AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Souri7


Souri7
  07 novembre 2019
💍☕️Emma ou comment passer à deux doigts de l'amour....☕️💍


Emma Woodhouse, 21 ans, est une jeune femme bien née, issue de la bonne société anglaise et ne désirant aucunement se marier. Résidant dans sa belle demeure de Hartfield à Highbury, son quotidien se résume à apaiser les craintes de son père hypocondriaque, rendre des visites de courtoisie à ses voisins. Sa gouvernante, Mrs Weston s'étant mariée Emma s'ennuie et décide de jouer les dames marieuses notamment avec Miss Harriet Smith qu'elle destine à Mr Elton, le vicaire de Highbury. Seulement, Mr Elton, ambitieux et conscient de sa position sociale dédaigne la pauvre Harriet au profit d'Emma...
Malgré les remarques et avertissements de Mr Knightley, l'ami de toujours d'Emma, celle-ci poursuit ses manigances en la personne de Frank Churchill, fils de Mr Weston. Tout cela entraîne des quiproquos et des situations fragiles faisant prendre conscience à Emma de ce qu'est réellement le sentiment amoureux...


Après avoir lu Mansfield Park où j'en étais sortie déçue, je me suis lancé dans la relecture de ce roman au potentiel plus prometteur. Quelle bonne idée !

Dans ce roman, Jane Austen dépeint au travers de son personnage d'Emma les classes sociales aisées de la campagne anglaise et leur manigance afin de ne pas se mélanger au peuple ou à d'autres communs. L'auteur nous relate une vie simple, dans une petite ville loin de Londres où il ne se passe rien. L'arrivée de nouveaux visages, de lettres anime l'atmosphère et apporte du renouveau dans cet environnement tranquille.
La condition de la femme est également mise en avant avec l'obligation pour des femmes de bonne famille sans fortune comme Mrs Weston de se marier avec un homme ne faisant pas de la dot un impératif ou, de trouver à se placer dans une famille comme institutrice (Miss Fairfax).


Pour les sceptiques, Emma n'est pas une simple romance. Non, l'auteure a eu la bonne idée d'intégrer à son roman une intrigue avec des personnages jouant des rôles. Cela donne la sensation de mener une enquête afin de déterminer qui par exemple à acheter un piano à Miss Fairfax, qui a signalé à Mr Churchill que le docteur avait une nouvelle voiture. Ces étranges situations apportent au récit un côté humoristique puisque les personnages se lancent soit dans des théories erronées, soit tentent de se justifier maladroitement.


En ce qui concerne les personnages, le personnage d'Emma est spécial. Autant j'avais trouvé la jeune Fanny Price dans Mansfield Park insipide, autant je trouve Emma par certains côtés énervante. Et je préfère ! Au moins, elle suscite une réaction. Ce personnage au départ est présenté comme imbu de sa personne, persuadé de tout savoir, de tout connaître de la vie, donc de donner des conseils avisés à autrui. Cet aspect est très frappant dans sa relation avec Harriet Smith qu'elle prend sous son aile et la façonne de telle manière qu'elle met en péril son avenir.


💝Pour conclure, Emma fait partie des grands classiques de la littérature anglaise à lire ou relire.💝
Commenter  J’apprécie          2101



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (78)voir plus