AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220501076X
Éditeur : Dargaud (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Après le massacre du Clan des Centaures par des militaires, Simon se lance à leur poursuite pour essayer de les libérer. Il retrouve Ory et Yaël, deux membres du clan qui se sont évadés, et avec eux monte un plan pour libérer tous les prisonniers qui se trouvent dans un camp militaro-industriel.

Ory et Yaël se font enfermer dans le camp pour gagner leurs amis à leur plan pendant que Simon se prépare à intervenir de l'extérieur. Quand ses amis lui donn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
jamiK
  31 décembre 2018
On va quitter les grands espaces, les banlieues désertes pour se retrouver dans une ambiance industrielle lourde et angoissante. le clan de centaures est soumis à l'esclavage dans une usine sidérurgique. le graphisme d'Auclair passe de la nature à la machinerie industrielle avec une grande maestria. Les décors d'usines sont impressionnants. le sujet quitte la nature sauvage pour un récit de révolution, de lutte de combats violents et là encore le récit est épique et haletant. Ce deuxième tome est une belle réussite. du bon post apocalyptique.
Commenter  J’apprécie          100
gill
  15 mars 2012
Cet album fait suite, tout en pouvant se lire seul, au premier de la série "le clan des centaures".
Le clan a été attaqué par d'étranges militaires et tous les survivants ont été emmenés vers une destination inconnue.
Simon du fleuve, accompagné d'Ory et de yaël, suit la piste des prisonniers et parvient à une gigantesque fonderie où tous sont traités en esclaves.
Il va s'efforcer à les libérer...
Auclair entame avec ce deuxième album cette magnifique série "post-apocalyptique", et signe là une grande réussite, une belle histoire dure, mais à la fois très humaine.
"Simon du fleuve" est un des titres dont les éditions du Lombard peuvent être fiers.
Commenter  J’apprécie          80
pgremaud
  06 mai 2013
Simon veut retrouver les membres du Clan des Centaures et ceux qui les ont enlevés. Au bout de son chemin, un camp de concentration autour d'une aciérie. Patiemment, avec 2 évadés du Clan et une femme qu'ils ont sauvés, il observe le camp et échafaude un plan. Ory, Yaël et Anne se font enfermer dans le camp pour patiemment le soulever de l'intérieur. Simon reste à l'extérieur pour pour devenir un as du tir. Quand les conditions sont favorables, en une nuit, le camp est libéré.
Au-delà de la barbarie de certains hommes qui asservissent et violent, il y a l'étincelle d'humanité qui survit chez les autres et qui leur permet petit à petit de prendre conscience de leur force collective. Dans cet univers concentrationnaire, l'humanité renaît malgré tout. A la fin de l'album, une nouvelle société se crée, reprenant les étapes de l'évolution de l'humanité : les agriculteurs, les nomades éleveurs et les artisans du fer vont tous retourner à leurs occupations, mais en se promettant de rester unis.
Vision utopique ? Non, confiance en l'être humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pgremaudpgremaud   22 avril 2013
Et la caravane s'était ébranlée, d'abord très lentement, comme pour ne pas briser le fil, ce fil invisible qui la reliait maintenant à ceux qui restaient. Et quand ceux de tête avaient touché du front le vent libre qui court du fond de l'horizon, alors seulement la caravane avait-elle pris son allure... un rythme particulier, une respiration... Immuable conjugaison de ces forces invisibles venus des profondeurs de la terre et du cosmos et qui font l'homme à la fois un « atome et un dieu », c'était confus en eux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pgremaudpgremaud   22 avril 2013
« Un pays où il n'y a plus de nomades est un pays où il n'y a plus de liberté. » Alors il subsistait encore un espoir pour l'humanité tant que la terre porterait des gens comme ceux qu'il quittait, tant qu'il y aurait au travers du monde, ces fous de liberté pour entraver la marche du spectre qui a pour nom oppression.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Claude Auclair (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Auclair
La ballade de Simon Du Fleuve
autres livres classés : esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3442 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre