AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Cynthia_56


Cynthia_56
  06 août 2020
Sous le prétexte de faire remonter le nombre de naissances dans le pays, une sorte de secte prends le pouvoir par la force et la violence.
A partir de là, elle construit une société fermée où les femmes fertiles sont transformées en esclaves sexuelles et placée auprès de couples élevés dans la hiérarchie de l'organisation.
Margaret Atwood décrit une dictature brutale en partie basée sur des préceptes religieux qui maintient l'ordre par la terreur.
Notre narratrice (roman narré à la première personne), nous décrit son quotidien, ses angoisses, ses peurs, sa vie d'avant et la façon dont elle a vu le monde qui l'entourait basculer.
Un leitmotiv revient souvent dans le récit : "Avant nous ne savions pas que nous étions heureux." Et si c'était ça le message de Margaret Atwood ? Prendre conscience que nos tracas du quotidien ne sont que bien peu de choses ?
Et nous ? Que ferions-nous si nous étions plongé dans Giléad ? Accepterions-nous de nous soumettre pour survivre, tenir le coup pour revoir nos proches un jour ? Ou deviendrons-nous des rebelles au prix de notre vie ??
Commenter  J’apprécie          210



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus