AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gill


gill
  16 septembre 2013
"L'Éveilleur" est le sixième album de la série des aventures de Simon du fleuve.
Mais il amorce une deuxième partie, réellement différente, qui se veut plus onirique, plus poétique, moins bavarde et moins rapide dans l'action.
"L'Éveilleur" est une parenthèse dans le récit.
Émeline, Simon et Naîg n'apparaissent qu'à la page 47, à l'épilogue de l'album. Ils écoutent une histoire racontée par une sorte de conteur qu'ils nomment l'éveilleur.
Claude Auclair n'est plus seul à la réalisation. Alain Riondet l'a rejoint et écrira le scénario des quatre derniers épisodes de la série.
Les deux hommes réaliseront aussi, ensembles, "Celui-là" et "Celui qui achève" qui sont deux épisodes à se suivre, sorte de fable écologique longue, un peu confuse et finalement pompeuse.
"L'éveilleur" est sûrement l'album que j'ai le moins aimé de la série. Il en néglige les héros habituels pour s'attacher à la quête très vague d'un homme dénommé Ouest.
L'album se veut comme une sorte de fable avec sa morale inévitable, mais le message délivré se révèle finalement caricatural.
Et même si, au vu de ses dessins toujours parfaits, le talent de Claude Auclair est intact, "L'éveilleur" ne m'a pas, personnellement, interpelé comme ont pu le faire les premiers albums de la série.
Commenter  J’apprécie          210



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (21)voir plus