AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de iz43


iz43
  25 octobre 2017
Ahouououh ! (c'est sensé être un cri de loup).

Je viens de dévorer ce tome 1 d'Indiana Tellers. Pourtant, je ne m'attendais pas à adorer cette lecture puisque je ne suis pas parvenue à lire la moitié du tome 1 de Tara Duncan. J'étais donc très méfiante n'ayant pas du tout accroché à la lecture de tara (mais peut être n'étais-je pas dans de bonnes dispositions).
Et bien parfois c'est bien de laisser ses a priori de côté et de se secouer un peu sinon j'aurais vraiment manqué quelque chose de bien.

L'univers d'Indiana m'a beaucoup plu. Indiana Teller est un jeune homme de 17 ans, petit fils de Karl Teller le chef de meute de 600 loups garous. Indiana qui vit au milieu de ce clan et de ses loups puissants (quand ils sont transformés), se sent bien petit mais il n'a pas hérité du côté loup de son père mais du côté humain de sa mère. D'emblée Indiana m'a paru très touchant et sympathique.

Le début du roman est consacré à la vie d'Indiana dans son clan. On y apprend plein de choses sur les loups garous mais aussi sur l'existence de semis (des humains qui ont été transformés en loup garous en étant mordus).
J'ai trouvé le roman original. D'habitude les loups garous ne sont pas des personnages sympas et sont plutôt isolés. le roman introduit aussi le concept de rebrousse temps: capacité qu'a la mère d'Indiana de se déplacer dans le temps.
Le fragile équilibre est rompu lorsqu'Indiana obtient l'autorisation de se rendre à la fac où il rencontre d'autres loups garous et qu'il comprend que la hiérarchie est menacée.

Roman qui se lit très bien avec plaisir et dont les derniers chapitres m'ont tenus en haleine : amour, action, guerre, stratégies. Et puis surtout , Indiana m'a rappelé Percy Jackson par son humour. le roman est truffé de remarques vraiment drôles, de clins d'oeil.

Très amusant et passionnant. J'espère que dans deux ou trois ans mon fils aimera autant Indiana que moi.
Commenter  J’apprécie          160



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (15)voir plus