AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782874492075
386 pages
Éditeur : Les Impressions nouvelles (05/06/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Autobiographie sans fard, confession érotique à la fois crue et tendre, reportage sur la vie contemporaine à travers les continents, regard féminin sur les choses du sexe, mais avant tout bande dessinée d’une fraîcheur et d’un brio éclatants : sur tous ces plans, les deux volumes de Fraise et Chocolat (2006-2007) se sont imposés comme une référence durable. Beaucoup de jeunes et de moins jeunes ont jeté sur leur couple un regard inspiré des dessins et de l’humour d’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  02 juillet 2014
En 2006, la parution de la BD Fraise et chocolat, provenant d' une certaine Aurélia Aurita, jeune auteur à l'époque quasi inconnue du milieu de la BD (elle avait tout juste sorti une BD au tirage plutôt confidentielle, Angora), a produit l'effet d'un électrochoc au sein même de ce microcosme.
Il faut dire que, pour sa première oeuvre, Miss Aurita n'a pas choisi la facilité en faisant le récit de son intimité la plus... intime... En d'autres mots, la jeune fille a décidé de mettre en scène une femme qui lui ressemble étrangement, et dans des situations très crues.
En fait, et c'est l'originalité du propos, Aurélia appelle un chat un chat (euh on peut mettre cela au féminin si vous voyez ce que je veux dire :o) et nous dévoile sans fausse pudeur, mais non sans une certaine fraicheur et même une vraie candeur, son histoire sentimentale et charnelle avec son compagnon et son mentor, Frédéric Boilet, auteur de dessin animé, lui plutôt reconnu dans la BDsphère.
Fraise et chocolat, qui se décline en deux tomes publiés en un an d'intervalle, va nous décrire par le menu détail, l'intimité de ce couple en s'arretant plus longuement que n'importe quelle BD sur leurs ébats. Dit comme cela, on pourrait penser que cette BD lorgne ouvertement du coté du vulgaire et du graveleux, mais sans doute est ce parce c'est vu par une fille, ce n'est jamais le cas. C'est frontal, certes, car rien ou presque ne nous est épargné de leur vie sexuelle, mais le ton et le trait est tellement au diapason que les 2 tomes se lisent avec un plaisir énorme. Et le second volet, s'il reste dans la lignée du premier va encore plus loin dans les confessions intimes, sexuelles ou non (avec notamment un beau passage sur le racisme qu'elle a pu subir en tant que fille d'immigrés cambodgiens).
Bref cette intégrale parue aux Impressions Nouvelles est une belle façon pour ceux qui l'ont raté de découvrir cette oeuvre importante de la BD féminine, même si, reconnaissons le, l'épilogue inédit de 36 pages est un poil décevant, et ne rajoute pas grand chose à l'oeuvre initiale.

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Erik_
  31 août 2020
J'ai la nette impression qu'on est beaucoup plus sévère dans son jugement quand c'est une femme qui ose écrire des choses sur le sexe sans complexe.
Et puis, il y a également les femmes qui ne pardonnent pas et qui sont encore plus sévères entre elles comme une espèce de jalousie latente. J'ai déjà observé ce phénomène parmi la population lors des dernières élections présidentielles avec une candidate femme.
Bref pour en revenir avec fraise et chocolat, je pense que cette série est nettement sous-estimée à mon avis. C'est réellement dommage. Cependant, je vais essayer de convaincre le lecteur qui ne connaît pas cette oeuvre de la lire pour se faire également une idée.
J'avais souvent entendu parler de cette oeuvre qui a été presque unanimement saluée par les médias presse et radios (le Monde, Libération, France info, RTL...) et qui a bénéficié par ailleurs d'excellentes critiques. C'est une oeuvre intimiste hautement érotique qui dresse le portrait d'un couple pas comme les autres : Aurélia Aurita ainsi que l'auteur de bd Frédéric Boilet qui a 20 ans de plus. Cette différence d'âge ne se remarque pas tant il y a une véritable jeunesse d'esprit au mépris de toutes les conventions sociales.
C'est vrai qu'au début, je me sentais un peu gêné car on a l'impression d'être un voyeur dans des relations très intimes qui ne regardent que le couple en lui-même. C'est quand même assez rare pour des auteurs de faire partager des choses charnelles comme cela. Si encore, ce n'était pas une oeuvre autobiographique. :8
Cependant, fraise (Frédéric) et Chocolat (Chenda) existe bel et bien. Mais qu'importe car c'est assumé ! Petit à petit, on arrive à s'attacher à ces personnages qui nous font vivre une passion amoureuse dans une vision empreinte de lucidité et d'humour. Il y a également ce mélange de crudité et de tendresse que j'ai bien aimé. En effet, cela dépasse l'aspect pornographique qui pourra en choquer plus d'un ou d'une ce qui explique d'ailleurs beaucoup de réactions épidermiques. L'oeuvre est troublante donc cela se comprend. Je rappellerai juste à titre purement informatif que son auteur n'a que 23 ans quand elle commence le premier tome et 25 au second. La sincérité de la jeunesse quand d'autres y verront une forme de maladresse.
J'ai posté il n'y a pas si longtemps une série du nom d'Angora. C'était la première oeuvre d'Aurélia Aurita. J'avais aimé la liberté de ton et ce dessin si attachant. Je n'avais pas aimé par contre le dénudement gratuit qui manquait de charme. Je m'aperçois que l'auteur a parcouru du chemin depuis en construisant ces histoires de manière plus intéressante.
J'ai rarement lu une oeuvre aussi bien faite sur les rapports de couple. Je crois également que c'est une forme de courage pour l'auteur de se dévoiler autant. Je ne crois pas qu'elle soit à la recherche du sensas dans une volonté purement mercantile. Si ce titre rencontre le succès populaire, c'est que c'est bien mérité et qu'il ne faut pas forcément faire la fine bouche. Au regard de la plupart des productions, c'est bien au-dessus de la moyenne ! Cette bd sera certainement culte dans quelques années dans le rayon "érotique".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VincenzoMontella1986
  06 janvier 2020
Je m'attendais à une petite BD agréable et un peu coquine, ayant un peu peur que les scènes de sexe à répétition me bassinent... Et bien, c'est enchantée que je ferme ce livre la dernière page lue, quelques minutes après l'avoir commencé. Même si le sexe occupe beaucoup de place, c'est après tout le début d'une histoire et cela fait partie de l'Amour. Tout y est décrit avec beaucoup de fraicheur et d'humour; cela fait pétiller les yeux et donne des papillons dans le ventre. Merci d'avoir partagé avec nous ce grand moment de bonheur, cet éphémère vital que l'on recherche tous, même après des années de vie de couple. J'en redemande!!!
Commenter  J’apprécie          20
la_chevre_grise
  04 janvier 2018
Encore une fois un titre noté après avoir lu Les ignorants d'Étienne Davodeau et, malheureusement pour moi, encore une lecture qui ne m'a pas convaincue.
Fraise et chocolat ce sont les premières semaines de la rencontre entre Chanda et Frédéric. La jeune femme de 25 ans parle de ses émotions et de ses expériences, sans pudeur ni fausse honte. Elle livre aussi bien ses envies que ses doutes. C'est cru mais jamais vulgaire. Et on y lit un récit hautement autobiographique puisque Aurélia Aurita met en scène le couple qu'elle forme avec le dessinateur Frédéric Boilet, qui a écrit L'épinard de Yukiko et qui a 20 ans de plus qu'elle.
Si lire sur la sexualité ne me pose pas de problème, et qu'il est même nécessaire que la parole se libère sur ce sujet, j'avoue ne pas m'être intéressée aux prouesses sexuelles de ce couple. Après, cela dédramatise très bien les choses du sexe.
Lien : http://nourrituresentoutgenr..
Commenter  J’apprécie          30
Elyria
  15 juin 2015
J'ai adoré le ton libre et superbement drôle de cette BD. J'ai aussi été sensible aux moments plus durs racontés. L'épilogue apporte un autre regard et nuance encore un peu plus l'expérience qu'apporte cette oeuvre. J'ai beaucoup trouvé cela touchant et diablement rafraîchissant à la fois.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
ActuaBD   21 août 2014
On retrouve [...] dans les albums d’Aurélia Aurita cette sexualité sainement débridée, sans tabou mais avec respect, d’où la tendresse des amoureux ne craint jamais d’émerger.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
armand7000armand7000   29 août 2020
Est-ce que c'est ça la passion ? J'ai jamais vu ça que dans les films, moi ! J'ai l'impression d'être une serpillère d'amour... Heureusement qu'il est gentil et qu'il n'en profite pas... Parfois, je ne me reconnais pas... Un rien m'enchante, me transporte... Et un rien me donne envie de ma jeter par la fenêtre !!!
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   07 octobre 2020
Moi aussi, j'aime la fraise et le chocolat.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Aurélia Aurita (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurélia Aurita
A l'occasion des Nuits de la lecture 2021, et pour lancer officiellement le Prix Facile à lire Bretagne à Saint-Méen-le-Grand en janvier 2021, la médiathèque avait prévu des lectures musicales en partenariat avec l'Ecole de Musique du Pays de Brocéliande. Le contexte sanitaire a compromis l'organisation de cette présentation avec du public, mais Christèle Bichot, la responsable de la médiathèque, a pu bénéficié de l'aide précieuse de Véronique Piron pour enregistrer en vidéo des lectures, accompagnées par ses élèves mévennais de l'Ecole de Musique.
Une Nuit de la lecture 2021 inédite, que la médiathèque et l'Ecole de Musique proposent à tous de découvrir en vidéo, un grand merci !
Dans cette vidéo, l'ouvrage "Comme un chef" de Benoît Peeters et Aurélia Aurita (Casterman) est présenté au son de l'accordéon diatonique joué par les élèves de l'Ecole de Musique.
#livre #Bretagne
+ Lire la suite
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
301 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre