AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211205993
80 pages
L'Ecole des loisirs (08/09/2011)
3.14/5   22 notes
Résumé :
La question qui tue

Depuis que la maîtresse lui a reproché de poser des
questions absurdes et perturbantes pour la classe,
Wendy a décidé de ne plus ouvrir la bouche.
Pendant plus d'une semaine, elle a réussi à garder ses questions pour elle. Mais jeudi, à la fin de la leçon
de sciences, Wendy ne pouvait plus retenir les mots
qui se bousculaient dans sa tête. Elle a levé la main
et demandé d'une voix c... >Voir plus
Que lire après La question qui tueVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Comment colle-t-on un sparadrap sur une limace ? Y-a-t-il des vents qui ne soufflent pas ? Pour Wendy, petite fille d'origine laotienne, ces questions ne sont pas absurdes, elles sont intéressantes. Mais la maîtresse ne l'entend pas de cette oreille. Exaspérée par l'extravagance de ces interrogations qui viennent perturber son cours, elle lui demande de les réserver à ses proches et de ne plus dire tout haut ce qui lui passe par la tête. Mais après s'être tenue à carreau pendant une semaine, Wendy ne peut plus résister. Elle lève la main pour demander : « Est-ce que les fleurs sont des soupirs ? » Pour Mme Lamourette, cette fois, c'en est trop : « Alors là c'est la question qui tue ! ».

Le lendemain, quand elle apprend que la maîtresse est morte, Wendy, horrifiée, est persuadée que c'est sa question qui l'a tuée. Pensant posséder un pouvoir aussi dangereux qu'incontrôlable, la jeune fille décide alors de ne plus jamais répondre quand on l'interroge en classe. Il lui faudra l'aide de son père et de son meilleur ami Tobias pour comprendre que le problème ne vient pas forcément d'elle…

Un texte tout en finesse, pétri d'intelligence et de sensibilité. Au-delà des apparences et des différences, Wendy et son ami Tobias possèdent une grandeur d'âme qui les rend délicieusement attachants. Un petit roman introspectif qui, sans avoir l'air d'y toucher, aborde quelques questions importantes auxquelles les enfants d'aujourd'hui sont trop souvent confrontés (famille monoparentale, violence, handicap…). Un texte à mettre entre toutes les mains.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
Commenter  J’apprécie          160
Un texte dense et sensible en réflexion sur la différence, le pouvoir des mots, les angoisses enfantines que les adultes négligent, ne prennent pas au sérieux, dont ils s'amusent oubliant la place fondamentale que tiennent questionnements et imagination dans l'esprit en éveil d'un enfant.

Un roman d'enfance - le ton, les scènes - qui raconte le système scolaire, qui raconte le monde qui fait déjà violence ( abandon maternel, persécution de celui considéré inadapté... ); une observation fine qui sait dire aussi la fraîcheur, un regard intérieur-extérieur d'une justesse impressionnante.

Un roman à hauteur d'enfants, à hauteur d'enfance. D'un niveau à découvrir et partager absolument.


Lien : http://www.lire-et-merveille..
Commenter  J’apprécie          90
J'ai apprécié ce livre qui s'adresse à un jeune public. Rafraîchissant et drôle.

Il m'a fait passé un bon moment en compagnie de ces enfants qui se posent des questions, découvrent la vie, ou essayent de la décrypter au mieux…
Et se posent des tonnes de questions… qui tuent…
Commenter  J’apprécie          10
Critique de G. (11 ans) : Ce livre s'adresse à des lecteurs de 9 / 10 ans, plutôt à cause du sujet que du niveau de lecture. On s'identifie super bien au personnage et on n'a pas envie de lacher sa lecture jusqu'au dénouement !
Commenter  J’apprécie          00
77 p. Assez facile à lire pour lecteurs en panne
On peut tuer avec des questions ? Surtout avec des questions hautement poétiques ? On peut ne pas aimer du tout ou adorer, j'ai adoré !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Karine croyait à la vie après la mort. Réjane croyait à la vie tout court. Le ciel, les anges, le paradis, c'étaient, selon elle, des mots pour dire l'absence, le fin, le rien-être. Karine dit qu'on n' avait certainement pas inventé tous ces noms juste parce que on avait besoin de synonymes pour parler joliment de la mort.
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Audren (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Audren
Le 27 mai dernier, nous étions avec une partie du Jury du Prix Audiolib 2022, la comédienne Françoise Gillard et de membres de l'équipe Nova Spot, dont la réalisatrice Audren. Les Jurées ont pu voir les coulisses de l'enregistrement d'un livre audio, écouter la comédienne lire des extraits de romans qu'elle a enregistrés pour Audiolib et... se prêter elles-mêmes à l'exercice, en studio ! Mais aussi échanger avec nous sur le livre audio et la sélection du Prix Audiolib 2022. Elles rendront bientôt leur verdict sur leurs livres audio préférés, on a hâte de les découvrir et de vous dévoiler les cinq finalistes le 10 juin prochain !
En attendant, retrouvez la liste des dix titres en lice : https://www.audiolib.fr/actualite/vous-devoile-la-selection-du-prix-audiolib-2022/
+ Lire la suite
autres livres classés : coursVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (41) Voir plus



Quiz Voir plus

Wild girl

Quel est le nom de famille de Milly ?

Anson
Burnett
Flanagan
Jackson

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wild Girl de AudrenCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..