AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782924261590
Éditeur : (30/11/-1)
3.04/5   12 notes
Résumé :
Le cadavre lacéré d'un homme - lui-même récemment acquitté d'une accusation pour homicide lors d'un procès controversé - est retrouvé sur la plage d'une petite municipalité du Québec. Selon les indications d'une courte note insérée dans la paroi nasale de la dépouille, ce meurtre atroce serait l'oeuvre d'une femme motivée par un désir de vengeance. Les horribles assassinats ne tardent pas à se succéder. L'inspecteur Jacques Fournier, qui compte avec dépit les corps ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
shangoya
  22 septembre 2015
Personnellement je n'ai pas aimé, a part pour les adeptes de SM, je n'ai trouvé aucun intérêt a ce livre.
On voit d'autre part que l'auteur a un sens inné des affaires pour avoir cree en meme temps une ligne de vetements correspondant a son livre 😳
J'aurai du me mefier d'un livre sur lequel la couverture affiche d'emblée le nombre de semaines en tant que "best seller" il ne s'agit pas d''un bandeau non, non ...
Commenter  J’apprécie          50
BiancaLegault
  05 octobre 2015
Au début j'était curieuse. Une enquête d'écrite dans des mots simplistes et peu détaillés. On y découvre l'univers du sadomasochisme. Je n'ai pas terminer la lecture. Trop dégoûter par ce que" l'héroïne" fait subir à ses amants. Au milieu du livre j'ai atteins ma limite de dégueulasserie.
Commenter  J’apprécie          40
IzabelleGignacAuteure
  17 mars 2021
Premièrement, Bravo à cet auteur québécois d'avoir tenté ce genre de roman, cela n'a pas dû être facile! Je l'ai rencontré au salon du livre de Rimouski il y a 4 ans et il a su me convaincre d'acheter son premier tome, fraîchement sorti.
Personnellement, des histoires de filles qui pissent sur du monde en signe de domination, c'est pas trop mon fort. Rajoute à cela des meurtres affreux et une intrigue moyennement facile à deviner. Ma première lecture, vous l'avez sans doute devinez, m'a laissé sur ma faim.
Sauf que, coup de théâtre, mes clients chez Tchèque ça arrête pas de m'en parler (à cause du tome 2 qui est sorti il y a un an et du tome 3 en devenir.. ) et j'ai décidé de le relire.
Avec 4 ans de maturité de plus dans le corps, j'ai redécouvert le roman. Il faut dire que le livre comporte seulement 7 personnages féminins, alors ça peut sembler simple de deviner qui est la justicière. Moi, j'ai eu la malchance de le deviner, mais ce n'est manifestement pas le cas de tout le monde!
En plus, il faut avouer que son désir de vengeance est quand même cool. Je veux dire par là, que tuer pour tuer c'est désolant, mais tuer des violeurs et des meurtriers d'une façon tout à fait affreuse, pourquoi pas!
Je vais peut être lire le 2e tome... Mais en le louant à la bibliothèque, tsé veux dire.
Cote : 7,4/10
Visitez ma page fb pour d'autres critiques! Izabelle Gignac, auteure et critique de livres
Lien : https://www.facebook.com/I%E..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Rennath
  24 octobre 2016
Attention beaucoup de sadisme dans ce roman.
Une enquête à Montréal, sur une tueuse en série qui torture des coupables ayant échappé à la condamnation. Certaines scènes sont très violentes. L'histoire est plutôt bien menée même si on a l'impression que les enquêteurs n'ont pas beaucoup de moyens technologiques ...
Commenter  J’apprécie          10
jean_tourangeau
  16 mars 2019
Je n'ai malheureusement rien trouvé d'intéressant aux livres de Marc Aubin
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 janvier 2016
Mes parents se manifestaient beaucoup d’affection et de respect, et ce petit cocon familial était des plus chaleureux. J’étais choyée et je le leur rendais bien en m’efforçant d’être à leurs yeux une enfant exemplaire.
Lorsque leur décès est survenu, j’ai eu l’impression qu’on me dépossédait d’un trésor. On m’arrachait le cœur, on me déracinait de ce terreau fertile où j’avais grandi. Je me suis retrouvée seule, du jour au lendemain, sous le choc d’une nouvelle que je n’arrivais pas à accepter. J’aurais voulu qu’on me pince, qu’on me gifle pour me ramener à la réalité ; tout cela me semblait être le plus horrible des cauchemars. J’espérais me lever, au petit matin, en réalisant avec soulagement que ce n’était qu’un mauvais rêve, mais je devais plutôt encaisser la réalité, me rendre à l’évidence : un connard avait tué mes parents, mes adorables parents. Pour cela, il aurait mérité qu’on lui arrache la langue, afin de l’empêcher de protester et d’inventer des excuses, et qu’on lui enfonce une bouteille de 40 oz de vodka dans la gorge. Voilà ce à quoi je pensais en m’endormant le soir, rongée par la colère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 janvier 2016
Pour la première fois, j’ai eu envie de dominer un homme d’âge mûr. Je m’étais mis en tête de séduire mon professeur de français et de le réduire ensuite au rôle de pantin, dans l’intention ultime d’obtenir de sa part un glorieux « A »sur mon dernier bulletin. Je n’ai jamais aimé le français; la grammaire, la compréhension de texte, ce n’était pas mon truc. Mais peut-être que quelques minauderies me vaudraient de meilleures notes. Je n’avais rien à perdre et tout à gagner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   25 janvier 2016
Déjà, je ne me considérais pas comme les autres adolescentes. Ces dernières, plutôt fleur bleue, rêvaient d’une danse blottie tout contre un amoureux, d’un long baiser envoûtant échangé dans l’intimité d’un sous-sol aux lumières tamisées. Je considérais quant à moi les garçons d’un œil différent. Mes rêveries étaient d’un autre ordre ; des fantasmes étranges m’habitaient dans lesquels je souhaitais voir les garçons à mes pieds. Dans mon imagination débridée, je jouais les redoutables dictatrices et je leur imposais mes quatre volontés par de furieux claquements de fouet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 janvier 2016
Il faut observer, noter, étudier en détail, envisager les possibilités, ne pas sauter trop vite aux conclusions, se renseigner sur ces fameuses pratiques sadomasochistes et tenir compte des éléments qui manquent encore à la résolution de l’énigme.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   25 janvier 2016
Rien ne lui semble plus pénible que de se retrouver seul dans sa cuisine devant une chaise vacante. Il ne supporte pas cette absence qui rend dans son esprit sa femme encore plus présente. Il préfère l’animation des restaurants à la lancinante nostalgie de sa regrettée disparue.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Marc Aubin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Aubin
Salon du livre de Montréal, 2014 - Marc Aubin, La Justicière
autres livres classés : québécoisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2141 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre