AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213685606
Éditeur : Fayard (01/10/2014)

Note moyenne : 2.63/5 (sur 49 notes)
Résumé :

« Dans un monde aujourd’hui insupportable et qui, bientôt, le sera bien plus encore, il est temps pour chacun de se prendre en main, sans attendre indéfiniment des solutions miraculeuses. Il ne s’agit pas de résistance, ni de résilience. Mais de devenir soi.

De Gandhi à Steve Jobs, de Bouddha à Picasso, ils sont nombreux, ceux qui se sont libérés des déterminismes et des idéologies, pour choisir leur destin et changer le monde.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
lafilledepassage
  30 juin 2016
Un scandale !
Dans un premier chapitre, Attali dresse ici la liste de toute une série de personnes, artistes, self-made men, … qui selon lui, sont devenus « eux-mêmes ». Cette liste, certainement censée nous montrer les bons exemples à suivre, n'apporte rien, c'est juste un coup de pub pour l'un ou l'autre. D'ailleurs, je préfère de loin les gens ordinaires mis à l'honneur par l'émission de France Inter de Philippe Bertrand, « carnet de campagne », actifs dans le milieu associatif ou socio-culturel local. Selon moi, ce sont eux les véritables héros de nos quotidiens.
Ensuite Attali évoque l'aspect philosophique et spirituel de la réalisation de soi. Ici la récapitulation est tellement succincte qu'elle en devient tout à fait inutile, voire ridicule. Juste un coup d'esbroufe, un peu de poudre aux yeux. Puis, il en appelle au blabla des méthodes d'accomplissement personnel américaines. Et là j'étais totalement sciée … Dire que ce monsieur se prétend universitaire, scientifique ! Finalement il donne quelques pistes pour surmonter notre stagnation, notre inadéquation à la société actuelle, pour doper notre capacité à rebondir. Des pistes tout à fait creuses et par ailleurs totalement inappropriées.
Mais là où j'ai trouvé le discours d'Attali particulièrement nauséabond, c'est quand il ose dire que si notre vie n'est pas celle dont nous avions rêvée, nous devons nous en prendre qu'à nous-mêmes !!! Les victimes de burn-out, les mères célibataires qui tirent le diable par la queue, les universitaires au chômage parce que trop qualifiés apprécieront …
Je propose à Monsieur Attali de s'inscrire comme demandeur d'emploi et de venir faire la file avec moi pour percevoir ses minima sociaux. Je propose qu'il renonce à consulter ses amis médecins privés et vienne se faire soigner dans les hôpitaux publics. Je propose à Monsieur Attali un plongeon dans la vraie vie, la vie telle que la plupart d'entre nous la connaisse.
Mais je l'entends déjà me dire que c'est de notre faute si nous sommes pauvres, si nous devons nous contenter des services publics, … Et c'est de notre faute aussi si la France va mal, si l'Europe va mal ! Les politiciens n'ont rien à voir là-dedans, selon Attali, par ailleurs conseiller auprès de deux présidents français… Et je trouve cela tout simplement ECOEURANT !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Estellelecture
  16 décembre 2014
Ce livre contient beaucoup de citations ou d'exemples de personnes qui ont réussi à devenir soi, mais je n'ai rien appliqué concrètement dans ma vie grâce à ce livre. J'avais lu 'L'Alchimie du bien-être' d'Indrajit Garai juste avant et quelle différence !! Dans le livre d'Indrajit Garai, l'auteur a développé une méthode grâce au bilan qu'il a fait de son métier et il nous offre des éléments concrets pour être excellent dans ce que nous faisons. Ce livre m'a vraiment fait grandir.
Commenter  J’apprécie          159
Rolienne
  19 janvier 2015
Cet excellent livre confirmera vos convictions ou fera au moins écho à vos intuitions.
Le plan est clair et l'érudition informative. Toute la pédagogie est en place pour démontrer que vous ne devez compter que sur vous-seul. Adieu rentes, subventions et assistance en tout genre. Ce temps-là est bien fini. Les « réclamants résignés » vont droit dans le mur.
Les anglo saxons traitent abondamment du développement personnel. Mais leurs ouvrages de self help, pour intéressants qu'ils soient, restent désincarnés, a-historiques, voire nombrilistes. L'intérêt de la thèse de Jacques Attali consiste à replacer cette question du «devenir-soi» dans le contexte des causes qui en justifient et l'urgence et la nécessité vitale, à savoir les sinistres réalités géopolitiques mondiales et le désenchantement socio-politique diffus.
Le lecteur français ne peut que se reconnaître dans cette exploration des sources objectives de la mentalité dépressive collective. Il ne s'agit pas de bobo psy ou de bleu à l'âme mais d'une situation concrète où chacun peut et doit agir. Son message est efficace et on le reçoit en tant que citoyen français, c'est-à-dire avec notre Histoire qui ne nous laisse pas désarmés au bord du chemin, et cela en-dehors de tous le nombreux exemples de rôle model qui y sont évoqués.
Mais c'est la quatrième partie qui donne toute sa valeur pratique et édifiante à ce livre : elle oblige chacun à sortir crayon et calepin et à procéder à son examen de conscience et à faire l'inventaire de son petit monde, et cela dans le but de bâtir sur des bases solides son propre avenir.

Quelle responsabilité que d'écrire ce livre, quelle autre que d'en tracer des conclusions pour soi-même. ! Mais c'est une saine méthode pour anesthésier la cacophonie et le cafouillage ambiants et renaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
fabricel
  04 septembre 2015
Un livre qui suscite la réflexion et soumet une conclusion trop souvent étouffée : faites-vous même votre vie, n'attendez pas des autres - tous les autres - une éventuelle prise en charge.
Un bémol tout de même, c'est la très (trop !) longue énumération d'exemples.
Commenter  J’apprécie          130
agnesrobert
  04 septembre 2018
M. Attali, très content de lui-même, après avoir abreuvé son lecteur d'une longue liste hétéroclite de réussites personnelles, dresse un "parcours pour une vie réussie", non sans avoir flagellé au passage tous les "résignés reclamants" qui ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes de leur pauvre condition de vie. Et finit par une longue phrase d'autosatisfaction sur sa vie.
A vomir !
Commenter  J’apprécie          103

critiques presse (1)
Lexpress   06 octobre 2014
Jacques Attali démontre, exemples à l'appui, qu'il est possible, dans tous les secteurs, d'épanouir sa personnalité. Vade-mecum.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 octobre 2014
Dans le monde d’aujourd’hui, où que ce soit, pour qui que ce soit, devenir soi, prendre sa vie en main n’est jamais, ou presque, le résultat naturel d’une éducation : aucune société n’élève ses enfants pour qu’ils deviennent eux-mêmes ; elles les éduquent au contraire pour qu’ils la reproduisent. Les parents osent rarement pousser leurs enfants à choisir leur propre modèle de réussite, se contentant en général de leur imposer le leur. Et l’orientation scolaire et universitaire, presque partout désastreuse, n’aide en rien à trouver le génie spécifique qui sommeille en chacun.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   25 octobre 2014
Quand bien même beaucoup de gens se lèveraient, demain, pour se prendre ainsi en main, se débrouiller par eux-mêmes, devenir soi, il faudra rester vigilant ; car le marché, par une de ses ruses plus sophistiquée, offrira sans cesse de nouveaux moyens de détourner leur besoin de devenir soi et de le transformer en désir de résignation : faisant croire qu’il peut offrir à tout un chacun les moyens de prendre le pouvoir sur sa propre vie, il mettra en vente des objets et des services inédits pour maîtriser son devenir, en réalité pour autosurveiller sa propre soumission à des normes, pour surveiller soi-même tous les paramètres de son existence, pour contrôler la réalisation d’un « devenir-soi » défini par d’autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   25 octobre 2014
Pour Marcel Proust, le « devenir-soi » passe également par l’écriture. Elle agit comme un révélateur de la vie et du monde et permet de se réapproprier le passé. La Recherche du temps perdu retrace la découverte d’une vocation : c’est, comme le dira Roland Barthes, « le récit d’un désir d’écrire ». Le narrateur explique son projet par ces mots, à la fin du Temps retrouvé, qui en disent long sur le rôle de l’introspection dans le « devenir-soi » : « Enfin, cette idée de temps avait un dernier prix pour moi, elle était un aiguillon, elle me disait qu’il était temps de commencer si je voulais atteindre ce que j’avais quelquefois senti au cours de ma vie, dans de brefs éclairs, […] et qui m’avait fait considérer la vie comme digne d’être vécue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   25 octobre 2014
En attendant, avant même que ne se livre cette bataille finale entre l’esprit et la matière, le monde appartiendra à ceux qui osent et oseront refuser d’être « résignés-réclamants » pour prendre le pouvoir sur leur propre vie.
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   25 octobre 2014
Depuis toujours, l’artiste est à l’avant-garde du « devenir-soi » ; il se choisit un destin que nul ne pouvait choisir pour lui. Plus qu’aucun autre il échappe à la routine, ose devenir lui-même. Il serait d’ailleurs fascinant de raconter la naissance de la vocation des grands créateurs. Malheureusement, on ne saura jamais rien de celle des peintres de Lascaux, du sculpteur des si mystérieuses têtes olmèques, de l’auteur du livre de Job, d’Homère (s’il a existé) ou du créateur du sublime buste de Jayavarman VII.
Pour ceux des artistes dont on connaît la biographie, il arrive que certains s’inscrivent dans un destin hérité de leurs parents, tout en s’en émancipant pour créer des œuvres originales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jacques Attali (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Attali
Jacques Attali - On n'est pas couché 14 octobre 2017
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
433 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre