AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070132919
Éditeur : Gallimard (17/03/2011)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :

« Le rendez-vous de Saigon », c’est le titre du grand livre qu’Yvan Audouard, à la fin de sa vie,rêvait de pouvoir écrire. Il en parlait à son fils Antoine comme de l’oeuvre qui romprait avec unesuccession de romans secondaires (soixante ou soixante-dix en tout) égrenés tout au long d’unevie de jouisseur dilettante. Parvenu à l’âge adulte, celui où l’on cesse de faire des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
nilebeh
  04 février 2015
Yvan Audouard se revendiquait , au Canard enchaîné, plus dionysiaque qu'Apollonien. Mais, si nul excès ne l'empêchait le lundi soir de remettre sa chronique, qui méritait toujours le « bon point », il s'accordait de plus gros écarts avec sa carrière d'écrivain.
Vers la fin de sa vie, il confie à son fils Antoine son désir d'écrire son plus beau roman, ce « Rendez-vous » évoquant ce Saïgon où il était né « par inadvertance » en 1914. « Il y eut des soirs, il y eut des matins. Il y eut un automne, un hiver... » et aucun livre. Antoine comprit que ce livre, son père l'imaginait, l'écrivait dans sa tête et qu'il ne viendrait jamais. Alors il l'a écrit lui-même; avec tendresse, sans complaisance vis-à-vis de son père.
Une belle relation de ce qui se joue entre père et fils, de cette passation de témoin qui nous concerne tous, un jour ou l'autre.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   25 juillet 2011
Antoine Audouard ne hausse jamais le ton. Il préfère dessiner avec beaucoup de finesse et d'émotion les contours d'un père qui n'a jamais cessé d'être un enfant indiscipliné. Un père qui se disait antimilitariste "à tous crins" et radical-socialiste
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nilebehnilebeh   04 février 2015
« les héros de l'aventure coloniale, le commandant Rivière, Doudart de Lagrée, Francis Garnier, ces aventuriers, géographes, rêveurs impénitents, encombrés de leur terre d'origine et pourtant l'emmenant partout avec eux. »
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Antoine Audouard (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Audouard
Interview d'Antoine Audouard.
autres livres classés : alcoolVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz Inséparables

Comment s'appellent les deux sœurs?

Grace et Kelly
Grace et Tippi
Grace et Molly
Grace et Polly

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Inséparables de Sarah CrossanCréer un quiz sur ce livre