AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791035202279
89 pages
Editions Thierry Magnier (01/02/2019)
3.3/5   20 notes
Résumé :
Le jour de sa rentrée en CM2, Aretha n'en croit pas ses yeux : dans sa nouvelle école, les filles et les garçons ne se mélangent pas ! D'un côté il y a les Machos qui, paraît-il, ne parlent que de foot, et de l'autre les Pipelettes qui, c'est bien connu, ne s'intéressent qu'aux poupées à paillettes. Quels horribles clichés ! Aretha a bien envie d'envoyer valser ces préjugés idiots une bonne fois pour toutes, mais le clan des garçons, mené par Merlin, résiste...
Que lire après Les vrais filles et les vraies garçonsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
( Doigt levé) Madame, madame? Il y a deux fautes dans le titre!

C'est voulu, chers lecteurs, nous rentrerons d'ailleurs dans le vif du sujet dès les 1ères pages, avec un jeune élève Merlin qui signale à sa nouvelle maîtresse de CM2 qu'elle a placé un garçon dans le rang des filles.

Mme Lancien( ça ne s'invente pas) a beau avoir certaines idées arrêtées d'une autre époque mais elle n'en reste pas moins une institutrice efficace et pragmatique, si Jean-Hervé a des problèmes de vue, on le met devant, à la place de Camélia.



Que notre auteure Audren apprécie les raisons de bon sens qui font sourire et il y en aura d'autres car les mauvaises habitudes ont la dent dure, sur la règle du c'est ainsi depuis la nuit des temps.



"Mais et si les règles sont pas justes?"

Tu auras la parole en levant la main, jeune Aretha!

Non mais c'est vrai, si nous n'instituons pas certaines règles, tout partira à vaux-l'eau.

D'ailleurs Merlin et Aretha auront fort à faire cette année puisqu'ils seront élus délégués de classe de CM2.

Comment faire?

Oeuvrer pour le bien commun ensemble ou bien Aretha s'occupe des filles et Merlin recueille les doléances des garçons?

Maîtresse!?!



Audren ne change pas les mentalités, elle pose une idée simple et logique par le truchement de sa petite élève Aretha qui juge que ménager des temps de jeux communs entre filles et garçons pourraient favoriser une idée d'égalité convaincue.

Il est amusant de voir comment les parents des élèves vont entrer dans le débat car l'éducation, c'est important.



Merlin et Aretha nous racontent les choses à tour de rôle, chapitre après chapitre, et à leur hauteur, baignés de ce qu'ils sont d'envies et de ce qu'on leur a transmis.

Aretha nous fait rire, affligée des idées arrêtées des deux camps, plus arrêtées encore que celles de Mme Lancien, c'est dire.

Merlin va être un peu chamboulée, perdu entre la fierté d'être un fils exemplaire selon son papa et la logique naturelle de satisfaire aussi sa maman.

Que veulent les adultes hommes et femmes?

C'est compliqué à échelle de pré-ados. "On est qu'en CM2 après tout!"



Les lecteurs adultes sont parfois frileux sur ce thème, qu'ils se rassurent, Audren pose les choses avec intelligence, sérénité et infiniment d'humour.

Nous faisons le tour de la question avec hauteur et des faits, rien que des faits, votre honneur.

Vous pourrez prononcer la sentence selon votre envie, maître lecteur mais il n'y aura pas de coupable, juste des citoyens prompts à aller de l'avant sur un bien fondé.

C'est une excellente lecture, légère, intéressante, divertissante, à recommander les yeux ouverts (et ben oui, on peut pas lire les yeux fermés, c'est nul... pfff).
Commenter  J’apprécie          50
C'est la rentrée en CM2, chacun choisit sa place et oh surprise : les garçons sont d'un côté de la classe et les filles de l'autre. Mais voila Jean-Hervé est myope et voit mal le tableau. La maîtresse demande alors à une des filles de changer de place et là c'est le drame ! Comment la maîtresse a osé faire ça. Merlin se pose ne défenseur des garçons mais n'obtient pas gain de cause. Aretha, nouvelle élève, elle représente et défend les filles. Ils vont tout les deux être élus délégués de classe et être le porte-parole de chaque clan : les machos et les pipelettes.
Aretha ne comprend pas l'attitude de Merlin qui se défend de l'inintérêt des filles en énonçant des stéréotypes sexistes.
La bataille des clans est à son comble mais Fergus décide de rejoindre les Pipelettes et la belle entente des garçons commence à se fissurer.

Un roman qui énonce une bonne partie des stéréotypes sexistes sur les filles. Ce livre est un livre qui est a débattre avec les ados qui le lisent pour leur faire comprendre que ces stéréotypes n'ont plus lieux d'être, les faire réagir et leur faire prendre conscience de ça. Par contre, lu comme ça sans rien à côté on perd l'intérêt d'une telle lecture.
Commenter  J’apprécie          60
Donné à lire en CM2 par la maîtresse, je m'étonne un peu du choix de cette lecture ! Certes le thème est d'actualité mais pas pour des enfants de cette tranche d'âge. J'aurai préféré qu'elle choisisse un livre ayant pour thème le harcèlement scolaire.
Bref, ce thème me direz vous quel est-il ? La mysoginie.
Le papa de Merlin se retrouve seul avec son fils car sa femme les a quitté. Il ne manque pas de traiter les femmes comme il se doit pour tout macho qui se respecte et son fils prend exemple sur son papa et le répète à ses petits camarades baptisés dans la cours par le nom de "Macho". Quand aux filles se sont "Les pipelettes" qui vont avoir plus d'ouverture d'esprit grâce à leur nouvelle camarade Aretha.
J'ai laissé lire le livre à mon enfant et une fois fini, je lui ai demandé ce qu'il en avait compris. Bon, il est passé à côté. J'ai du lui expliquer le livre et le fait que tout ne se passe pas comme chez nous.
Je pense que tout est question d'éducation et de communication.
Les enfants travailleront dessus ensemble à la rentrée, on verra ce qu'il en ressort.
Commenter  J’apprécie          60
Aretha est en classe de CM2 avec Mme Lancien. C'est sa première année dans cette école et elle est surprise car garçons et filles ne se mélangent pas. Les garçons sont menés par Merlin, un garçon qui revendique son machisme. Mais, quand Fergus passe du côté des filles, un grand débat s'installe sur la place des femmes et le féminisme. Une association MAJ pour mise à jour est créée pour interroger les stéréotypes de genre.

Audren propose ici un roman prescriptif sur la place des femmes dans la société, l'égalité entre femmes et hommes, le féminisme et la question du genre.

A travers une histoire quelque peu scolaire, elle propose un débat mené dans une classe de CM2 avec une série de questionnements qui peuvent être repris lors d'un travail au sein d'une classe.

La fiction manque de profondeur en raison de la construction du récit basée sur la succession du travail de cette classe : questionnements, témoignages, proposition de solutions, création d'une association pour l'égalité et mise en oeuvre d'un projet de journal. Ce roman sera donc utile pour tous les groupes d'enfants travaillant sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          00
Dans la classe de CM2, les filles et les garçons ne se mélangent pas. Pire : ils se détestent et s'appellent mutuellement les Machos et les Pipelettes. Aretha, nouvellement arrivée, ne comprend pas ce fossé entre les deux sexes et s'évertue à briser les stéréotypes de genre.

Le thème est abordé intelligemment. Toutefois, je suis perplexe face à la tranche d'âge visée (fin primaire). Les réflexions de la narratrice sont parfois trop poussées, trop matures. C'est peut-être une problématique qui intéresse davantage les plus grands (fin collège ?). A-t-on conscience à 10-11 ans des discriminations envers les femmes ? le sujet est peut-être traité de manière trop abrupte pour cette tranche d'âge. Dommage.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Ricochet
03 avril 2019
Ce roman junior pourrait jouer la carte de la facilité et s’assurer un succès rien que par son thème porteur. Audren va plus loin, en creusant ses personnages et en nuançant ses rebondissements. La cour de récréation cristallise bien les tensions entre les deux clans (on ne parle pas trop des autres classes de l’école), et la maîtresse proche de la retraite raconte plaisamment ses anciens combats féministes. Mais bon gré mal gré, on en revient à la fameuse formule de Victor Hugo : « l’éducation, c’est la famille qui la donne ; l’instruction, c’est l’Etat qui la doit ».
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Je parle au nom des mamans et des compagnes qui craquent parce qu'on attend beaucoup trop d'elles.
Je ne suis pas née pour seconder mon mari.
Je ne suis pas venue au monde pour repasser ses chemises, faire le ménage, ni la cuisine.
Aujourd'hui, j'ai quitté ma famille et ma maison parce que je n'en pouvais plus de continuer à me comporter comme les femmes du 19e siècle et qu'il était grand temps que chacun chez nous fasse une mise à jour de ses programmes. Les temps ont changé, les technologies ont changé, les métiers ont changé, les femmes ont montré qu'elles sont aussi capables d'indépendance, aussi débrouillardes, aussi intelligentes que les hommes, mais rien, malgré tout cela, ne parvient pourtant à balayer totalement les idées misogynes et poussiéreuses des siècles passés.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Audren (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Audren
Le 27 mai dernier, nous étions avec une partie du Jury du Prix Audiolib 2022, la comédienne Françoise Gillard et de membres de l'équipe Nova Spot, dont la réalisatrice Audren. Les Jurées ont pu voir les coulisses de l'enregistrement d'un livre audio, écouter la comédienne lire des extraits de romans qu'elle a enregistrés pour Audiolib et... se prêter elles-mêmes à l'exercice, en studio ! Mais aussi échanger avec nous sur le livre audio et la sélection du Prix Audiolib 2022. Elles rendront bientôt leur verdict sur leurs livres audio préférés, on a hâte de les découvrir et de vous dévoiler les cinq finalistes le 10 juin prochain !
En attendant, retrouvez la liste des dix titres en lice : https://www.audiolib.fr/actualite/vous-devoile-la-selection-du-prix-audiolib-2022/
+ Lire la suite
autres livres classés : mixitéVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (33) Voir plus



Quiz Voir plus

Wild girl

Quel est le nom de famille de Milly ?

Anson
Burnett
Flanagan
Jackson

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wild Girl de AudrenCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..