AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Louis Augé (Illustrateur)
Éditeur : (01/01/1999)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Peintre royal majeur du fameux Siècle d'or, Velasquez est d'abord ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui un peintre "officiel". Que l'on ne s'y trompe pas, ce statut particulier n'est pas une contrainte mais bien un espace de liberté pour l'épanouissement d'un formidable talent. Bien sûr tenu à la peinture des grands du Royaume d'Espagne, Velasquez va consacrer beaucoup de temps à une tâche réglée et ordonnée par le rythme particulier de la cour. Mais il sait auss... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
claudeparis
  23 février 2014
Diego Vélasquez est né en 1599 à Séville en Andalousie. En 1610, il devient l'élève de Francisco Pacheco. En 1623, il devient peintre du roi à la cour de Philippe IV. En 1656, il peint Les Menines, tableau qui est considéré comme le chef-d'oeuvre du peintre sévillan. En 1658, Vélasquez fait un séjour à Paris. Il est mort le 6 août 1660 à Séville.
M. Paul de Saint-Victor a nommé quelque part Victor Hugo le grand d'Espagne de la poésie; Théophile Gauthier se permettra d'appeler Vélasquez « le grand d'Espagne de la peinture ». Nulle qualification ne saurait mieux lui convenir. Et pourtant Vélasquez est peut-être le moins réellement connu, quoique sa réputation soit universellement incontestée. Ceci est dû sans doute au fait que l'Espagne a gardé l'oeuvre presque entière de son peintre favori, les autres musées ne possèdant que quelques toiles d'une importance médiocre et souvent d'une authenticité douteuse. Vélasquez, pour ainsi dire ignoré de l'Europe, n'en voyait pas moins son nom cité à côté de Titien, de Véronèse, de Rubens, de Rembrandt .
Vélasquez se place naturellement entre Titien et van Dyck comme peintre de portraits. Personne n'a su, comme lui, peindre le gentilhomme avec une familiarité superbe et, pour ainsi dire, d'égal à égal.
Son oeuvre est en complète opposition avec celle des grands baroques italiens de son temps.
"Voici le peintre des peintres " s'écriera Édouard Manet en voyant la magnifique collection des Vélasquez au musée du Prado.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
claudeparisclaudeparis   23 février 2014
"Le maître est sobre de moyens et il nous donne la sensation de la richesse... Les couleurs de Velasquez étant plus ou moins ramenées au camaïeu, sont toutes photogéniques..."
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Peintres françaisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
629 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre