AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275784816X
Éditeur : Points (30/10/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le meilleur des antidépresseurs !

Marcelle Auclair affirme que la pensée et la parole créent de puissantes vibrations qui façonnent nos vies. Une leçon d’optimisme ! Comme la force électrique, comme la pesanteur, comme le son, le bonheur est, et il a ses lois ! Ce grand classique de la pensée positive et de la sagesse pratique peut changer le cours de votre vie. Un vrai livre de chevet pour tous ceux qui savent que la vie commence aujourd’hui…
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
emeralda
  13 janvier 2015
Voilà un livre écrit depuis un bon moment, pensez donc les années 1950, et pourtant c'est toujours d'actualité. Comme quoi, c'est sans doute dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures ! Cela se vérifie encore.
La quête du bonheur n'a jamais vraiment cessé et aujourd'hui, elle s'affiche même sans complexe. Il n'y a qu'à faire un petit détour par les rayons santé, bien-être, coaching des librairies.
L'auteur est une femme qui était indéniablement en avance sur son temps, une personne pleine de bon sens et sans nul doute avec beaucoup de patience, d'altruiste. On le ressent énormément dans son écriture.
Elle souhaitait que le lecteur ne lise qu'un chapitre par jour afin de pouvoir méditer et mettre en pratique les conseils distillés. Oui, changer ses habitudes ne se fait pas en une fois donc autant se donner les moyens d'y parvenir.
J'avoue que j'ai lu plus d'un chapitre par jour contrairement à ce qu'il est recommandé de faire pour profiter au maximum de cet "enseignement", mais c'était pour la bonne cause : partager mon ressenti avec vous (sinon vous ne liriez cette chronique que début avril puisque le livre comporte 126 chapitres). Mais je vais sûrement revenir de temps en temps me faire des piqûres de rappel pour certains "enseignements" car oui j'ai bien senti un potentiel dans ce petit bouquin format de poche.
Le style n'est pas vieillot, très actuel (dans le fond du sujet) au contraire même si quelques expressions sont plus rares dans nos pages ces derniers temps. Faut vraiment savoir que ce titre n'a pas été rédigé dans les mois qui ont précédé. Ce serait plausible (regain de certains valeurs traditionnelles).
En fait, un détail nous indique que le texte est un peu daté : les nombreuses références à la prière, à la foi... C'est assez logique. Nous vivons dans une culture métissée, mais encore très marquée par nos racines judéo-chrétiennes ; on en possède encore de bonnes bases et c'est parfois source de tension (mais là on aborde un autre sujet). Ceci dit en 1950, c'est encore plus vrai. La mondialisation n'en n'est qu'à ses début même si le processus est largement en marche.
Après, on peut aussi, en étant très attentif, découvrir d'autres indicateurs temporels, mais est-ce si important ? Je ne le pense pas. le coeur du message est ailleurs.
Voilà un ouvrage que j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir et lire. J'avais l'impression d'avoir comme une tante ou une grand-mère jeune et dynamique qui me distillait ses "recettes", son savoir pour que tout fonctionne à merveille dans mon existence, mais aussi pour celle de mes proches et encore plus largement pour le monde. C'était très agréable et je pense profitable.
Le style est simple et les nombreux cas de figure sont largement illustrés d'exemples concrets.
C'est un livre qu'on ne finit jamais vraiment. C'est aussi un ouvrage que l'on partage, que l'on prête, que l'on offre car chacun peut y trouver matière à réfléchir. Bref, c'est une lecture fiche de sens.
Lien : http://espace-temps-libre.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meli_ameli_a   05 janvier 2016
Le premier pas vers l'admirable liberté de l'homme qui a pris conscience des réalités spirituelles, de son Moi réel et parfait, de la puissance créatrice dont il a été doué, c'st donc de s'interdire formellement de vivre en parasite intellectuel, moral ou spirituel. (Quant au parasite tout court, il n'en est pas question...) Jamais une plate parasite n'a donné de fruits utiles.
Le deuxième pas est de prendre conscience de nous-même, de faire en individu responsables nos démarches, notre travail, de prendre nous-même des décisions mûries dans le recueillement, en notre âme et conscience, sans céder aux influences, sans nous laisser impressionner par des difficultés qui, nous le savons maintenant, ne sont qu'apparentes. Qui donc n'ose pas arracher lui-même l'épine qu'il a dans le doigt? Celui qui a peur de se faire un peu mal, ou celui qui ne voit pas clair.
Or, il est en nous quelqu'un qui voit clair, et qui n'a pas peur: c'est notre Moi réel, notre guide intérieur.
Le troisième pas, le pas définitif, nous conduit à la connaissance, je dirai même à l'utilisation, de notre individualité la plus parfaite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
meli_ameli_a   17 septembre 2015
Là où il n'y a pas d'amour, mettez de l'amour, et vous recevrez de l'amour.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Marcelle Auclair (2) Voir plusAjouter une vidéo

Marcelle Auclair sur Jean Prévost et Antoine de Saint-Exupéry
Marcelle AUCLAIR évoque avec Jean-François NOEL l'amitié de Jean PREVOST et d'Antoine de SAINT-EXUPERY, la première nouvelle de ce dernier "L'aviateur " parue dans la revue "Le navire d'argent" grace à l'aide de Jean PREVOST, leur mort quasi simultanée.
autres livres classés : épanouissement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
788 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre