AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2373090449
Éditeur : L'Echappée (06/10/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Qualifié à sa mort, en 2014, de « grand fauve de l’édition », Jean- Jacques Pauvert, l’éditeur de Sade et d’Histoire d’O, est souvent vu comme un franc-tireur sulfureux. Cette image est un cliché. D’abord parce que Pauvert ne s’est jamais limité à la littérature érotique, construisant un catalogue original et d’une qualité rare. Ensuite parce qu’il n’a jamais cessé de ferrailler contre la censure pour le grand bien de tous. Et qu’enfin, éditeur à vingt ans, il reste... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
YANCOU
  03 décembre 2018
Une biographie très fouillée, minutieuse et passionnante du « grand fauve de l'édition » : Jean- Jacques Pauvert. Éditeur de Sade (il passera de nombreuses fois devant le tribunal) et d'Histoire d'O, ami et admirateur d'André Breton, de Jean Paulhan, librairie à seize ans, éditeur à peine quelques années plus tard, concurrent de Losfeld, ennemi de l'industrie du livre qui s'installera définitivement dans les années 70 avec les résultats que nous connaissons (65'000 livres chaque année). Il fut un proche de Georges Bataille et plus tard de Guy Debord. Il aimait peu la littérature contemporaine, mais adorait le Surréalisme, la pataphysique, le dadaïsme, le situationnisme aussi, tout en restant un grand fanatique de Victor Hugo ou Mme de Ségur. Il fut tant et tant, mais pour terminer j'ajouterais simplement qu'il fut aussi, avec Jean-François Revel, le créateur de la mémorable collection « Libertés ».
À partir de précieux fonds d'archives publics et privés et d'échanges avec les grands acteurs de la geste pauvertienne, l'auteure éclaire sous son vrai jour l'itinéraire plein de panache d'un éditeur au non-conformisme assumé, devenu sur le tard écrivain érudit. Itinéraire qui est aussi celui d'un provocateur-né, plongé dans un monde éditorial, politique et littéraire alors particulièrement effervescent qui nous est dépeint au fil des pages de ce livre passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
tobiblion
  16 novembre 2018
"Il est interdit d'interdire". Un slogan qui va comme un gant à Jean-Jacques Pauvert, le plus célèbre des trublions des lettres françaises. Il serait tentant de résumer sa vie professionnelle en lui accolant quelques titres de séries télévisées du genre "L'amour du risque", "L'agence tout risques", ou "Cours après moi shérif"! Pauvert a marqué l'histoire du livre par sa personnalité, audacieuse, provocatrice et aussi de mauvaise foi. Sa maison d'édition fut une véritable usine à souffre, abonnée aux succès littéraires, à la dédiabolisation d'écrivains maudits, aux polémiques sans fin et aux ennuis judiciaires en cascade. Il fut l'ennemi acharné de toutes les censures politiques, morales ou médiatiques. Son éthique éditoriale, sa soif absolue de liberté était la preuve d'une absence totale d'hémiplégie idéologique. Chantal Aubry nous livre une biographie pleine de passionnantes digressions, extrêmement bien documentée et basée sur des recherches approfondies dans les archives éditoriales. Il est toutefois à regretter que certains jugements hâtifs de l'auteur sur l'homme ne se hissent pas à la hauteur de son enquête. Fort heureusement bien des mystères restent encore à percer concernant cet incroyable hussard aux magnifiques rouflaquettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
orchideeThai
  08 janvier 2019
Jean-Jacques Pauvert est certainement l'un des éditeurs les plus connus, irrémédiablement lié à la littérature jugée scandaleuse. Il a osé publier Sade, avec une détermination impressionnante, ce qui était très audacieux, voire provocant, Histoire d'O etc. Ce livre raconte les aventures véritablement rocambolesques de l'éditeur et les interminables procès qui cherchaient à condamner ses audaces. Mais pas seulement. On croise des personnages absolument incroyables, dont les amitiés complexes se retournent, dont certains se comportent en traitres. Une biographie dense qui se lit comme un roman captivant.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
LeMonde   11 décembre 2018
Avec l’itinéraire de cet « irréductible », spécialiste de la littérature érotique à laquelle il consacra plusieurs sommes érudites, Chantal Aubry a accompli un travail remarquable, aussi savant que fervent. La biographe a multiplié les sources et les entretiens. Elle n’a rien laissé dans l’ombre.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Bibliobs   26 novembre 2018
La journaliste qui travailla un temps avec Jean-Jacques Pauvert lui consacre aujourd'hui une somme minutieuse, exhaustive et objective. Le livre aurait pu s'appeler «Pauvert ou les ambiguïtés», tant l'éditeur est à l'image de son catalogue où se côtoient Sade et la Comtesse de Ségur: insaisissable.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Liberation   12 novembre 2018
Une biographie qui est aussi une monumentale «contre-histoire de l’édition», où on rencontre Jean Paulhan et Dominique Aury, Gaston Gallimard, Pierre Faucheux, l’avocat Maurice Garçon.
Lire la critique sur le site : Liberation
Video de Chantal Aubry (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chantal Aubry
La femme et le Travesti.
autres livres classés : années 70Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Chantal Aubry (2) Voir plus




Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
279 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre