AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 221120287X
Éditeur : L'Ecole des loisirs (09/09/2010)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 12 notes)
Résumé :

L'orthographe, c'est pas son truc. Pas plus que les maths, l'histoire, la géo. les sciences... Arthus est en échec scolaire, mais lui préfère dire en " dégoût scolaire ". n a pourtant la même soif d'apprendre qu'un bon élève, niais le changement des couleurs dans le ciel l'intéresse bien plus que le futur antérieur. Contempler le beau, c'est plutôt ça le truc d'Arthur. Comme monsieur Péti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
natali33
  10 mars 2012
Arthus, jeune garçon de 10 ans, ne rentre pas dans le moule scolaire, il est catalogué « mauvais élève «. Et pourtant, il a envie d'apprendre mais juste, il préfère s'interroger sur les changements de couleur du ciel que sur le futur antérieur… Car Arthus est un amoureux du beau. Ses amis, M. Pétillon le pâtissier, Sonia la fleuriste, Peter propriétaire de galeries d'art et auteur de romans à l'eau de rose, tous des artistes à leur manière, l'encouragent dans cette voie. Cependant, il n'arrive pas à trouver sa place à l'école. Il est vrai qu'il n'est pas aidé avec Muriel, sa maîtresse, une véritable machine à distribuer les punitions et à casser tous les projets.
Et pourtant, il parviendra à introduire le beau à l'école en montant le projet fou d'amener sa classe voir la célèbre comédie musicale « The Bloomsburry Girl » qui passe à Paris. Aidé de Sylvaine et William, ses deux grands amis de l'école et soutenu par ses parents et tous les commerçants de son quartier, il va aller jusqu'au bout de ses rêves.
Audren dresse un portrait attachant d'Arthus et nous invite à détester copieusement Muriel avec ses oeillères et sa mauvaise foi. L'école est présentée avec ses défauts, notamment celui de cataloguer les enfants différents et moins scolaires mais apporte néanmoins une note optimiste avec le personnage du directeur compréhensif et toujours à l'écoute.
Un roman pour redonner espoir aux élèves et à leurs parents qui sont un peu en froid avec l'école.
Un roman généreux, chaleureux et plein de positif.
Un roman qui fait du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fdm
  25 novembre 2012
Ce petit livre raconte l'histoire d'Arthus un garçon de CM2 qui est nul à l'école. Il est intelligent, mais les matières enseignées à l'école et la façon dont la maîtresse les enseigne ne lui conviennent pas.
Lui ce qui l'aime c'est ce qui est beau et la maîtresse refuse de répondre à ses questions car ce qui l'intéresse (pourquoi le ciel se colore en rose au coucher du soleil par exemple), ça ne fait pas partie du programme...
De nombreux thèmes sont abordés dans ce roman, l'échec scolaire, l'art, l'amitié, l'injustice...
Une lecture agréable et encourageante pour les enfants confrontés à l'échec scolaire.
Commenter  J’apprécie          40
krol-franca
  21 janvier 2011
Voilà un petit roman à glisser dans le cartable de chaque enseignant, comme un outil pour rester vigilant. Et oui, tous les enfants ne sont pas égaux devant l'école, tous ne rentrent pas dans le moule scolaire et on se doit d'être à l'écoute de chacun. Muriel, la maîtresse, est une enseignante comme on en a déjà rencontré : elle n'aime pas particulièrement son métier, elle distribue les punitions à tour de bras, elle rend invisibles les enfants qui ne suivent pas... Et malgré ce personnage, Audren arrive à nous peindre un tableau pas si négatif que ça de l'école, grâce au personnage du directeur et grâce au discours très positif et très riche des parents d'Arthus.
Et puis, Arthus est aussi un enfant qui apprécie le beau, il s'extasie devant des muffins qui gonflent dans le four, devant une tartine de beurre de cacahuète, devant une composition florale de son amie fleuriste (car Arthus a plein d'amis artistes, et ça va le sauver).
Un petit livre qui peut aider les élèves qui n'aiment pas l'école à... aimer lire.
Lien : http://francastel.free.fr/bi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
6abDourgne
  19 mars 2015
Bonjour, chers élèves ! Moi j'ai bien aimé car déjà ce livre me fait rire parce que la maitresse a dit que les élèves la mettent en colère et qu'elle ne pourrait pas se diviser en vingt-huit morceaux et les élèves ont bien ri .Et Allan a dit qu' il prendrait la tête parce que il ne voulait ni un pied ni une cuisse. Yasmina

Commenter  J’apprécie          10
Pierre_CRTICE81
  08 septembre 2014
Il suffirait de presque rien... pour qu'un mauvais élève se révèle sous un autre jour. Allez, encore un petit effort ! Mais de qui ? de l'élève... ou de sa maîtresse ?
Un joli roman plein de poésie qui nous rappelle qu'il n'y a pas de mal à faire plaisir aux élèves ! Plaisir et apprentissage sont bien souvent de grands amis...
Commenter  J’apprécie          01
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Pierre_CRTICE81Pierre_CRTICE81   08 septembre 2014
Sonia allait choisir elle-même ses fleurs au marché de Rungis, le matin de très bonne heure. Elle arrivait la première pour trouver des clochettes parfaites, des roses violettes, des pomponettes. Elle disait : « On n'est jamais mieux servi que par soi-même.» Alors, pour obtenir des réponses aux questions qui m'obsédaient, j'ai pensé aux fleurs de Sonia et j'ai fait mes propres recherches sur Internet. J'ai enfin compris pourquoi le ciel changeait de couleur. La lumière diffusée par l'atmosphère contenait de belles surprises : des radiations multicolores. J'ai appris avec plaisir que plus le chemin des rayons du soleil était long dans l'air, plus la lumière rougissait et plus il était court, plus nous percevions des bleus et des verts. J’ai constitué un dossier sur la lumière et les couleurs du ciel et le lendemain, en passant devant le bureau de Muriel, l'air détaché, je lui ai proposé de faire un exposé.
- Nous n'avons pas le temps, Arthus. Je suis désolée. Je dois boucler un programme. Je ne peux pas me permettre d’y ajouter de la fantaisie.
- Ce n’est pas de la fantaisie. Le fonctionnement de la nature c’est essentiel. Si vous comprenez la nature, vous comprenez l’homme, ai-je déclaré fièrement.
J’avais lu cette phrase sur un paquet de céréale bio.
- Je comprends surtout qu’un petit garçon essaie encore de se rendre intéressant. On ne te changera pas, décidément.
J’ai regagné ma place en grommelant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fdmfdm   25 novembre 2012
L'objet de la leçon, aujourd'hui, était le futur antérieur. Un concept pour esprits tordus. Il faut tout de même oser ! Le futur dans le passé ! Je devais écrire une phrase en utilisant ce temps improbable.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Audren (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Audren
Wild girl - Audren .Montana, États-Unis, printemps 1867 : Milly Burnett, 19 ans, débarque de son Massachussetts natal en plein Far West américain pour y occuper un poste d?institutrice dans la petite ville de Tolstoy. Émancipée et éprise de liberté, Milly Burnett est là pour construire son bonheur tout en éduquant les enfants. La vie est âpre mais les liens se tissent vite dans cette contrée encore sauvage. Mais lorsque notre jeune institutrice accepte d?accueillir un élève atypique, Joshua, 17 ans, marginalisé injustement par la petite communauté, les ennuis commencent? Milly parviendra-t-elle à faire fi des conventions et à vivre une vie aussi libre qu?elle l?espérait ? À partir de 13 ans En savoir plus sur http://www.albin-michel.fr/Wild-girl-EAN=9782226318510
+ Lire la suite
autres livres classés : échec scolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Wild girl

Quel est le nom de famille de Milly ?

Anson
Burnett
Flanagan
Jackson

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Wild Girl de AudrenCréer un quiz sur ce livre