AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782490394333
130 pages
Hugo Stern Editions (22/06/2021)
4/5   3 notes
Résumé :
En plein désert de Nazca au Pérou, des zèbres se mettent à tomber du ciel. Le mouvement de panique qui s’ensuit laisse place à une question : doit-on vraiment s’en étonner ?

Doit-on vraiment s’étonner qu’un château apparaisse dans les nuages pour venir se poser en pleine mer, ou qu’un homme puisse être convaincu de son immortalité ? Est-il raisonnable de penser que nous sommes parfois visités par des phénomènes qui semblent venir d’un autre monde ? <... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
justeuneligne
  21 septembre 2021
Un recueil qui fait la part belle à l'étrangeté, au fantastique, à l'inexplicable.
Chacune des 6 nouvelles vient chatouiller le lecteur dans des zones plus ou moins confortables, intimes ou difficilement accessibles. L'écriture de l'auteur sert ce projet singulier et Mickaël AUFFRAY ne se prive pas de formules qui font mouche et délivre au passage quelques petits messages sur notre monde déliquescent.
Le premier texte donne son titre au recueil , il met en scène un enfant qui accueille l'étrangeté avec naturel, et un brocanteur perspicace .C'est la nouvelle la plus longue, et elle tient la route ! ce qui n'était pas gagné avec ce point de départ : Dans le désert de Nazca au Pérou, des zèbres tombent du ciel et viennent s'écraser au sol, provoquant des morts et un gigantesque embouteillage. le lecteur est pris dans l'attente et l'interrogation avec les différents protagonistes. L'auteur oscille entre réalisme et loufoquerie, et c'est réussi !
La deuxième nouvelle [ Ancrage] ouvre un univers dont le lecteur peut penser qu'il est onirique. Mais est-ce bien certain ? Une nouvelle d'ambiance très prenante, qui est, en fait, un parcours initiatique qui nous balade en eaux troubles.
La nouvelle Illusion plonge le lecteur dans une réflexion sur les conséquences de la vie éternelle vue comme une véritable prison.
Passeur d'âme, écrite sous forme de journal m'a laissée un peu perplexe, je n'ai pas réussi à entrer dans les intentions de l'auteur.
Sono Vivo est un récit de terreur, très bien mené, écrit à la première personne. le narrateur, Harry, a besoin de se délivrer d'une vision avant de passer de l'autre côté.
Et pour clore, Les financiers est une nouvelle un peu plus « politique », où des « requins » de la finance qui font bombance dans un restaurant irlandais sont piégés par le serveur qui leur livre un récit terrifiant destiné à les déstabiliser.
Une lecture pour l'essentiel distrayante et marquante puisqu'une seule nouvelle m'a laissée en rade
L'objet livre est agréable : couverture stylisée, mise en page aérée, un bon point pour l'éditeur !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
RiffMacKaulaye
  27 juin 2021
Six nouvelles qui montent crescendo du rationnel vers l'inexplicable. Au fur et à mesure, il devient de moins en moins évident pour le lecteur de distinguer notre réalité de ce qui s'apparente à une forme d'irrationnel. Ou bien, s'agirait-il d'une autre réalité...
1- « Il pleut des zèbres » : Des zèbres se mettent à tomber du ciel en plein désert de Nazca. Peu à peu, on se rend compte que le phénomène est international ; l'événement résonne alors comme un avertissement pour l'humanité.
2- « Ancrage » : Naviguant sur un voilier, un homme voit apparaitre un château en pleine mer. Une étrange force l'attire vers l'édifice qu'il devra pénétrer pour accéder à une révélation.
3- « Illusion » : Convaincu que le temps n'a pas d'emprise sur lui, un homme cherche des explications à sa situation. Il trouvera dans l'océan une réponse à sa quête.
4- « Passeur d'âmes » : D'étranges rumeurs courent sur une maison provençale. Au fil du temps, son nouveau propriétaire est confronté à de funestes apparitions et s'emmure dans la folie.
5- « Sono vivo » : Un phénomène paranormal hante l'esprit d'un octogénaire. Il livre son expérience devant des témoins tour à tour incrédules, puis terrorisés.
6- « Les financiers » : de riches entrepreneurs se retrouvent dans un modeste restaurant irlandais. le serveur viendra leur livrer un récit terrifiant en guise de dessert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
nalaba
  25 janvier 2022
Mickaël Auffray nous a « habitués », si l'on peut dire, à des situations insolites et variées. C'est ce que nous aimons chez lui, et qui va de pair avec son imagination pleine d'humour.
Il pleut des zèbres est toutefois à prendre au sérieux, car la nouvelle éponyme nous propose un conte dans lequel des zèbres tombent du ciel. Il s'ensuit des situations loufoques et inattendues pour le jeune héros, notamment la vision d'un ciel peuplé d'animaux qui parlent.
La redescente fait rêver : le gamin rebondit, les pieds dans les nuages, sur une ouate magique. le pouvoir d'évocation poétique de l'auteur y atteint son paroxysme.
Mais il est bien connu que les adultes ne croient pas aux choses merveilleuses qui sont révélées aux enfants, ces âmes pures.
Les nouvelles suivantes nous présentent des situations non moins étranges : un jumeau fantôme, un journal à l'envers permettant une remontée dans les siècles (excellente idée), une frayeur panique dans une bastide isolée. La dernière, notre préférée, « Les financiers », transplante l'ambiance du polar dans le royaume du scepticisme par excellence, celui de la finance, pour mieux donner l'avantage à l'incroyable, sur fond de poupée animée, en version noir de chez noir.
Mickaël Auffray confronte ici avec talent l'univers enfantin à celui de l'horreur et de l'innocence perdue.
Nathalie Barrié, de Nouvelle Donne
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leslecturesdophechups
  08 septembre 2021
Il s'agit officiellement de six nouvelles très courtes, dont les tailles varient entre huit (pour la troisième, vraiment très brève) et vingt-sept pages (pour la première, la plus longue). La police est grande, ce qui est confortable pour l'oeil,je dirais que ce recueil propose une lecture agréable malgré des nouvelles inégales.
Lien : http://www.leslecturesdophec..
Commenter  J’apprécie          70


Videos de Mickaël Auffray (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mickaël Auffray
"Mon parapluie" de Mickaël Auffray, par Roxane Nouban (Barbouquin, Paris 2015)
autres livres classés : désertVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Citations

"Aujourd'hui, maman est morte."

Le malade imaginaire
L'étranger
Le parfum
Les Misérables

5 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtre , nouvelles , poésieCréer un quiz sur ce livre