AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1021000973
Éditeur : Tallandier (25/04/2013)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Née à Hambourg en 1954, Angela Merkel est la fille d’un pasteur protestant. La famille s’installe en RDA où la jeune fille fréquente les jeunesses communistes. Elle garde un fort attachement à l’ « Ouest » dont sa mère est originaire. Élève brillante, elle prépare un doctorat de physique. À la chute du mur, elle rejoint la démocratie-chrétienne. Femme dans un univers d’hommes, originaire de l’Est dans une Allemagne réunifiée par l’Ouest, scientifique dans un monde p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mimipinson
  01 mars 2014
« J'ai grandi dans la partie est de cette ville, en RDA. Quand le traité de Rome a été adopté, j'avais trois ans. J'en ai sept quand le mur a été érigé. Il divisait aussi ma famille. Je ne pensais pas qu'avant l'âge de la retraite je pourrais voyager librement à l'Ouest. Ma route s'arrêtait à quelques mètres d'ici. Mais le mur est enfin tombé. J'ai fait, dans ma chair, l'expérience que rien ne doit rester pareil… »
Propos tenus par la chancelière allemande lors du 50ème anniversaire de la signature du traité de Rome …
Pour comprendre qui est cette femme, comment elle gouverne son pays, avec quel détermination et quelle rigueur elle travaille, la prudence dont elle fait preuve pour tout et dont on se moque souvent, il faut se souvenir d'où elle vient, et comment elle a vécu les vingt premières années de sa vie.
C'est le propos de ce livre fort bien documenté, mais assez synthétique pour ne pas paraître trop technique (hormis les dernières pages consacrées aux âpres négociations à propos de la crise financière de l'Euro).
Florence Autret, rompue aux arcanes des institutions européennes dresse un portrait d'une femme que rien ne destinait à diriger l'Allemagne. Elle qui, physicienne de métier ne connaissait rien à la politique a réussi à force de travail, d'observation et d'un grand savoir- faire tactique à se hisser à la tête de son parti.
« Nous Allemands de l'Est, nous nous sommes entrainés à la course de fond, pendant qu'à l'Ouest on sprintait. »
C'est dans son histoire familiale, qu'il faut aller chercher son extrême rigueur. Elle a été élevée dans le protestantisme au sein d'une famille dont le père était un Pasteur reconnu.
De ses années à l'Est vient son sens du compromis, l'art de biaiser, le pragmatisme plutôt que l'opposition. de sa formation scientifique, vient ses méthodes en politique, son sens de l'analyse avant toute décision hâtive.
Derrière sa gaucherie légendaire, et un manque de glamour, se cache une tacticienne hors pair, et une véritable tueuse.
« Elle ne mord pas vite, mais elle mord » dit un élu de son propre parti.
Cette biographie, relativement condensée, sans doute un peu juste pour les puristes, a le mérite d'être bien construite, écrite dans un langage clair et accessible. Elle ne verse pas dans la flatterie, mais au contraire m'a semblé bien équilibrée.
Ce n'est pas un ouvrage que je cherchais particulièrement à lire, mais, mis en évidence à la médiathèque, ce fut l'occasion de changer un peu de registre.

Lien : http://leblogdemimipinson.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bigmammy
  21 juillet 2013
Florence Autret est une spécialiste des affaires européennes, qu'elle suit pour la Tribune et l'AGEFI : cette compétence lui a été indispensable pour décrire l'écheveau des négociations liées à la crise financière apparue en 2007, et toujours d'actualité.
Son livre apporte beaucoup d'éléments de compréhension et de jugement, sur la politique allemande comme sur l'évolution européenne.
Il nous montre d'abord que la démocratie allemande est un régime des partis ; tout se décide au Bundestag, dans les Congrès CDU, CSU, SPD, Grüne, FDP (comprenez : chrétien démocrate, chrétien social bavarois, social démocrate, verts, libéral) et plus encore dans les couloirs. le Parlement n'est pas une chambre d'enregistrement, comme dans la démocratie présidentielle à laquelle nous sommes habitués. A Bruxelles, le Chancelier doit toujours penser à l'effet d'une mesure sur ses soutiens politiques.
Cet ouvrage nous montre aussi, n'en déplaise aux Cassandres eurosceptiques, à quel point les dirigeants allemands restent fidèles à la construction européenne (contrairement à nos vedettes politiques, de droite comme de gauche, qui n'y ont jamais cru).
Il dresse enfin un portrait de cette Chancelière étonnante, femme au milieu des machos à cigare, scientifique authentique (physicienne théorique) au milieu des politiciens, élevée et formée dans la RDA disparue. Certains Français l'ont raillée pour sa « lenteur », son « manque de hauteur de vues ». le récit de ses prises de pouvoir successives (à la CDU et à la Chancellerie) nous détrompe, tant il déploie d'habileté, allant jusqu'à une forme d'indifférence aux attachements passés.
Donc un livre utile pour tous ceux qui s'intéressent à l'Europe, et un livre très bien écrit, dans un style dépouillé très adapté au sujet.
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Etoilesonore
  18 juin 2014
Je dois dire que j'ai appris beaucoup à travers la lecture de cet ouvrage. Peut être aussi parce que finalement, je ne connaissais pas grand chose à propos de cette femme remarquable, même si comme beaucoup, j'entendais souvent parler d'elle.
C'est tout un pan de l'histoire européenne que nous visitons dans ce livre. Un pan pour moi méconnu, celui de l'Allemagne de l'est, mais aussi de l'Europe et les dessous qui la constitue.
Quelques longueurs parfois, mais les anecdotes qui ponctuent tout l'ouvrage nous empêchent de nous ennuyer.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mimipinsonmimipinson   01 mars 2014
J’ai grandi dans la partie est de cette ville, en RDA. Quand le traité de Rome a été adopté, j’avais trois ans. J’en ai sept quand le mur a été érigé. Il divisait aussi ma famille. Je ne pensais pas qu’avant l’âge de la retraite je pourrais voyager librement à l’Ouest. Ma route s’arrêtait à quelques mètres d’ici. Mais le mur est enfin tombé. J’ai fait, dans ma chair, l’expérience que rien ne doit rester pareil…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mimipinsonmimipinson   01 mars 2014
Nous Allemands de l’Est, nous nous sommes entrainés à la course de fond, pendant qu’à l’Ouest on sprintait.
Commenter  J’apprécie          00
mimipinsonmimipinson   01 mars 2014
Elle ne mord pas vite, mais elle mord
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Florence Autret (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Autret
Vidéo de Florence Autret
autres livres classés : allemagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr