AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782956442103
363 pages
Éditeur : Axelle Auclair (16/11/2018)
4.48/5   133 notes
Résumé :
« Une romance pleine d’humour dans le monde militaire. Plongez dans cette aventure avec la pétillante Sabine. »

Un homme à l’identité secrète opère au sein d’une cellule du Ministère de la Défense. Asocial par choix pour se préserver, seul son travail donne un sens à sa vie. Toujours cagoulé, identifiable au logo sur son uniforme, son nom de code est : Condor.
L’arrivée d’une nouvelle recrue dans l’équipe administrative vient perturber son équi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
4,48

sur 133 notes
5
33 avis
4
13 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Billygirl
  10 août 2019
Ce livre est un ovni d'humour jubilatoire, les trois volumes de cette série "Secret défense d'aimer" d'ailleurs ! C'est le roman que l'on voudrait conseiller à toutes les inconditionnelles de romances bien frappées avec grosse dose de testostérone et scènes plus jouissives les unes que les autres. Je ne parle pas ici d'érotisme mais de la relation très colorée entre une jeune militaire et son bourrin de supérieur.
Commencé (en me sentant un peu obligée), après les recommandations plus qu'élogieuses et insistantes d'une amie ; moi qui ne cours pas après la romance contemporaine, même quand elle est un peu torride, je pensais lire quelques chapitres tout au plus, histoire de faire preuve de bonne volonté... Pas de chance...! Plus que trois jours avant la fin des vacances et je me retrouve piégée dans l'infernale lecture... autant vous dire que tout ce que je prévoyais de faire pour cette fin de semaine s'est retrouvé jeté aux orties et que j'ai repris le boulot avec la vue troublée et peu de sommeil au compteur... et il me restait le troisième tome sur le feu...
Le contexte de cette histoire est assez atypique, inspiré de la propre expérience professionnelle militaire et sentimentale de l'auteure Axelle Auclair, les protagonistes sont des tireurs d'élites "top secrets" et les membres administratifs de leur cellule "secret défense", autrement dit, tout un monde que les civils ne côtoient pas. le récit tourne à la première personne entre Sabine, archiviste et Condor, agent d'élite et responsable de la cellule, donc nous avons droit tour à tour au point de vu de l'un et l'autre et c'est hilarant. Sabine est une jeune femme sympathique et bien dans ses rangers, qui ne souhaitait nullement atterrir à ce poste et Condor est un militaire de terrain plus que revêche (et c'est dit gentiment), qui vit cagoulé et solitaire, dans un total anonymat... La route sera longue pour apprivoiser la bête...
Donc à mon tour d'insister pour vous donner envie de vous procurer cette romance décapante, convenant à toutes celles et ceux qui aiment l'humour détonnant, les dialogues incisifs, les sentiments profonds, l'amitié, la fraternité et le patriotisme. L'élimination physique de certaines cibles dans ce contexte militaire, peut cependant ne pas convenir à certaines sensibilités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Saiwhisper
  28 août 2020
Voici une romance qui a bousculé mes habitudes et qui a su me surprendre à bien des reprises ! C'est grâce à plusieurs blogueuses que j'ai découvert cette trilogie qui, malgré les couvertures simples, mystérieuses et punchy, me faisait surtout envie pour le décor militaire. En effet, je n'avais jamais lu d'histoire d'amour dans un tel milieu et j'étais curieuse de découvrir cet univers, tout en sachant que l'auteure a passé une partie de sa vie dans l'armée de terre. le fait qu'elle sache de quoi parle et qu'elle mette en avant l'idée d'une Femme dans un tel monde m'intéressait grandement. Or, je n'ai pas été déçue. Je dirais même que ce premier tome avait un goût de trop peu, alors qu'il fait plus de cinq cent pages ! Vous vous en doutez : à peine ce livre terminé, voilà que je commandais directement la suite… Mon portefeuille va me faire la tête, mais j'espère retrouver très vite Sabine et la cellule CCL !
En plus du contexte original et bien développé, j'ai grandement apprécié les personnages principaux. Sabine est une jeune femme dont le tempérament m'a séduite. Stricte, carrée, douée, efficace, courageuse, forte, rigoureuse, sportive mais sans plus, attentionnée et drôle, la belle recrue a du répondant, mais sait aussi s'adapter à ses interlocuteurs. Ce n'est pas plus mal, car il lui faudra faire preuve de sang-froid lorsqu'elle intègrera une équipe spécialisée dans la lutte contre le terrorisme… En particulier avec Condor, le chef de l'escadron ! À l'inverse de l'adorable Lynx ou du malicieux Cobra, Condor est une personne sérieuse, caractérielle, terre-à-terre, professionnelle, très franche et assez odieuse avec la gente féminine. Il aime le travail bien fait et qu'on lui obéisse. Sa vie est entièrement dévouée à son emploi, si bien qu'il se montre intransigeant avec son entourage. Les relations, amicales comme amoureuses ne lui disent rien ! D'ailleurs, il ne connaît rien aux codes ou interactions sociales et n'a aucune notion de l'humour. Pourtant, il va progressivement réaliser qu'il ressent de l'attirance pour ce petit brin de femme qui travaille pour lui. Or, il n'a pas l'habitude d'éprouver des sentiments. Il est plutôt du genre psychorigide, concentré sur ses missions, a ses petites habitudes solitaires et a souvent un comportement inattendu, voire étrange. J'ai d'ailleurs adoré connaître son point de vue lorsque la narration basculait de son côté. le voir finalement humain, anxieux et parfois hypersensible m'a émue. Je me suis également demandée si, sans le dire, Axelle Auclair n'avait pas proposé un héros ayant un syndrome d'Asperger. Pour moi, il a énormément de signes allant dans ce sens. D'une certaine manière, il m'a fait songer à Sheldon, dans la série tv « The Big Bang Theory ». Je pense que, sans ce protagoniste atypique, je n'aurais pas autant aimé ce titre. Comme l'héroïne, ses réactions m'ont complètement chamboulée et je ressentais des papillons dans le ventre dès que je voyais le tandem se rapprocher…
« Secret défense d'aimer » a échappé de peu au coup de coeur. La seule chose que j'ai vraiment regrettée, c'est le début qui est un peu long à se mettre en place. Sur mes gardes, je me demandais également où l'auteure allait et si la romance allait emprunter un chemin classique. Heureusement, ce ne fut pas le cas. Une fois que l'héroïne fut intégrée à la cellule, puis qu'elle a rencontré de visu ses trois collègues, je n'ai plus décroché. J'ai été intéressée par le monde militaire avec les entraînements, les missions ainsi que la vie au ministère de la Défense à Paris. Voir la jolie archiviste apprivoiser, connaître, taquiner, puis s'attacher autant que nous à Cobra, à Condor et à Lynx m'a conquise. le petit côté glouton et plein d'humanité du trio a fortement su me charmer. de plus, je me suis bidonnée plus d'une fois avec certaines situations ou répliques croustillantes (surtout avec le chef de cellule qui ne comprend pas les images ou les codes sociaux) ! Enfin, j'ai été captivée par le jeu de séduction de Condor, très touchant, parfois maladroit et déstabilisant. le dernier quart du livre est assez porté sur le sexe toutefois, je n'ai pas trouvé que c'était vulgaire. Les passages étaient bien décrits, émotifs et pleins de tendresse. Bref, un bon cocktail qui me donne envie de lire la suite dès qu'elle arrivera !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
SailorMercure
  24 novembre 2020
Bon, je pense que je vais avoir pas mal de choses à dire sur ce roman. C'était vraiment un livre que je voulais lire depuis sa sortie, vraiment, j'avais adoré le résumé et le thème me semblait être vraiment intéressant et innovant. Reste à savoir désormais si le livre à répondu à mes attentes... Et la réponse est OUI plutôt !
Ce livre à vraiment beaucoup de bons points, vraiment. le thème de l'armée, militaire, tout est bien construit, on est vraiment emmené dans un monde bien particulier, rien ne nous échappe. L'auteure sait de quoi elle parle et on le voit dans sa façon d'aborder les choses; des choses qu'elle connaît puisqu'elle a elle même, été militaire. Il va sans dire que malgré le fait que le monde militaire soit bien dépeint, il y a quelques exagérations que j'ai trouvées un peu trop ''poussées'', comme le côté super confidentiel des membres de CCL etc.. Je ne dirais pas que c'est peu crédible puisque je ne m'y connais absolument pas, mais c'est tout de même perturbant, enfin là ce n'est qu'un détail, car ça ne m'a pas dérangé dans ma lecture mais je doute que ça plaise à masse monde.
Par la suite, j'ai juste adoré le dénouement, la mise en route de la relation entre Sabine et Condor. Vraiment. Ce n'est pas une relation qui va vite, sans que l'on comprenne pourquoi. Ici, on prends son temps. On a même les points de vues très différents des deux personnages principaux. Ça amène quelque chose de frais dans la lecture. Ce que j'ai vraiment apprécié aussi, c'est la construction des sentiments de Condor, c'est comme un fil conducteur que l'on suit, limite une propre thérapie de l'amour qu'on pourrait suivre pour nous même, car après tout : c'est quoi vraiment l'amour ?
Cela dit ! Disons le, Condor est un bon personne, bien dosé en testostérone, voir même un peu beaucoup, parfois, pince sans rire mais drôle à la fois, et à sa façon, bref pas mal de qualités. Sauf qu'il faut dire, que certaines de ses réactions sont clairement disproportionnées. Alors oui, tout ça, l'amour et tout, c'est nouveau pour lui mais sérieusement, faut-il qu'il exagère autant lorsque quelqu'un souhaite parler à Sabine ? Vraiment ? C'est lourd !! Lourd tout autant que sa soif de relation sexuelle. En réalité, la fin, je l'ai trouvée un peu trop riche en sexe. Alors oui, c'est tout nouveau pour Monsieur, oui c'est beau parce que c'est doux etc.. Mais Hé! Prennez le temps de respirer hein ! Les réactions du Condor sont quelques peu.. Déstabilisantes ? Donc oui, il y a ce côté attirant, terriblement sexy et tout... Mais quand on regarde ça depuis les tribunes.. Bah ça peut faire peur... Ça me fait penser à la série ''You'' ( dont j'ai vu quelques extraits et entendus beaucoup de choses...)
Concernant Sabine, c'est un très bon personnage. Dans l'ensemble il n'y a rien à redire. Elle est douce, polie, sérieuse, travailleuse et ne lâche rien. Elle a de la répartie et est très drôle ! Parce que oui, ce livre est vraiment drôle. L'auteure a su insérer de l'humour dans un monde strict. Par contre... Bon, le coup d'être aux petits soins h24 pour les messieurs ( faire h24 à manger pour eux) C'est mignon, elle est ''géniale 'mais ça se discute... Bah oui, faire passer les autres avant soit c'est bien beau, mais passer 2h à faire à manger pour ne rien manger, c'est frustrant !
Il me restait 50 pages lorsque j'ai voulu faire une pause dans la lecture à cause des passages trop ''étranges'' avec le Condor, sa façon de parler trop crue, trop ''macho''... Puis en y repensant, je me suis dit ''bon en réalité malgré les légers détails, ils me manquent tous là !". Oui ! Un des points forts de ce roman c'est qu'on s'attache vraiment aux personnages ! Et puis bon après cela, j'ai tout de même essayer de défendre contre moi l'image que j'ai de notre cher Condor : il est sérieux dans ses sentiments et sincère, entier, il donne tout et se donne à fond ( haha sans jeu de mot, pardon).
Sinon, mention spéciale pour Sylvie et Lynx ! Mes petits chouchous...je les aient adoré ! Sylvie est une vraie amie et Lynx, j'adore ce qu'il dégage ! Puis son sens de l'humour... !
Si j'ai l'occasion de posséder entre les mains le tome 2, je le lirai avec plaisir, car je sais que le monde d'Axelle Auclair est plein de surprises et parce que son écriture est addictive. C'est bien un livre que je recommande, pour sa construction mais aussi pour sa complexité au niveau des personnages et de l'atmosphère elle même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  04 mars 2020
Ce qu'il est bon ce livre ! J'en ai beaucoup entendu parler alors que cette histoire est sortie en auto-publication, elle n'avait que de bons retours donc je savais à quoi m'attendre, mais ça aurait pu être préjudiciable à ma lecture, car plus on entend parler de quelque chose en bien, plus on en attend en retour et parfois on est déçu. Mais j'ai adoré : j'ai ri, beaucoup ri, j'ai trouvé l'idée d'une originalité et elle est assumée jusqu'au bout.
L'originalité de cette proposition est déconcertante, mais tellement bonne ! c'est un peu comme un ovni cette histoire. Je n'en reviens pas encore de ce qu'a réussi à nous proposer Axelle Auclair, c'est vraiment complètement à part. Elle nous propose déjà une héroïne, Sabine qui rien qu'à elle-seule vaut le détour, elle est drôle, elle a du répondant, et elle va vite déchanter quand elle va se retrouver à être mutée dans un sous sol, elle qui ne rêvait que de retrouver le sud, là voilà muter à Paris, un peu plus au nord que prévu du coup. Sabine est dans l'armée et si elle aime son boulot, la perspective de travailler au ministère de la Défense, dans des locaux, enfermée ne l'enchante guère. Nous allons donc la suivre dans la découverte de ses nouvelles fonctions, qui par un pur hasard et un malentendu, vont s'avérer plus passionnantes que prévue à l'initial. Sabine va se retrouver à bosser pour un service, constitué d'une équipe à effectifs très restreints car il s'agit de gérer une cellule ultra secrète.
Les personnages masculins sont hors normes, pour la société, ils n'existent pas et pourtant leurs actions ont contribué à sauver bien des vies. Ils n'ont ni famille, ni attaches, ni identité, ni reconnaissance quelconque. Ils ont tous trois été choisis parce qu'ils n'avaient rien et qu'ils pouvaient ainsi disparaitre des radars de la société sans que personne ne s'en inquiète, pour être entièrement consacrés à leur job : des missions, sous couvert d'anonymat, avec pour seule « identité » un pseudo. A eux-trois : Condor, Lynx, Cobra, ils forment le noyau dur du CLC, un service secret qui ne contient que quelques personnes qui vont les suivre dans chaque mission, présents pour leur donner les informations nécessaires mais jamais sans intervenir sur le terrain. C'est dans ce service que Sabine va échouer et ainsi faire la connaissance de ces trois hommes cagoulés, et oui car à aucun moment on ne voit leur visage. Incognito, sans identité et ce jusqu'au bout !
Nous avons donc Sabine, et ces hommes, ces initiales, ces hommes sans physique ! et ils vont former une sacrée équipe, car elle devient celle qui peut les sortir d'affaire quand ils sont en mission. Alors par mission, on entend dire que chacun d'eux part en solo la plupart du temps, ils sont renommés pour leurs capacités professionnelles hors normes et s'ils impressionnent, ils font aussi peur. Et quand ils n'y sont pas, ils trainent au QG et aussi avec elle. Elle va apprendre à faire leur connaissance, d'un boulot qui se veut anonyme, elle n'a pas le droit d'en parler à qui que se soit, elle va du coup beaucoup se rapprocher d'eux. C'est assez étrange car elle ne verra jamais leur visage, elle ne connaitra rien d'eux, ni leur identité et pourtant il va s'instaurer une sorte de camaraderie, un lien très fort entre eux. J'ai beaucoup aimé l'engouement qu'il y a autour des moments qu'ils passent ensemble, on s'attache d'emblée à eux. Sabine, on la connait bien, on sait beaucoup de choses d'elle, elle est vraiment très sympathique. Mais d'eux, on n'a que ces moments, et j'ai trouvé ça formidable d'arriver à bien les cerner avec si peu. Ils sont trois, exercent le même métier et pourtant ils sont si différents. Tandis que deux d'entre eux deviendront des amis fidèles et avec qui elle partagera bien des moments, Condor lui reste plus distant. Leurs débuts ont été un peu chaotique, il a été et reste assez abrupte avec elle, à la différence des autres mais il va petit à petit la voir différemment et elle sera aussi assez patiente et ouverte vis à vis de lui.
Le texte est entrainant, un peu à part. L'idée même qu'une relation puisse s'établir entre un homme anonyme qui porte une cagoule et la jeune femme est loufoque, étrange et pourtant cela marche. Condor, c'est ce personnage qui ici, nous est présenté comme ne faisant pas parti des réalités de la vie, il n'a pas réellement conscience de comment agir « normalement » en société, non il est agent secret, une machine de guerre mais quand il s'agit de faire la cour, ou alors juste d'échanger normalement avec quelqu'un, il ne sait pas faire. Cela provoque quelques scènes assez hilarantes et pourtant attendrissantes car on le découvre un peu maladroit, un peu gauche et malhabile, une part de lui qui ne s'est jamais dévoilé et qui ne correspond pas à l'image que l'on a de lui. C'est un personnage fascinant, parfois très déstabilisant, la situation d'ailleurs peut l'être aussi. Alors par moments, on se dit que c'est poussé le bouchon un peu loin que cette histoire mais non, cela fonctionne trop bien.
Une romance hors-normes, qui vous entraine avec des personnages que l'on adore découvrir et suivre. C'est assez osé de proposer une relation telle que celle-ci, mais l'auteure est à l'aise avec son environnement, on sent bien qu'elle connait le milieu, du coup, elle nous met d'emblée nous aussi à l'aise avec l'idée que cette romance puisse être. Puis vraiment j'ai très envie de tous les retrouver et de poursuivre ma lecture de cette série. Je me suis très vite attachée à chacun d'eux, que se soit ce couple que forment Sabine et Condor, comme de Lynx et Cobra. Axelle Auclair a su instaurer un lien unique et profond, qui doit être d'autant plus appuyer par cet anonymat et on a un peu l'impression de faire partie de leur groupe, un groupe fermé et qui ne donne aucun accès à ceux de l'extérieur. Sabine est bien entourée et on a plaisir à les suivre.
Une petite réussite que cette histoire, cela change, cela fait du bien ! C'est plein de peps, de bonne humeur, d'humour, de situations burlesques et ce malgré le sérieux de leur métier, dangereux, à hauts risques. Les personnages vous entrainent dans une déferlante de situations et on n'a plus du tout envie de les quitter ! J'ai vraiment hâte de poursuivre l'aventure que l'on vient de commencer avec eux.
Lien : http://www.livresavie.com/se..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
unefilleetsesbouquins
  23 mars 2021
J'ai tout simplement adoré cette lecture, j'ai clairement dévoré les 521 pages qui composent ce roman en un jour, je suis tombée sous le charme de ses personnages, de son originalité, de son humour, bref j'ai eu un énorme coup de coeur pour cette romance!
 
La plume d'Axelle Auclair est fluide et addictive, j'ai vraiment été happée par l'histoire à tel point que deux semaines après avoir lu ce roman j'y pense encore, je n'ai qu'une hâte, c'est lire la suite! C'est vraiment le genre de romance toute doudou, c'est frais, c'est mignon et surtout c'est drôle pour la première fois de ma vie, j'ai eu un fou rire en lisant, ça m'était déjà arriver de sourrir, glousser ou pouffer en lisant mais rire sans pouvoir m'arrêter pendant dix minutes c'était une première! Lire “Secret défense d'aimer” c'est passer un bon (très bon) moment de lecture, et une lecture qui fait du bien au morale! 
 
L'histoire en elle-même est assez original on va être plongée au coeur d'une romance militaire où le point de vue va alterner entre le personnage de Sabine, une jeune militaire affectée à un régiment de Franche-Comté où elle y est depuis sa sortie de la formation à l'école des sous-officiers (cinq ans auparavant), alors qu'elle ne rêve que d'une mutation au soleil et au Sud Ouest, c'est la douche froide lorsqu'elle apprend qu'elle va finalement être affectée au ministère de la défense, adieu soleil et bonjour grisaille parisienne. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Sabine, sa mentalité, sa tendance à passer outre le négatif et à tirer du positif dans chaque situation, et aussi sa sensibilité à l'égard des autres. 
 
Le contexte dans lequel se déroule l'histoire est super chouette, on va être plongés dans une cellule ultra-secrète où l'on va rencontrer notre second personnages principal (dont on on va aussi avoir accès au point de vue) Condor un des trois agents qui composent cette cellule, personne ne connaît ni leurs identités, ni leurs visages. J'ai vraiment adoré cette dimension très mystérieuse du récit! Mais revenons à nos moutons, donc je disais que l'on va aussi suivre le personnage de Condor, c'est vraiment un personnage hyper complexe, difficile à cerner, un personnage qui assez froid, plutôt direct, renfermé sur lui, et qui agit plus comme un robot qu'un humain. Condor est un personnage qui est vraiment nul au niveau des relations humaines, la plupart du temps il envoie bouler tout le monde, mais il y en lui une certaine candeur, une innocence qui contraste carrément avec son image un peu de “brut de décoffrage” et cette facette là est mignonne. On apprend vraiment très peu de chose a son sujet mais ce n'est pas dérangeant, ni frustrant, au contraire je ne sais pas vraiment comment l'exprimer, mais c'était vraiment hyper intriguant et surtout les petites infos que l'on a au compte-gouttes tout au long de l'histoire font que c'est un peu comme si nous aussi lecteurs rencontrions le personnage c'est super chouette! 
 
La romance entre nos deux personnages est super mignonne et drôle, remplie de malentendus, de situations plutôt cocasses! j'ai adoré voir le personnage de Condor appréhender ses sentiments, voir sa coquille se fissurer au fur et à mesure de l'histoire, et voir le personnage de Sabine tenter de comprendre Condor, le duo qu'ils forment tous les deux est vraiment hyper chou!
 
Les personnages secondaires sont tout aussi chouettes, que ce soit les deux autres agents spéciaux qui sont vraiment géniaux et hilarants au passage! de même pour Sylvie l'amie de Sabine ou encore les notes du Dr Cauvin qui sont vraiment amusantes!
 
En bref c'est un roman incroyable, hyper rafraîchissant, que je vous recommande à tous! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
booksftcambooksftcam   27 juillet 2021
Elle est mon unique chance de connaître l’amour parce qu’elle est la seule qui suscite cette envie.
Commenter  J’apprécie          00
booksftcambooksftcam   27 juillet 2021
Vous êtes à moi. Il ne peut en être autrement.
Commenter  J’apprécie          00
UneAmeReveuseUneAmeReveuse   20 juillet 2021
Je n'ai pas rencontré le fameux « bonbon » mais vu comme le Condor aborde cette mission avec sérieux, il est à souhaiter qu'elle soit une confiserie solide et compréhensive.
Commenter  J’apprécie          00
BillygirlBillygirl   10 août 2019
- Condor -
Je me suis planté ! Je n'en reviens pas. Mon mec au top est une gonzesse. Si je n'étais pas habitué à contenir mes émotions, je fracasserais mon téléphone contre le mur. J'étais persuadé que ça ne pouvait être qu'un gars pour faire preuve d'une telle maîtrise, alors c'est la grosse déconvenue. Pour la rapidité, les femmes assurent aussi, ça n'a jamais été le problème. Ce qui l'est, c'est leur caractère de pleurnicheuse. L'ancienne archiviste chialait un jour sur deux d'après l'adjudant-chef. Cela dit, je m'en fiche bien tant que j'obtiens le travail réclamé. Elle peut le faire en larmes ou sur le trône si ça lui chante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
BillygirlBillygirl   10 août 2019
Vous ne souhaitiez pas travailler chez nous, n'est-ce pas ?
- Pas vraiment. Je vais être sincère, j'ai passé un week-end infernal avec l'un de vos gars qui a été...
Je cherche mes mots, car je ne peux pas me permettre d'être insultante envers l'un de ses collègues, ce serait me tirer une balle dans le pied pour nos futures bonnes relations. De plus, je n'ai pas connaissance de grade de Monsieur le fou et avec ma chance, ce sera le plus haut.
- Odieux ? Immonde ? Finit-elle à ma place en souriant.
Je n'ai pas dévoilé grand-chose sur le personnage, mais nul doute qu'elle sait qui est évoqué.
- Non, attendez. Il a été le pire des mufles. C'est bien ça ?
Elle le connaît bien, en plus.
- Eh bien, je vais me contenter de dire que nous parlons bien de la même personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17029 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..