AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de LesChroniquesDuneRenarde


LesChroniquesDuneRenarde
  02 décembre 2022
Aujourd'hui, je vous présente un service presse en partenariat avec Aurore LC pour Malory T1 : Fuck*ng Noël. Une romance de Noël qui se passe en Laponie avec un trio aussi déjanté que mystérieux !
Nous suivons donc Malory, jeune femme photographe en free-lance qui se fait clairement propulser par sa meilleure à l'autre bout du monde et dans un paysage qu'elle aime autant que les températures basses. Bien sûr ce n'est qu'ironie ! Quand on déteste Noël, ce n'est clairement pas le meilleur endroit pour passer un séjour en mode boulot. Mais comme on dit souvent un contrat est un contrat donc GO ! Aussi pétillante et foldingue ce bout de femme m'a fait rire tant par sa maladresse naturelle que son franc parlé qui me ressemble tellement ! J'avoue que ça pourrait être clairement une très bonne amie ! Mais derrière chaque sourire ce cache toujours une faiblesse pour n'importe qui, alors si vous affectionné la personne avec qui vous vous éclatez, n'oubliez jamais d'être toujours là pour devenir ce baume qui adoucis se mal qui peut la rongé.
Allan le chef du voyage est très propre sur soi, maniaque dans la gestion et l'organisation. Malgré cette sensation que je trouve de froideur dans sa façon d'être il nous relève une personnalité aussi douce qu'un bon chocolat chaud remplit de marshmallow. Une personne qu'on sent de confiance et avec qui on s'éclate sans prise de tête. Sacré Inspecteur gadget quand même !
Ezio, l'abominable homme des neiges ! (et oui, vous avez déjà la chanson en tête ne me remercier pas ha ha ha) C'est le personnage masculin qui m'a le plus intéressé, cette aura de mal alpha avec cette touche de mélancolique qu'on retrouve dans ses iris océan m'a pris aux tripes. Aussi impressionnant par son physique d'homme de Gro Manon, il va s'avérer bien plus que ça. À l'image, malgré tout complètement différente de son ami, il va nous surprendre bien plus que ça.
Joute verbale, voyage inoubliable, deux comparse impossible à oublier, Aurore nous envoie dans une écriture que je considère naturelle, authentique autant dans la forme que dans le fond (sans mauvais jeux de mots, ouais je ne pouvais pas m'en empêcher désolé). J'ai l'habitude maintenant de ses histoires qui sont pour l'a plus part très profonde dans la psychologie. Et j'avoue que là c'est une histoire toute en légèreté et en confession. Un moment de lecture au coin du feu ou sous la couette avec un bon chocolat rempli de marshmallow est à prendre sans modération.

Lien : https://chronique447167899.w..
Commenter  J’apprécie          10



Ont apprécié cette critique (1)voir plus