AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782228927178
224 pages
Payot et Rivages (03/02/2021)
4.5/5   1 notes
Résumé :
Un manifeste et un guide pratique pour comprendre la "désobéissance fertile", un mouvement qui prône trois principes clefs :
- Vivre en nature : devenons gardien d'un territoire et prenons-en soin.
- Repenser notre relation à la Nature : nous pouvons agrader notre environnement (arrêtons de penser notre action sur le vivant comme une nécessaire dégradation)
- Aller à l'encontre, si nécessaire, des lois écocides : les lois ne nous protègent pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
BRAEM
  13 avril 2021
Ce livre, je l'ai acheté, attiré par son titre, la désobéissance fertile en référence à la désobéissance civile. le titre m' a semblé être de bonne augure. Je me suis dit qu'il ne sera pas que l'énumération de dénonciations de faits commis contre la nature. Mais qu'il allait apporter aussi des solutions.
Et je ne suis pas déçu. L'auteur décrit son cheminement vers une solution, sa solution qu'il propose mais avec humilité et clairvoyance. Son chemin est loin d'être simple et facile, mais il a nourrit sa réflexion en développant de nouveaux concepts qu'il explique clairement. Il donne aussi beaucoup de conseils et d'exemples à partir de son expérience et celle d'autres personnes qu'il rencontre et construit une nouvelle manière de vivre avec la Nature et le reste du monde vivant. Et cela sans cacher les difficultés qu'ils rencontrent et qu'ils rencontreront encore à l'avenir.
Surtout il ne prétend pas avoir La solution mais Une solution parmi d'autres qui doit encore évoluée et être "validée".
Une lecture réjouissante pour moi et pleine d'espoir.
Je vais reprendre une nouvelle citation pour clôturer cette critique : " Il n'y aucun doute que l'avenir de notre humanité se jouera dans notre capacité à vivre ensemble et à cohabiter non seulement avec les autres espèces mais aussi et surtout avec nos semblables"
Je remercie l'auteur et sa famille d'avoir partager cette expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ardwen
  20 août 2021
Ce livre me fut offert après une première lecture qui a ravi le lecteur. Dès le début je me suis senti transporté par l'écriture fluide et bienveillante de Jonathan Attias. Ce livre est comme un guide ; à la fois comme un exemple sur façon que pourrait vivre l'humain occidental s'il prenait plus en considération son environnement et le bien-être des générations futures, mais aussi un guide avec de nombreuses clés techniques (juridiques, sociales, urbanismes temporaires, jardins, etc.) pour se lancer. Ce livre aspire à que du mieux. C'est une vraie invitation à changer nos modes de vie, prendre en compte la fragilité de l'environnement (et la nôtre par la même occasion) pour vivre autrement : les pieds sur terre ! Super !
Merci Jonathan !
Commenter  J’apprécie          30
Tomish
  01 avril 2021
Super livre très complet ! C'est à la fois un ouvrage philosophique passionnant remplis d'idées et de concepts nouveaux et un guide pratique vers une agradation des territoires et une autonomisation de nos modes de vies et de nos quotidiens. La plume de Jonathan Atias est précise, accessible et poétique.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
BRAEMBRAEM   23 mars 2021
Chaque jour, pendant un mois, nous avons répété ce rituel : le terre nous permettais de réaliser nos travaux en toute légèreté et, à la fin, alors même que nous devions laisser sécher les murs, on ne pouvait s'empêcher de replonger les mains dans la glaise pour la palper et puiser cette énergie incroyable qui nous galvanisait. C'est à cette période que j'ai compris toute la joie que ressentent les jardiniers en plongeant leurs mains dans la terre ; quelque chose qu'on n'explique pas mais qu'on ressent au plus profond de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
BRAEMBRAEM   25 mars 2021
A vouloir standardiser à tout prix nos modes de vie - ou plutôt à nous laisser réduire à des consommateurs -, nous avons laissé de côté notre essence même. Nos bonnes manières et nos conduites exemplaires nous ont peut-être permis de briller en société mais elles nous ont aussi éloignés de nos propres sensations, de nos propres ressentis : car à vouloir éternellement nous conformer à des normes, nous n'avons fait que nous domestiquer, et c'est finalement la société qui nous assujettit à son bon vouloir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BRAEMBRAEM   08 avril 2021
L'idée sous-tendue par la société de consommation serait qu'en nous détachant d'elle, nous nous priverions d'un certain confort. C'est en partie vrai. Il s'agit pour nous de questionner les usages de notre frénésie de consommation : faire la différence entre nos besoins nécessaires et nos désirs superflus, et mesurer le prix réel que coûtent ces technologies prêtes à l'emploi.
Commenter  J’apprécie          30
BRAEMBRAEM   25 mars 2021
Parce qu'il existe un principe fondamental à tous les êtres qui peuplent les forêts et les océans et qui les distinguent des peuples prétendument civilisés : c'est la coopération, l'intelligence qu'il y a derrière chaque être qui se déploie pour servir un ensemble et cet ensemble lui renvoie la pareille en lui permettant de trouver sa place et de se déployer pleinement.
Commenter  J’apprécie          30
BRAEMBRAEM   13 avril 2021
difficile de savoir quand la course contre le temps au sein de notre civilisation a vraiment commencé, mais une chose est sûre : la vitesse est l'une des grandes différences de fonctionnement entre le monde naturel et celui dit "civilisé". Nous avons d'un côté un modèle fondé sur une adaptation permanente et une lente évolution privilégiant un développement perpétuel : et un autre fondé sur une économie à croissance rapide et continue, impliquant une vision court-termiste et une accélération chronique des cadences de production.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jonathan Attias (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jonathan Attias
Vivre dans des Cabanes pour une Désobéissance Fertile.
autres livres classés : écologieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
173 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre