AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782890379251
Éditeur : Québec Amérique (25/10/2006)
Résumé :
Avec une verve truculente, Noël Audet raconte les amours de Noum et de Pauline à l'Anse-aux-Corbeaux. Une orageuse histoire d'amour, mais aussi la lutte de Noum et de ses amis pêcheurs contre le monopole de la Fish & Market. Un classique de notre littérature.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kielosa
  12 août 2018

Étonnamment le poète et écrivain canadien, Noël Audet (1938-2005), n'a avec 8 livres enregistrés recueilli strictement aucune critique sur Babelio. On ne peut certainement pas accuser nos soeurs et frères du Canada d'être chauvins ! Mais zéro billets est un score lamentable pour un écrivain, auteur d'une oeuvre riche et variée et qui a tout de même marqué son époque.
Comme l'a si gentiment noté à propos de ce roman dans "La Presse" Réginald Martel (l'oncle de Yann Martel, l'auteur du best-seller "L'Histoire de Pi") : "M. Audet, ... à vous le labeur et ses bonheurs [...], à moi et à d'autres l'usufruit de votre beau chef-d'oeuvre." Et Michel Laurin d'ajouter dans "Nos Livres", la revue de la Bibliothèque québécoise : "Des personnages fascinants, parmi les plus émouvants que nous ait proposés la littérature québécoise ".
Dans un endroit féerique au nom charmant de "Anse-aux-Corbeaux", située dans la péninsule de Gaspésie au Canada, ce n'est sûrement pas de l'écolotourisme que Pauline et son mari Noum vont entreprendre. Nous sommes dans les années 1920 et le couple aura 14 enfants ! C'est donc plutôt une lutte pour la survie. Entre autres contre une mer parfois déchaînée, où le pauvre Noum essaie dans une minuscule barque de pêcher assez de poissons pour nourrir les siens et, avec un peu de bol, se faire un peu de sous sur le marché. Lorsque Noum est en mer et que le temps se gâte dangereusement, Pauline lance du haut de la colline un appel de retour qui ressemble à un hurlement "qui troua l'espace au-dessus de la mer". Un signal pour tous les pêcheurs de vite retrouver la terre ferme.
À son retour d'Angleterre comme soldat en 1918, entre Pauline Leblanc et Noum Guité cela a été tout de suite le coup de foudre. En plus, la magnifique anse avec sa ferme fera partie de l'héritage de Pauline. En 1929-1930, le Krach de Wall Street frappe également le Québec, mais entretemps le couple a déjà 11 gosses à qui, sur initiative de Noum, ils ont donné des prénoms de rois et reines de France : Clovis, Charles, Jeanne d'Arc, François, Catherine, Guillaume, Philippe, Henri, Médéric (une erreur), Isabelle et Édouard (une autre erreur, puisque le père confond l'histoire dynastique de France avec celle de l'Angleterre). Catherine est la plus réussie et les fiers parents sont sûrs qu'elle va faire des ravages à Anse. Après la crise économique, les naissances reprennent : Napoléon, Georges et Louis XIV, le quatorzième et dernier Guité, en 1940.
Avec 14 descendants, dont certains vont se marier et avoir à leur tour des gosses, cela fait beaucoup de monde et Noël Audet n'a certainement pas eu des problèmes à nous laisser un roman de 517 pages. le personnage central est Pauline, non seulement le poids lourd à l'intérieur de sa famille, mais également un élément-clé à Anse-aux-Corbeaux, qui a enregistré au fil des années une considérable expansion. Une évolution qui a connu des hauts et des bas.
L'auteur n'est, en effet, pas aveugle pour les réalités économiques de cette communauté, de par sa situation géographique, totalement à l'écart. Il nous brosse le portrait d'un village qui traverse une période de disette et même de faim, lorsque la seule grosse compagnie du coin, la "Fish & Market" refuse d'acheter les poissons des pêcheurs anséais. Quelques décennies plus tard, nous assistons au contraire : le boom sauvage, grâce à une augmentation rapide et désordonnée du tourisme.
L'histoire se termine, à l'automne 1980, avec une catastrophe naturelle, le décès de Pauline et la naissance de son arrière-petit-fils, baptisé Noum.
Le roman de Noël Audet s'adresse tout spécialement à un public qui aime soit le dépaysement soit les grandes sagas familiales et sociales. Ou, bien entendu, les deux. En prime, vous pourrez enrichir votre vocabulaire de quelques mots, expressions et tournures de phrase québécois.
L'épervier du titre du livre est en fait un aigle pêcheur et une ancienne croyance veut que si l'on aperçoit son ombre au-dessus de la mer, sans voir l'oiseau lui-même pour autant....cela porte malheur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370


autres livres classés : littérature québécoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre