AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782956442127
397 pages
Éditeur : Axelle Auclair (09/01/2019)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Un homme à l’identité secrète opère au sein d’une cellule du Ministère de la Défense. Asocial par choix pour se préserver, seul son travail donne un sens à sa vie. Toujours cagoulé, identifiable au logo sur son uniforme, son nom de code est : Condor.
L’arrivée d’une nouvelle recrue dans l’équipe administrative vient perturber son équilibre. Aussi joviale qu’efficace, Sabine déstabilise l’agent revêche. Quand Condor ressent des sentiments inconnus jusque-là, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  25 mai 2020
Quand j'ai commencé ma lecture de ce dernier tome, j'étais d'abord très excitée et super heureuse de retrouver cet univers que j'aime tant, d'autant plus que la sortie a été repoussée pour cause de confinement, nous rendant encore plus impatientes de le lire. Cette série, c'est un peu comme quelque chose d'à part, quelque chose que l'on n'a jamais lu jusque là, ce qui la rend d'autant plus importante dans nos lectures. J'ai donc débuté ma lecture et c'est alors qu'un autre sentiment s'est imposé : ce moment où se dit qu'à la fin de ce tome, j'aurai fini cette aventure, et ça, je n'en avais pas envie. Cela ne m'a pas empêché de dévorer ce livre car c'est comme ça que je lis, je ne sais pas faire durer, mais avec un petit pincement au coeur à l'idée que cela soit le dernier, et j'ai encore une fois adorer ma lecture.
L'histoire évolue, tout comme les relations qu'entretiennent les personnages. Sabine et Condor restent les principaux narrateurs de ce récit, mais nous abordons aussi tous les autres personnages. Ce qui fonctionne toujours aussi bien en effet, c'est la place que Axelle Auclair donne à chacun de ses personnages. Tous sont bien présentés et chacun d'eux joue un rôle important au sein de cette histoire. Nous avons appris à les aimer et nous nous sommes très facilement attachés à chacun d'eux, et c'est tellement bon de les suivre dans chaque tome. Ils forment tous d'abord une équipe, qui professionnellement marche impeccablement bien, et l'arrivée de Sabine parmi eux, leur permettra de devenir plus encore, une famille avec des liens forts. Une famille qu'aucun des membres masculins de cette équipe n'a eu par le passé, car ils sont recrutés notamment car ils sont orphelins et sans attaches. Chaque tome nous a permis de tous les connaitre et dans celui-ci, ce sera encore le cas, nous permettant alors de tous les apprécier à leur juste valeur.
La relation qui unit Sabine et Condor n'a de cesse de s'épanouir, tous deux se sont trouvés, malgré la situation de leur métier et leur position sociale. Leur couple est improbable, déjanté, particulier mais il fonctionne à merveille, pour notre plus grand plaisir. Condor évolue, change, s'adapte à ce monde qu'il ne connait pas, mais il ne peut pas s'empêcher de commettre des erreurs de jugements, ou encore de prendre des décisions pensant faire bien alors que ce n'est pas le cas. Cela va occasionner des situations un peu scabreuses, portant encore plus haut ce couple qu'ils forment, et nous offrant bien des moments hilarants où il devra faire face à sa maladresse qui peut avoir des conséquences assez importantes. Sabine qui aime cet homme plus que tout, n'est pas sortie de l'auberge, car il lui en fera voir des vertes et des pas mures et ce pour notre plus grand plaisir. Ils sont tous les deux mignons, on craque pour leur histoire et ils ont aussi cette force de caractère qui les rend forts et déterminés, n'ayant peur d'aucun obstacle.
Si leur métier occasionne bien des dangers, nous y serons encore une fois confrontés ici même, il évolue lui aussi. Cette équipe change, s'adapte, et prend en compte des leçons de leurs erreurs. Ils ne sont pas si individuels qu'avant, et font plus attention les uns aux autres, pensant plus en "équipe" que seul dans leurs actions et tout ce qu'ils entreprennent. La place de Sabine s'impose, et prend tout son sens, à travers divers situations avec des personnages différents de l'équipe. L'arrivée de nouvelles recrues nous permet aussi de découvrir d'autres personnalités et de mettre en lumière celles de ceux que l'on connait déjà et que l'on approfondira encore ici. Si par moments, on s'est imaginé que le danger aurait pu être utilisé plus encore, à la manière d'un romantic suspense, ce n'est absolument pas le cas, et je dirai que le récit n'a pas besoin de cette touche pour exister. Axelle Auclair a donc su proposer quelque chose de différent que ce que la facilité du milieu aurait pu proposer, rendant son histoire unique en son genre.
Au delà de leur métier, de leur vie en communauté, on peut parfaitement parler ainsi de leur cohabitation bien particulière, dont on se régale des moments partagés, on introduit aussi les personnages dans la famille de Sabine. Les membres de cette unité n'ont jamais eu de vie normale, ils viennent d'orphelinat, ont été embrigadés très tôt et sont un peu à part. Sabine est la seule à avoir connu une vie "normale" et quand elle choisit de vivre sa relation avec Condor, en toutes connaissances de causes, se pose alors le soucis de l'introduction de cet homme dans ce monde "réel" dans lequel elle vit. Condor reste égale à lui-même, on l'apprécie pour cette particularité, de tous, je crois que c'est celui qui a le plus de mal à s'adapter, ou tout du moins à abandonner une certaine rigidité militaire par rapport à ses réactions. Cela occasionne bien des moments hilarants et déstabilisants pour tous, mais Sabine reste aussi ce personnage féminin, tellement ouverte d'esprit, et un peu loufoque aussi pour accepter les attitudes de son homme. Les autres personnages ne sont pas en reste, ils nous offriront à eux aussi, bien des réactions, des moments drôles et des situations burlesques, dans leur apprentissage de la vie "normale".
Je ne vous parle que peu de l'histoire, de celle qui va se découvrir dans ce tome, préférant vous laisser la découvrir bien entendu. Mais c'est aussi tout simplement car chaque tome forme une trilogie, un tout qui fonctionne parfaitement bien ensemble. La série se déroule sur trois tomes, moi qui au départ n'ayant pas lu les trois résumés pensait que chaque tome allait être consacré à chaque personnage masculin de l'équipe, ai été agréablement surprise de voir que c'est d'abord l'histoire d'un couple qui va être le fil conducteur de l'ensemble de la série. Mais cela ne nous empêche pas de bien appréhender chaque personnage proposé. Puis l'histoire vraiment unique de Condor et Sabine méritait bien d'être traitée ainsi, sur la durée, et après la découverte du tome 1, Axelle Auclair a su rebondir et nous permettre d'être fidèle à ce rendez-vous pour les retrouver.
La série est un coup de coeur, j'ai adoré son originalité. Axelle Auclair utilise ses connaissances de milieu avec brio, nous offrant de l'authenticité dans ses propos et ses références, tout en apportant ce petit plus plein d'humour, nous proposant bien des moments drôles et légers. Et ce alors, que nous sommes tout de même dans un contexte de vie militaire et encore plus particulier ici, où le danger est de mise à chaque instant de leurs missions. J'ai découvert cette série avec cette parution chez Hugo, alors que j'en entendais parler depuis un moment déjà. Je suis ravie de l'avoir lu, et je n'hésiterai pas dans ces moments où l'on a besoin d'être booster de la relire et tout comme certains autres coups de coeur, je l'offrirai aussi avec plaisir car je trouve qu'il ne faut pas passer à côté de cette petite pépite.
Lien : http://www.livresavie.com/se..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grtwbooks
  03 juillet 2020
Le mot d'ordre de cette saga : humour ! Sans hésiter ! Ce dernier tome a encore une fois été un coup de coeur pour moi, comme les deux précédents. Je n'en reviens pas d'avoir autant apprécié TOUS les tomes de la saga ! Je ne saurais dire lequel est mon préféré tant ils sont géniaux.
Je vous conseille cependant de ne pas continuer à lire cette chronique si vous n'avez pas lu les tomes précédents au risque de vous spoiler !
Dans ce tome, on voit en quelque sorte la conclusion de la relation entre Condor et Sabine, son aboutissement et j'aime tellement ce couple, je ne pouvais pas souhaiter mieux pour eux ! On suit également les vies des autres agents, leurs vies personnelles, on apprend à les apprécier encore plus parce qu'ils s'ouvrent vraiment à nous dans cet épisode. On les découvre sous une autre facette, et on ne peut pas ne pas les aimer.
Comme je vous l'ai dit au début de mon avis, ce tome est encore une fois bourré d'humour ! Je pense que c'est ce qui m'a le plus séduite dans cette saga, c'est qu'elle me fait rigoler comme aucun autre livre ne l'a fait auparavant. J'ai cru mourir de rire lors de la rencontre entre Condor et les parents de Sabine ! J'ai particulièrement adoré ce passage, et je ne m'attendais pas à rire autant.
J'ai cependant été dérangée par la manière d'agir de Condor. Ce tome tourne autour d'un sujet en particulier, auquel je m'attendais bien sûr, mais je ne pensais pas que cela allait se produire de cette manière, et j'avoue que cela m'a assez incommodée. Dans mes avis précédents, je ne vous cachais pas que le comportement de Condor était parfois à la limite du ridicule, puisqu'il n'avait aucune expérience en matière d'amour, mais cette fois, il a été beaucoup trop loin, même pour un homme sans expérience. Et j'ai également été choquée par la réaction de Sabine suite à cela. Certes je comprends sa réaction quant à certains points, mais je l'ai trouvée beaucoup trop laxiste vis à vis de son mari ! Je n'ai vraiment pas compris sa réaction et sa façon de passer si vite à autre chose. J'ai réussi à passer au dessus de cela afin de ne pas gâcher ma lecture, mais j'avoue que cela m'a beaucoup perturbée.
Malgré tout, je suis vraiment peinée à l'idée de devoir quitter ces personnages auxquels je me suis tant attachée. C'est le problème des sagas ! En trois tomes, on a vraiment le temps d'apprendre à connaitre chaque personnage en profondeur, et c'est très dur finalement de devoir les laisser, parce que mine de rien, on s'attache à leur histoire !
Je regrette cependant aussi un peu la fin, l'ellipse temporelle et l'épilogue, que je n'ai pas trouvés spécialement nécessaires à l'histoire. Au contraire, j'aurais préféré une fin plutôt ouverte, qui aurait laissé supposer la suite de la vie des couples et agents, plutôt que connaitre les événements qui ont suivis dans leurs vies. Cela n'a en rien gâché ma lecture, puisque le reste du roman était vraiment génial, mais j'aurais préféré pouvoir m'imaginer la suite de l'histoire par moi-même. J'ai en particulier regretté le point de vue du docteur Cauvin dans l'épilogue. Je comprends la démarche de l'auteure de l'intégrer de cette manière dans cette dernière partie, au vu de ce qu'elle contient, mais j'aurais préféré une autre fin, peut-être une dernière fois le point de vue de Sabine par exemple, nous montrant sa fierté de maman et son ressenti sur les événements.
Malgré ces petits points négatifs, ce tome a tout de même été une super lecture, encore une fois hyper addictive ! Je vous conseille vraiment la totalité de cette saga, qui est pour moi un énorme coup de coeur.
Lien : https://grtwbooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VoyLitteraires
  23 septembre 2019
Il y a des livres et des auteurs que vous découvrez par hasard et qui vous font vivre leurs histoires, qui vous font aimer leurs personnages et qui vous rendent accro. C'est exactement ce qu'il s'est passé avec Secret défense d'aimer et Axelle Auclair.
Grâce à Lauraline Bradern, j'ai découvert une plume que j'adore, une histoire qui me transporte et une auteur tout simplement adorable qui nous fait du bien.
J'attendais ce dernier tome avec impatience, en effet avec Gwenlan nous étions plus qu'impatiente de l'avoir et de le lire. Je remercie grandement ma Gwenlan qui a eu la gentillesse de m'attendre pour que nous terminions cette série en lecture commune. (son avis c'est ici)
Lorsque j'ai refermé le second opus j'étais sur ma faim. Je ne voulais pas que cela soit réel, que les choses se passent ainsi, j'avais de l'espoir et j'ai eu raison de garder espoir. de croire en Sabine, en Condor et les autres.
Nous retrouvons Sabine et Condor là où nous les avons quitté précédemment et les choses vont encore bouger et très vite. de grand changement vont avoir lieu et tous vont devoir prendre leurs marques.
Condor, toujours un peu déficient dans le domaine du relationnel va se lancer dans la quête de la surprise parfaite pour Sabine. C'est d'ailleurs quelque chose qu'ils ne vont pas oublier de sitôt. Toutefois Condor, change, il commence à comprendre comment fonctionne la vie de couple, ce qu'il peut et ne peut pas faire. Il est plus que jamais prêt à tout pour le bonheur de Sabine. Il veut le meilleur pour elle mais aussi pour leur avenir. C'est un nouvel homme qui se dévoile petit à petit et c'est juste magique.
Sabine est identique à elle même. Elle continue de jongler entre son chef aux idées bien arrêtées et sont mari qui petit à petit prend plus de décision dans leur couple. Elle doit également apprendre à travailler avec son nouveau collègue et surtout sauver les fesses d'un certain agent qui ne la respecte pas vraiment… D'ailleurs Squale, parce qu'on parle bien de lui, va très vite comprendre son erreur de jugement et en subir les conséquences, c'est plus que drôle à voir.
Squale, dont je n'étais pas une grande fan dans le tome précédent, va s'ouvrir aux autres et nous découvrons un jeune homme très charmant qui est également un petit rigolo quand il veut.
Lynx est identique à lui même, il court toujours après Sylvie et il se rapproche grandement du but. C'est un vrai régal de suivre cette aventure.
De nouveaux personnages vont faire leur apparition et on aura même le droit d'en savoir plus sur notre cher Docteur Cauvin.
Ce dernier tome est toujours aussi addictif que les précédents, il est vraiment difficile de le laisser de côté et de ne pas penser aux CCLS. Je parle en connaissance de cause, même en plein milieu du bush australien je n'avais qu'une envie : retrouver Condor et les autres.
J'ai tout simplement dévoré ce tome, il est génial et il ne nous laisse pas insensible. J'ai stressé, j'ai rie, j'ai douté, j'ai eu de la peine et par dessus tout j'ai cru en la CCLS jusqu'au bout. J'ai passé un super moment de lecture avec ce livre mais aussi avec cette série.
Je me suis attachée aux personnages, à tous d'ailleurs. J'ai vraiment eu du mal à les laisser partir, à fermer le livre une fois la dernière page lu. J'ai eu l'impression de perdre une partie de moi, d'abandonner des personnes que j'aime et de continuer ma route sans eux. C'est sensation est la plus étrange qu'il soit mais pourtant j'ai une impression de vide, comme s'il me manquait quelque chose. Il y a des livres et des auteurs que j'aime particulièrement et qui me marque. Cette série et cette auteure en font partis et je sais sans l'ombre d'un doute que je relirai cette saga et que je ressentirai exactement la même chose une fois la fin venue.
Merci Axelle pour cette série. Merci pour ces personnages tous aussi attachants, les uns que les autres. Merci pour ce voyage et cette découverte. Merci pour ce magnifique coup de coeur. J'ai hâte de lire tes autres livres, alors surtout ne t'arrête pas d'écrire.
Lien : https://lesvoyageslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jardinlitteraire
  26 juin 2020
Si j'avais adoré le premier tome de cette série, le 2ème m'avait quelque peu déçue. C'est donc avec appréhension que j'ai ouvert ce dernier opus, cependant curieuse de découvrir ce que nos acolytes nous réservaient. Malheureusement, il n'aura pas réussi à maintenir mon intérêt jusqu'au bout et c'est donc sur une note négative que j'achève cette saga. Quel dommage !
Contrairement au tome 2, j'ai trouvé celui ci plus dynamique et riche en action. le petit groupe est mise à rude épreuve et vont devoir trouver un nouvel équilibre. L'intrigue n'est pas tellement en cause dans mon avis mitigé. C'est plus la dynamique entre les personnages qui m'a dérangée voire agacée. Si le comportement de Condor m'avait au départ conquise dans le premier tome, je l'ai finalement trouvé trop redondant. Bien sûr il évolue, et heureusement, mais son couple avec sabine ne m'a pas conquise. Je n'ai ressenti aucune alchimie, aucun amour allant même jusqu'à les trouver incompatible. Ce n'est pas du tout romantique et ce n'est plus drôle à mes yeux.
Comme je le disais, ce n'est pas forcement ce 3eme tome qui est en cause. Je me suis juste lassée. Bien que les personnages secondaires prennent plus d'importance et ne cessent eux aussi de s'adapter et d'évoluer, je me suis juste lassée. le format de trilogie n'était peut être pas adapté pour moi.
On notera toutefois l'originalité et l'humour qui en séduira plus d'un...
Mon intérêt pour cette série n'a fait que décroître au fil des tomes. Dommage c'était pourtant original et drôle au départ…
Lien : https://monjardinlitteraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  08 juin 2020
Après la fin du second tome, j'étais pressée de découvrir ce qu'il allait advenir de nos personnages. Mais il m'aura fallu m'armer de patience puisque, suite à la crise, sa sortie fut repoussée.
Alors, sans surprise, une fois ce tome entre mes mains, je me suis empressée de découvrir la fin des aventures de Sabine, Condor et les autres…
L'écriture d'Axelle Auclair est toujours aussi fluide et entrainante. Les pages défilent les unes à la suite des autres, et j'ai littéralement dévoré ce dernier tome, point final de cette trilogie aussi tendre que loufoque.
Mon seul bémol restera, encore une fois, Condor, dont la personnalité n'a jamais réussi à me charmer. J'ai eu trop de mal avec son côté macho mâle alpha et, même si je l'ai beaucoup plus apprécié dans ce tome, vu que cet aspect de sa personnalité est considérablement atténué, je n'ai pas été convaincue par l'ensemble de son histoire.
Pour compenser, les autres membres m'ont, quant à eux, une fois de plus régalée. J'ai adoré l'atmosphère familiale qu'ils ont réussi à instaurer, et j'ai aimé les voir doucement s'ouvrir à la vie réelle. C'était à la fois drôle et touchant car, il faut se l'avouer, tout est loin d'être rose et ils vont encore en faire, des gaffes !
Mais c'est là l'essence même de cette série : de la tendresse, du sérieux, et d'autres passages complètement délurés qui apportent un rafraichissant qui m'a séduite du premier au dernier tome. La découverte de la plume d'Axelle Auclair fut un délice, et je me suis régalée tout au long de cette série.
En définitive, cette conclusion est dans la lignée de ce que l'auteure nous a présenté depuis le début, parfaitement fidèle à ce que je m'attendais découvrir. Même si j'ai eu du mal avec Condor, ou encore avec l'aspect superstar de l'armée et cagoule H24 (qui me parait impossible à vivre !), j'ai beaucoup aimé le décor militaire dans lequel nous plonge l'auteure. Cette série est assez unique en son genre, difficile à qualifier, et elle fut une très belle découverte !
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
EppupuceEppupuce   16 février 2019
- Bien. J'ai votre dossier sous les yeux et je remarque que votre nom n'est pas mentionné.
- Alors comment savez-vous que c'est le mien ?
Mais c'est qu'il a de l'humour, de guerrier. C'est très bien. Étant un joyeux drille également, nous aurons l'occasion de nous amuser. Il me taquine, mais je m'explique tout de même.
- Il y a votre code qui me l'indique.
- Donc, il y a mon nom.
- Non, juste votre code, c'est ce que je voulais dire. Vous voulez bien me préciser votre nom afin que je l'ajoute, merci.
Aussitôt, je me penche sur le document, le stylo en main; prêt à écrire.
- Piaf.

- Je reformule ma demande. Pourriez-vous m'indiquer votre nom et votre prénom ?
- Bien sûr. Prénom : Agent. Nom de famille : Piaf.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rowenabookinerowenabookine   28 mai 2020
Ça, c’est mon Condor. Il s’exprime peu, mais quand ça sort, c’est aussi fulgurant qu’une rafale de FAMAS.
Commenter  J’apprécie          10
rowenabookinerowenabookine   28 mai 2020
Alors, le petit poisson peut aller se brosser les nageoires si son intention est de me aire passer pour une pauvre fille indigne d’intérêt
Commenter  J’apprécie          00
rowenabookinerowenabookine   28 mai 2020
Si ma fierté se transformait en laine, je pourrais tricoter des chaussettes pour tout la population française.
Commenter  J’apprécie          00

Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16051 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..