tu, ayant acquis des connaissances, devenir tel que tu es", le "deviens ce que tu es" de Nietzche. L'être ou le devenir, le moi ou le soi ?
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SabrinaaydoraSabrinaaydora   14 octobre 2017
"Tant que l'on oppose quelque chose comme un sujet libre en droit et une société aliénante de fait, on s'expose à d'insurmontables contradictions : on articule une humanité transparente abstraite à une opacité sociale concrète."
Commenter  J’apprécie          30
Hekla_38Hekla_38   07 mai 2017
Non, l'homme ne peut tenir le milieu : il ne peut que régresser , s'élever ou être précipité dans l'abîme.
Commenter  J’apprécie          10
Hekla_38Hekla_38   07 mai 2017
Mieux vaut un minuscule devenir qu'un grand fait.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Dorian Astor (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dorian Astor
Pourquoi faut-il lire Lou Andreas-Salomé? .Pour la leçon qu'elle donne aux hommes et pour son indéfectible acquiescement à la vie, voici deux bonnes raisons de (re)lire Lou Andreas-Salomé par le philosophe Dorian Astor.
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
295 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre