AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211084666
110 pages
L'Ecole des loisirs (31/08/2006)
3.55/5   41 notes
Résumé :
Nous vivions à Paris dans un trois-pièces tout moche quand une lettre mystérieuse est arrivée, avec un kangourou sur le timbre rose et vert.
Maman venait d'hériter d'un cousin australien inconnu : la fortune et une splendide maison à Barbizon...
Le déménagement éclair, le bonheur, la forêt, les peintres, les nouveaux amis, à nous la belle vie !
Mais hasard ou coïncidence ? Voilà que j'apprends que, rien que dans mon école, deux autres enfants vi... >Voir plus
Que lire après Le paradis d'en basVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,55

sur 41 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
Ce premier tome est la mise en place d'une jolie chronique familiale.

C'est précisément une histoire sur la Famille dans tous ses états, de Léopold à Manon (et ses sept "nains" de frères!) et plus encore, sur les moments partagés et d'autres qui nous attendent. Ce sont des instants de vie relatées à hauteur d'enfants et commentées avec infiniment d'humour par le jeune Léopold qui ne se prive pas de remettre en question ces grandes personnes, parfois, dépassées ou cyniques par la force des choses. Cette histoire fait la part belle aux petits bonheurs; des jeux, confidences et films entre copains ET déjeuners de famille (si si!).


Audren met en valeur l'essentiel, ce qui construira ces jeunes générations, des petites graînes de réflexion, la chaleur des liens humains, des souvenirs en instantanée qui leur donneront envie à leur tour de constituer leur album familial. Les adultes de l'histoire se voient attribués une seconde chance de composer le bonheur au présent. L'argent n'est que le point de départ, les personnages ne bouleversent pas pour autant leur train de vie. le cadre choisi du village de Barbizon, ancienne source d'inspiration de peintres en recherche d'authenticité, est très symbolique de cette simplicité. La campagne se pose comme un cadre idéal pour ce nouveau départ groupé. Les plus beaux souvenirs d'enfance sont souvent ceux baignés de la fraîcheur d'un parc, un jardin, une campagne, espaces de promenades et de jeux improvisées. le ton est sympathique, juste et très subtile, en peu de pages.

Des petites bouffées d'airs frais en trois tomes pour Dire, Vivre les choses simplement. Encore un titre à partager en famille, chacun y trouvera sa petite part de paradis.
Commenter  J’apprécie          30
C'est un roman rapide à lire et qui traite avec un peu d'humour de sujets pourtant graves comme la mort, la vieillesse, connaître sa famille biologique et aussi des relations familiales.

Le héros est vraiment très drôle avec déjà un regard sur la vie et sur le monde des adultes très réalistes et aussi ironique. Lui ne se contente pas de recevoir, à travers sa mère, cet héritage, il veut en savoir plus sur ce cousin. de même lorsqu'il mène l'enquête avec sa bande de nouveaux amis, il espère que cet amitié restera après la résolution de l'enquête.

La ville de Barbizon est une ville où il semble faire bon vivre, son importance par rapport à la peinture impressionniste est souvent rappelée dans le roman, que l'art y a encore une place importante ainsi que le tourisme et son aspect de village cossu donne l'impression que les habitants bénéficie d'une vie privilégiée.

L'intrigue est vraiment haletante, tous les évènements s'enchaînent avec une certaine rapidité, même lorsque le club semble en échec dans son enquête, de nouvelles pistes sont explorées ou une aide précieuse est apportée par d'autres personnages. Et le roman ne s'arrête pas à la résolution de qui est cet étrange personnage qui a permis les héritages car un dernier rebondissement, très émouvant, attend le lecteur.

Les adultes sont parfois vu de façon négatives, comme la façon dont ses parents veulent absolument traiter de manière égale Léopold et sa petite soeur Justine pour ne pas qu'il y ait de jaloux ou encore la façon dont certains adultes se sentent supérieurs aux enfants.

Le thème de la famille, dans ce qu'elle peut représenter dans ses aspects les plus difficile, est aussi particulièrement bien traité et l'adoption ou le fait d'être né de parents inconnus donnent un aspect plus sérieux à l'histoire et pourtant le sujet ne plombe pas l'histoire mais en est un discret fil conducteur.

La mort est tout de même assez présente dans ce roman d'où le titre et pourtant ce sont bien les vivants qui profitent d'une existence rendue plus belle par le changement d'environnement, des rencontres et aussi ce mystère à élucider.

Il y a aussi un tome 2 et un tome 3, je serai curieuse de savoir de quoi ils traitent.
Lien : http://vivelesbetises2.canal..
Commenter  J’apprécie          40
Livre jeunesse étudié en 6ème... que mon fils m'a gentiment prêté !
Pour ne pas trop en dire, il est question de lever le voile sur de trop nombreuses coïncidences qui touchent 4 familles nouvellement installés à Barbizon, joli et paisible village de Seine et Marne, résidence d'artistes, à l'orée de la Forêt de Fontainebleau (que l'on rêve juste d'aller visiter après avoir lu ce petit roman !).
Pour résoudre les mystères, Léopold, le héros, va créer avec ses amis, le CHD "le Club des Héritiers Détectives". Mine de rien, dans le cheminement de cette histoire on aborde des questions autour de la famille, de la vieillesse, de l'espoir, on apprend ce qu'est une métaphore, on joue avec les procédés de langage, comme celle de l'anagramme. Aussi, on peu approfondir sa lecture en faisant quelques recherches sur les peintres Jean-François Millet et Théodore Rousseau qui ont fait la célébrité de Barbizon.
En résumé... très bon choix de la professeur de français !
Commenter  J’apprécie          30
Avec ce roman, Audren nous entraîne dans une enquête surprenante, dont les rebondissements seront nombreux, surtout à cause de l'imagination des enfants qui en sont les héros. le tout avec délicatesse et originalité. Un petit roman fait pour me plaire, à moi qui ai d'habitude beaucoup de mal avec les romans policiers. Je me suis ici attachée aux jeunes personnages, à leur histoire, tout en attendant avec impatience le dénouement !
Commenter  J’apprécie          60
Je me suis laissée tenter peu de temps après par un autre roman d'Audren.

Il s'agit du premier tome d'une trilogie :
Léopold vit dans un tout petit appartement avec ses parents et sa petite soeur. Quand arrive par la poste une lettre que sa mère a hérité d'une maison d'un cousin lointain dans un petit village, ils sont aux anges! Et à Barbizon, tout est radieux et joyeux. Léopold a vraiment l'impression que le paradis est arrivé sur terre.

Mais il se rend compte à l'école que trois autres enfants ont eu un héritage d'un cousin! C'est trop pour être une coïncidence! Devenus amis, ils décident d'enquêter pour percer le secret!

Un petit livre bien sympathique encore une fois, Audren arrive à faire des histoires et des personnages qu'on a envie de suivre. C'est peut-être un peu trop bon enfant, mais bon, on parle d'un livre qu'on peut lire dès 9 ans, c'est donc peut-être un peu logique!

Encore une fois, la solution parait arriver de nulle part et à toute vitesse…c'est un peu dommage.

Si cette histoire était sympathique, je ne pense pas qu'il soit nécessaire pour moi de lire les deux autres tomes. Je pense donc m'arrêter là.
Lien : http://writeifyouplease.word..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
On dit toujours "c'est la vie" quand on n'y peut rien. Des épidémies et des catastrophes naturelles dévastent des pays entiers : c'est la vie ! Des clochards sont retrouvés morts de froid dans les rues de la capitale : c'est la vie !
Commenter  J’apprécie          10
Selon eux, la vie était un arbre à coïncidences. Elles poussaient sur les branches fragiles de notre destinée.
Commenter  J’apprécie          10
Une fée accompagnait désormais nos vies. Une fée ou un drôle de hasard.
Commenter  J’apprécie          10
Je préférais toujours prévoir le pire et n'être jamais déçu.
Commenter  J’apprécie          10
J ai aimé le paradis d en bas
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Audren (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Audren
Le 27 mai dernier, nous étions avec une partie du Jury du Prix Audiolib 2022, la comédienne Françoise Gillard et de membres de l'équipe Nova Spot, dont la réalisatrice Audren. Les Jurées ont pu voir les coulisses de l'enregistrement d'un livre audio, écouter la comédienne lire des extraits de romans qu'elle a enregistrés pour Audiolib et... se prêter elles-mêmes à l'exercice, en studio ! Mais aussi échanger avec nous sur le livre audio et la sélection du Prix Audiolib 2022. Elles rendront bientôt leur verdict sur leurs livres audio préférés, on a hâte de les découvrir et de vous dévoiler les cinq finalistes le 10 juin prochain !
En attendant, retrouvez la liste des dix titres en lice : https://www.audiolib.fr/actualite/vous-devoile-la-selection-du-prix-audiolib-2022/
+ Lire la suite
autres livres classés : coïncidencesVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (91) Voir plus



Quiz Voir plus

Wild girl

Quel est le nom de famille de Milly ?

Anson
Burnett
Flanagan
Jackson

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wild Girl de AudrenCréer un quiz sur ce livre

{* *}