AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266233653
Éditeur : Pocket (02/01/2014)

Note moyenne : 2.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Dans L'Histoire de France racontée aux extra-terrestres, on trouve : des jeunes filles au pair, des chevaliers désarçonnés, des parties de tennis avec des météorites, des conversations secrètes entre Andy Warhol et François Mitterrand, un go-fast de la Révolution française, Louis XIV qui sifflote I'll Be Your Mirror en traversant la galerie des glaces, des québécois souriants, des chaussons aux pommes, des marchés couverts qui ressemblent à des soucoupes volantes, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  11 décembre 2017
♫Elle a des valises toutes prêtes
Pour les voyages qu'elle se raconte
Elle a des flammes sur les joues
La nuit le soleil est en nous
Sous sa robe sombre bleu froissée
Elle cache son âme cabossée
Elle sort d'un tableau de Hopper
Elle attend quelque chose de beau
Un rêve qui ne fasse plus peur
Un amour qui lui tienne chaud
Elle sort parfois de sa torpeur
Pour faire un mouvement de danse
Mais d'une toile de Hopper
On ne sort pas sans mot d'absence♫
Un tableau de Hopper - Johnny Hallyday - 2012
Après tous les souvenirs souvenirs et les kili kili kili watch
Tu peux la prendre, mais qui mettre à ta place !?
C'est bientôt fini, Johnny
Vois-tu encore la lumière ?
C'est bientôt fini, Johnny
Sens tu venir la poussière ?
A l'heure qu'il est, je sais qu'il est déjà trop tard
je m'associe à tous tes copains sans jeux de motards
On nous a retiré la Tour Eiffel dans la nuit
jamais du fond du coeur, nous on t'oublie...
La Tour Eiffel ayant, à l'heure où j'écris ces lignes, disparu sous un épais manteau de brume (p199)
ces quelques mots, pour nos joies et pour nos peines, un dernier verre posthume.
Silence, avant une dernière anecdote
mot non approprié qui n'a pas sa place,
Avec son histoire de FRANCE à la Kaamelott
Jérome Attal me félicite pour mes goûts Littéraires géniaux dans sa dédicace !
Ah aussi...après cette Johnny's homélie
sans jeux de mots, ni mélo-méli
C'est Jérome Attal, le parolier du tableau de Hopper...
écrire pour notre Johnny Rockeur,
prouve que cet Auteur est riche en couleurs !
Reste à lui insérer Johnny dans notre Histoire
La raconter aux Extra-terrestres il va falloir,
Je vous préviens, n'y touchez pas ! Noir c'est noir...


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          472
folivier
  20 juillet 2012
Livre étonnant et qui m'a beaucoup déçu. Je n'ai pas bien compris l'intérêt de ce roman mis à part de divertir en inventant des carambolages de l'histoire (ce qui en soit est déjà pas mal !). le livre est constitué de très court chapitre qui raconte une période de l'histoire de France, un ou des personnages célèbres qui sont systématiquement mis dans des situations anachroniques, les membres du comité de salut public de la révolution française qui font un go-fast pour se procurer de la drogue à Amsterdam, Louis XIV enfant pendant la Fronde critiquant Mazarin et voulant à tout pris récupérer son diplodocus en plastique... des comparaisons de situation à partir de citations permanentes de chanteur et texte de chanson de jazz, de rock, ou d'acteur de cinéma, ou de scènes mythiques de film... Les premiers chapitres j'ai souri, mais la répétition incessante du même ressort humoristique a fini par me lasser. Parfois, J'ai cru discerner une ébauche de réflexion sur l'Histoire de France, devenant un personnage en soi, ou bien qui ne serait constituée que de nos petites histoires personnelles, de nos petits faits et gestes quotidiens qui cumulés ferait L Histoire...
Néanmoins deux passages qui sortent du lot, dommage c'est 3 pages sur 195 ! un très court texte précédé d'un poème sur la mort d'un soldat américain sur les plages de Normandie et le poème qui clôture le livre :
"Je voudrais vivre
Dans un pays
Rassurant comme
La perspective
D'une part de tarte aux pommes"
Bref livre un peu ennuyeux et pas très intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MayBeauc
  05 décembre 2019
Alléchée par le résumé, j'avais hâte de voir sous quel angle l'auteur allait traiter l'idée qui était au départ assez prometteuse : raconter des anecdotes historiques à des extraterrestres. Je suis bon public d'habitude, mais là je suis malheureusement tombée de haut.
Je déconseille ce livre, à la fois aux passionnés d'histoire et aux néophytes.
Le livre est vendu comme l'alchimie entre L Histoire et l'humour, mais à mon sens ce mélange est complètement raté. A moins d'être sensible à ce genre de trait d'esprit, page 197 : "J'ouvre la porte sur un escalier dérobé (on dit un escalier ou des escaliers ? On s'en fout, on les a dérobés)."...
L'auteur part dans des délires qui me font penser qu'il a écrit ce livre surtout pour faire marrer ses potes en leur adressant des clins d'oeil au fil des pages ; mais il faut vraiment être un public facile.
Néanmoins, l'étoile que je donne au livre est motivée par quelques bons mots. J'en ai relevé quatre ; sur les 214 pages à se farcir, le ratio est plutôt léger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fuelyod
  12 octobre 2014
Jeux de mots et humour utilisant surtout les anachronismes. Très drôle au début, un peu lassant parfois. Mais un bon livre dans l'ensemble.
Il faut toutefois ne pas avoir oublié ce qu'on a appris aux cours d'histoire à l'école (ou après l'école) pour faire la part de l'Histoire de France et des délires de l'auteur.
Commenter  J’apprécie          40
marionaymard
  22 juillet 2012
Roman surprenant, très poétique et très divertissant ! Des souvenirs bien déjantés de l'histoire de France partagés avec les extraterrestres. le chapitre"Et si le vase de Soissons était made in China ?" m'a fait penser aux Monthy Python, il y a aussi beaucoup de jeux de mots, d'inventions autour de l'histoire de France, et de réflexions + poétiques et nostalgiques.
A un moment, les extraterrestres font même un concours de drapeaux français !
Pour le narrateur, les exploits de notre enfance et notre adolescence font autant partie de l'histoire de France que les exploits de Bonaparte ou Louis XIV.
Un esprit Petit Nicolas souffle avec bonheur dans ce roman.
Bien sûr, les profs d'histoire risquent de s'arracher les cheveux, mais je le conseille vivement !
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Lexpress   27 avril 2012
Les événements historiques ne sont bien sûr là qu'un prétexte, mais c'est très drôle, et ça laisse surtout entrevoir que le romancier s'est plus qu'approprié l'Histoire de France.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosseninosairosse   11 décembre 2017
Et cette fois-là particulièrement, ma chronique avait eu beaucoup de succés. Je recevais des lettres dingues de toute la France, de lectrices et de lecteurs qui m'écrivaient : "Nous aussi on aime l'histoire de France, grâce à vous c'est formidable on peut le crier sur tous les toits, et aussi sur les plages, car quitte à choisir où crier, on préfère le faire sur les plages que sur les toits."
p147
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
ninosairosseninosairosse   11 décembre 2017
Marat cita Baruch Spinoza : "Laisse-nous nos sourires, citoyen, car "La béatitude n'est pas la récompense de la vertu, mais la vertu elle-même"."
En ce temps-là, on mettait la vertu à toutes les sauces, c'était un peu le surimi de la salade du pêcheur.
p73
Commenter  J’apprécie          220
ninosairosseninosairosse   11 décembre 2017
Willie Burroughs je l'adore comme écrivain mais parfois il est tellement en manque qu'il abuse un peu des retours à la ligne.
p187
Commenter  J’apprécie          300
folivierfolivier   20 juillet 2012
Je n'ose pas faire appeler François pour lui dire ce que je pense de cette obsession politique de vouloir marquer son époque, son temps et sa présidence. Il a beau insister on dira toujours en l'évoquant "la pyramide du Louvres" et non : "c'est la pyramide de François Mitterand qui est au Louvres" Tandis que moi, que je fasse un portrait de Mao ou de Marilyn, les gens diront " C'est un Warhol !" voilà pourquoi les politiques seront toujours à la masse par rapport aux artistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
folivierfolivier   20 juillet 2012
Pour rouler un coq dans la farine, faites lui croire qu'il va aller rejoindre une cocotte, et abstenez vous simplement de lui dire que celle-ci est en fonte
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Jérôme Attal (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Attal
Découvrez le coup de coeur de Jérôme, libraire au Furet de Lille, qui présente le nouveau roman de Jérôme Attal "La petite sonneuse de cloches" publié aux éditions Robert Laffont. Jérôme Attal est l'un de nos invités de notre soirée "Rentrée Littéraire 2019" : https://www.furet.com/fr/catalog/product/view/id/3160260?q=jerome%20attal
autres livres classés : anachronismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1820 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre