AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2862606715
Éditeur : Autrement (17/12/1996)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :

Une maison comme un ventre, un dedans pour se protéger du froid, pour se protéger du dehors. Douceur... Je rentre chez moi, à la maison, dans ma famille. Mais attention, à trop s'approcher du foyer parfois on se brûle... Même si elle réchauffe, la famille n'est pas seulement l'habitacle doux et protecteur que l'on croit. Espace où se rassemblent les proches, lieu de confrontation des corps, elle est aussi celui des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  31 mai 2011
"Familles je vous hais!Foyers clos;portes fermées;possessions jalouses du bonheur" clamait André Gide dans Les nourritures terrestres. Une remise en cause est indispensable parfois. On rêve toujours d'une famille unie nécessaire au développement de l'enfant mais lorsqu'elle se referme sur elle même s'en suit un huis clos où les non dits s'accumulent, où la violence sourd par manque de communication.Caïn, Oedipe,que de meurtres se jouent au théatre de l'inceste. Et puis faut faire avec l'adultère,le patriarcat,la trahison;le matriarcat,la soumission,le sadisme,le dressage, sous le couvert d'une bonne éducation. Ces rejets,ces h^pocrisies,ces jalousies,ces sacrifices violentent et engendrent la violence lorsque l'adage s'applique "Oeil pour oeil, dent pour dent".
Voilà en gros les propos de cet excellent ouvrage collectif, conçu et dirigé par Claudie Danziger qui fait le point sur et le tour de toutes les violences familiales pouvant exister grace à la collaboration de plusieurs écrivains, psychiatres,psychanalystes,sociologue,professeurs d'université,bibliothécaire.Des points de vue divers et très interessants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   31 mai 2011
Tour de table comme tour de cartes, mais les jeux sont faits. Impossible dans les familles de redistribuer les rôles.Alors on s'entête dans son personnage. Tant pis si on est le dindon de la farce.(La belle famille Marie Louise Audiberti)
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   31 mai 2011
Les pieds du chef de famille sont rouges
mais les chaussures sont bien cirées
il vaut mieux faire envie que pitié.
(extrait de La lessive de Jacques Prévert)
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   31 mai 2011
Des coups qui n'auront pas laissé de traces, des humiliations dont le récit ne fut jamais prononcé, des violences sournoises dont nul ne songea que l'histoire peut se raconter, comme si des 'faits' ne devaient pas être interrogés-combien de corps portent le texte illisible?Combien aussi de gens convaincus que l'histoire consiste en cette confusion et en ce devoir d'en reproduire les empreintes dans une éducation conforme?Pour le bien de ceux qui suivent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   31 mai 2011
L'essence de la famille est d'être un meurtre(Sigmund Freud)
Commenter  J’apprécie          10
Video de Autrement (2) Voir plusAjouter une vidéo

Guide Autrement : Madrid
Depuis les hauteurs de Tolede, Olivier BARROT présente le guide "Madrid" de la collection "Autrement ". Il évoque la préface de Jorge SEMPRUN puis parle des Madrilènes et des bars à tapas.
autres livres classés : ŒdipeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3266 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre