AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070345459
Éditeur : Gallimard (04/10/2007)

Note moyenne : 2.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
" J'entends déjà ricaner les cyniques, les habiles, les réalistes, tous les petits malins à qui on ne la fait pas, et qui vont dire : la douceur, combien de divisions ? S'il faut défendre la douceur, c'est contre ces faibles-là, parce qu'ils sont les plus nombreux, et partant les plus forts. Mais comment la défendrons-nous ? On n'imagine pas un Manifeste, ni même un Traité de la douceur: trop de bruit, trop de gestes. L'éloge ici convient, qui fera un livre aux cont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
moustafette
  15 avril 2012
Quelques gourmandises dans celui-ci.
"Nuages
Les nuages sont impensables. Incommensurables. On peut raisonnablement estimer qu'il ne s'en est pas trouvé deux pour être identiques depuis la formation de l'atmosphère terrestre. En ce sens, ils sont une parfaite image du monde.
Sac à dos
(...)Cependant, le sac à dos exprime son époque d'une autre façon: dans les rames et les couloirs du métro, dans la rue, ses usagers très régulièrement heurtent les autres, faute d'estimer la place qu'occupe cet appendice de leur personne. Bref, un nombre grandissant d'individus négligent de s'interroger sur leur encombrement."
(et que dire des valises à roulettes !!! là c'est moi qui fais la remarque)
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun
  12 novembre 2009
dans des notules il s'emploie assez bien à décrire la douceur comme "l'ensemble des puissances d'une existence libre".
Plaisir, parfois agacement d'où débat intérieur avec l'auteur, dans lequel je suis très agréablement favorisée, deux ou trois moment d'ennui, en général acquiescement agréable ou pure délectation légère. Un peu de polémique, de la gravité, de la légèreté, une pincée de politique au sens plein, de la sensualité.
Commenter  J’apprécie          10
AmandineMM
  11 août 2011
Sous forme d'abécédaire, la lecture en est vraiment libre et variée. Les thèmes sont multiples et parfois surprenants : on passe de Boucherie à Caresse, et de Bologne à Bouche pour ne citer que deux exemples. Certains articles sont de vraies perles. C'est très agréable à lire, aussi doux que l'annonce le titre.
Commenter  J’apprécie          20
patacaisse
  07 avril 2010
C'est un petit livre distrayant à lire par petite dose. J'ai un paragraphe par ci, un paragraphe par là et ce fut une méthode me permettant de profiter de l'humour et de la répartie de l'auteur sans avoir une indigestion.
Commenter  J’apprécie          20
Lali
  10 mars 2011
De ce Petit éloge de la douceur, c'est peut-être le quatrième de couverture qui est le plus intéressant tant j'ai été agacée par la lecture de cet abécédaire que j'ai envie d'oublier au plus vite tant il est pompeux et vide. Et pourtant, l'intention de défendre la douceur, d'en faire une sorte de manifeste était louable, mais je me suis constamment butée à la violence, aux lieux communs ou à l'étalage de savoir. Si bien que le livre fermé il ne me reste rien de cet éloge qui n'en est pas un.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          31
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   12 novembre 2009
La douceur est vouée à une irrémédiable minorité : ce charme est son secret. C’est précisément pourquoi, il me semble, toutes sortes de forces politiques, sociales, morales s’acharnent à la falsifier. Toute force réactive hait la douceur et cherche à la remplacer par d’odieux simulacres : la mièvrerie, la niaiserie, l’infantilisme, le consensus.
Je propose d’appeler ici douceur l’ensemble des puissances d’une existence libre ; définition générale, mais non vague, si l’on veut bien y réfléchir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigetounbrigetoun   12 novembre 2009
Cette cuisine matriarcale, la plus douce du monde peut-être, n’offre guère à la dent de résistance. Mais dans le fondant de la pâte et de ses sauces, dans le velouté du minestrone, dans la variété des crèmes glacées, le parfum des huiles d’olive, que de raffinements simples !
Commenter  J’apprécie          40
patacaissepatacaisse   07 avril 2010
Couturier, il ne manifeste pas l'exubérance plus ou moins cocaïnée qui caractérise le mileu des connards prétentieux et misogynes auxquels, le plus souvent, on confient en Occident la réalisation des vêtements des dames.
Commenter  J’apprécie          30
patacaissepatacaisse   07 avril 2010
Si l'on entend bien les temoignages de ceux qui connurent une enfance idyllique, c'est une chance que de naître de parents insignifiants ; aucun modèle à dépasser ou à accomplir ; rien qui ne vous détourne d'effectuer, tranquillement, l'ensemble de vos puissances.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Stéphane Audeguy (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Audeguy
L'animal imaginaire .Avec : Stéphane Audeguy, écrivain (Histoire du lion Personne , Editions du Seuil) Anne Simon, Études littéraires, programme Animots-CNRS/EHESS Pierre-Olivier Dittmar, historien, EHESS Jade Duviquet, comédienne et metteure en scène Animé par : Anne de Malleray, directrice de collection, revue Billebaude, Musée de la chasse et de la nature Lectures et performances : Collaboration avec la Compagnie du Singe Debout Colloque Animalement nôtre : humains et animaux aujourd'hui CC-BY-NC-ND 2.0
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : contemplationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
241 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre