AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213631980
Éditeur : Fayard (24/10/2007)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 46 notes)
Résumé :


Peu de personnages ont laissé une trace aussi profonde dans l’histoire humaine que Gândhî, traversant avec douceur un siècle de barbarie, adoré par des dizaines de millions d’hommes, tentant de raisonner les pires individus, faisant de son sacrifice un moyen de conduire les autres à l’introspection, révélant que l’humiliation est le vrai moteur de l’Histoire, pratiquant jusqu’à l’absurde la seule utopie susceptible, peut-être, de sauver l’espèce huma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Talinna9
  13 août 2018
J'ai beaucoup aimé ce livre qui reprend parfaitement l'histoire et le contexte historique. Je sais que Jacques Attali considère "l'homme Gandhi" comme un monstre même s'il en apprécie les idées. Il avait dit de lui dans une interview "Sa monstruosité est d'abord dans sa rouerie, dans sa capacité à utiliser les uns contre les autres, à manipuler ses amis, à se servir de la vérité de façon brutale. Gandhi, c'est le roué et le rouet! Ensuite, il y a l'ambiguïté sexuelle de Gandhi: il fait très tôt l'apologie de la continence, mais vit souvent avec deux ou trois femmes, toujours jeunes, et dort parfois avec elles, tous nus. C'est une épreuve qu'il s'impose, mais il cède assez souvent, et s'inflige ensuite un jeûne en pénitence! " Donc, j'ai eu envie plusieurs fois, en cours de lecture, d'aller dénicher Jacques Attali au fin fond de son bureau d'édition et de lui dire : "eh ! pas touche à Gadhi !" Concernant l'icone, il est un peu plus respectueux et nos opinions se rejoignent assez.
Commenter  J’apprécie          80
Viracocha
  09 avril 2014
C'est très intéressant. On apprend beaucoup de la vie de Gandhi, de ses proches et du contexte géopolitique dans lequel il a vécu. On n'est pas seulement cantonné sur son existence et sa philosophie. Mais cela fait très universitaire, comme si on nous bourrait le crâne d'informations, de faits historiques, de dates, de lieux, et une multitude de noms et de personnages. de plus, cela reste des écrits très subjectifs venant de quelqu'un qui ne l'a pas connu dans son intimité puisqu'il n'était qu'un enfant lorsque Gandhi fut assassiné. Pour ma part, sa lutte spirituelle a bien plus d'importance que les combats politiques qu'il a menés. Attali aurait pu s'attarder avec plus de doigté sur l'euthanasie, le végétarisme ou le rejet du consumérisme. Il ne s'est pas servi de Gandhi pour étayer sa propre réflexion mais nous relate sa vie comme pourrait le faire une encyclopédie. Cela dit, cela reste très intéressant quand on en sait peu sur lui et on en apprend beaucoup sur l'Inde de l'époque.
Commenter  J’apprécie          40
Heval
  12 avril 2015
Depuis des années, Gândhî - raconté par Jacques Attali - m'attend dans ma P.A.L. Il attendait patiemment que je découvre son histoire, moi qui l'avais acheté après avoir vu un film sur son nom. C'était l'époque où je m'intéressais à l'Inde, je ne sais comment expliquer ma curiosité pour ce pays. le livre acquis, je ne l'ai pourtant pas ouvert ni visité. Il est resté fermé là sur les étagères de ma bibliothèque à attendre que je me décide. Et je me suis décidée. Je l'ai ouvert il y a maintenant deux semaines et point de regret, il a été d'une agréable compagnie.
Dans ce livre, Jacques Attali nous raconte avec intérêt un peu - sinon beaucoup - Gândhî. Qui il était, comment il est devenu le personnage qu'on connait, quelles étaient ses idées, ses motivations, ses désirs et ses volontés. On apprend ses réussites et ses échecs; ses qualités et ses défauts. Et à travers son histoire, on découvre celle de l'Inde: son combat pour obtenir des Anglais son indépendance, les conditions de sa partition, les difficultés internes qui minent son avenir et devenir ... etc.
Raconter l'Inde et Gândhî requièrent forcément du temps et de l'espace. Ce livre est donc long, très long. Mais sa longueur ne mine pas le lecteur. L'écriture, souple et facile, aide effectivement à retenir l'attention et l'intérêt. Cependant, il faut l'avouer: il y a des précisions et des détails qui ne servent à rien et ne font qu'allonger et alourdir inutilement le récit; défauts qui n'empêchent pas de tourner avec plaisir les pages de l'Histoire. A conseiller.

Lien : http://mezelamin.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
miriam
  03 décembre 2011
Un gros pavé adossé à une solide bibliographie de 190 titres. Attali évite l'écueil de l'hagiographie et préfère replacer l'histoire de Gandhi dans une perspective géopolitique. Il fait une large place au déroulement de l'histoire mondiale pour éclairer les luttes pour l' indépendance de l'Inde et les différents courants politiques qui ont traversé ces luttes.
Les aspects philosophiques et religieux de la pensée de Gandhi, la non-violence sont parfois abordés avec scepticisme.
La lecture n'est pas facile. de temps en temps il semble que les détails des différents épisodes auraient pu être résumés. Vers la fin, on se laisse prendre dans la naissance de l'état indien, les convulsions de la partition du sous-continent et j'ai apprécié que tous les points de vue aient été abordés. le parallèle entre l'histoire indienne et celle de la Palestine est particulièrement intéressant.
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
Commenter  J’apprécie          50
Pirouette0001
  09 février 2013
Quel travail, quelle somme de renseignements... Et peut-être un peu trop. C'est un travail universitaire, plus qu'une biographie à lire au coin du feu. Evidemment tout est documenté et Attali ne nous cache aucune référence. Mais l'ensemble en prend du poids et de la pesanteur, qui le rendent ardu à lire.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
MeuMeuhMeuMeuh   06 juillet 2013
"Je suis un citoyen respectueux des lois ; si j'ai refusé d'obéir à l'ordre qui m'était donné, ce n'est pas par manque de respect envers l'autorité légale, mais en accord avec la loi supérieure qui nous gouverne: la voix de la conscience."
Commenter  J’apprécie          80
mireille.lefustecmireille.lefustec   26 mai 2012
Telle est ainsi,en définitive,la principale raison d'être de cette biographie; raconter l'histoire fabuleuse d'un homme dont l'incroyable destin met ay jour le ressort essentiel de l'histoire humaine: ni le profit ni la lutte des classes,mais bel et bien " l'éveil des humoliés ".
Commenter  J’apprécie          50
007007   14 mars 2013
Qu'est-ce donc que le temps?Si personne ne me le demande,je le sais bien;mais si on me le demande et que j'entreprenne de l'expliquer,je trouve que je l'ignore...Si donc le présent n'est un temps que parce qu'il et devient un temps passé,comment pouvons-nous dire qu'une chose soit,laquelle n'a autre cause de son être,sinon qu'elle ne sera plus?De sorte que nous ne pouvons dire avec vérité que le temps soit,sinon parce qu'il tend à n’être plus.Extraordinaire paradoxe,magnifiquement décrit!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MeuMeuhMeuMeuh   06 juillet 2013
A Bali, avant d'être massacrés, les habitants des villages, hommes, femmes et enfants, revêtus de leurs plus beaux atours, marchent au-devant des troupes néerlandaises et se suicident collectivement en se poignardant face aux soldats sidérés.
Commenter  J’apprécie          30
MeuMeuhMeuMeuh   06 juillet 2013
"[...] Un des éléments essentiels de l'enseignement devrait consister à apprendre aux enfants que, dans la lutte pour la vie, il est aisé de vaincre la haine par l'amour, le mensonge par la vérité, la violence par l'acceptation de la souffrance."
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jacques Attali (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Attali
Jacques Attali - On n'est pas couché 14 octobre 2017
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Histoire de l 'Asie>Histoire de l'Asie du sud (22)
autres livres classés : indeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre