AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MarieLywood


MarieLywood
  29 juin 2020
Incontestablement, Jane Austen réussit à merveille à nous dépeindre la société britannique de son époque. A travers de nombreux personnages elle dresse un tableau de tous ceux qui composent les salons des bonnes sociétés, proposant ainsi une belle étude de la nature humaine. L'histoire est très bien écrite et Jane Austen réussi à tisser une trame cohérente englobant tous ses personnages avec les particularités de chacun. Celle-ci ne manque pas d'originalité dans son traitement ainsi que dans son évolution surprenante avec des rebondissements inattendus pour ma part.

Je suis loin d'être une spécialiste de l'oeuvre de l'auteure comme certaines lectrices et je n'ai donc pas la capacité de comparer ces personnages-ci à ceux de tous ses romans et surtout pas à ceux d'Orgueil et Préjugés dont ma lecture est bien trop lointaine. Cependant, j'ai lu récemment Emma et j'ai été quelque peu déçue de ne pas retrouver la modernité, la vitalité et l'anticonformisme de cette jeune fille chez les deux soeurs Elinor et Marianne. Ces dernières me sont apparues un peu plus fades, surtout Elinor qui reste ancrée dans son époque et dans les comportements jugés acceptables. A aucun moment elle ne cherche à influencer le cours de sa vie contre les événements qui s'enchaînent indépendamment d'elle. Marianne, plus jeune, est plus romantique avec un caractère plus affirmé et elle entend faire ses propres choix et suivre ses envies. Malheureusement, cela ne lui réussit pas toujours et on se demande si Jane Austen n'a pas voulu montrer que la sage raison vaut mieux que la passion.
Au premier abord, les personnages secondaires dont la médiocrité n'égale que leur bêtise, leur mesquinerie ou leur méchanceté suivant les cas, peuvent paraître un peu caricaturaux. Mais la suite du roman vient nuancer ce jugement pour certains d'entre eux et le regard plein d'humour que l'auteure porte sur leurs travers nous emmène à les considérer avec bienveillance.

Je ne cache pas ma petite déception de ne pas avoir éprouvé le même engouement et la même joie qu'à la lecture d'Emma. Ceci est peut-être également dû au fait qu'il s'agit du premier roman de Jane Austen. Même si je ne pense pas devenir un jour une admiratrice inconditionnelle de l'auteure comme certains, j'ai bien envie de poursuivre mon exploration de son oeuvre.
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus